Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Alvin Lee Band
Depuis sa consécration à Woodstock, Ten Years After est devenu la chose d'Alvin Lee, le Lucky Luke de la Gibson, avec ses solo qui voient défiler les notes à une vitesse supersonique.
Quand paraît « Cricklewood Green » en 1971, le groupe a encore quelque chose à dire avant de n'avoir plus à proposer qu'un spectacle...
Publié le 10 juillet 2009 par Lester Gangbangs

versus
3.0 étoiles sur 5 Morceaux d'anthologie
Alvin Lee nous a montré q'il pouvait faire des miracle avec sa guitare a Woodstock ou a l'ile de Wight 1970
Avec Love like a man, Le meilleur Titre de se CD
Publié il y a 8 mois par Lulu de Geis.


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Alvin Lee Band, 10 juillet 2009
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cricklewood Green (CD)
Depuis sa consécration à Woodstock, Ten Years After est devenu la chose d'Alvin Lee, le Lucky Luke de la Gibson, avec ses solo qui voient défiler les notes à une vitesse supersonique.
Quand paraît « Cricklewood Green » en 1971, le groupe a encore quelque chose à dire avant de n'avoir plus à proposer qu'un spectacle destiné à mettre en valeur son guitariste virtuose. Et après le « I'm Going home » de Woodstock, « Cricklewood Green » propose l'AUTRE morceau de Ten Years After, "Love like a man".
Et le reste est aussi excellent, à commencer par "50 000 miles ..." et ses faux airs de « Sympathy for the Devil ». Et d'une façon générale, tout le disque est plein de ce hard-blues qui a fait la fortune de tous les grands groupes anglais des 70's, Led Zeppelin en tête. Ten Years After s'essaye même de façon assez convaincante au blues roots (" Be my baby ") ou à la country ("Year 3000 Blues").
« Cricklewood Green » est un des disques majeurs de Ten Years After qui fut pendant quelques temps au début des années 70 LE groupe dont il fallait avoir les 33 T et aller voir en concert.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'état de grâce., 16 mai 2011
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
Crickelwood Green (1970) constitue l'état de grâce de Ten Years After. Plus jamais, après cet album, le groupe ne flirtera avec la perfection comme il le fait ici. Emmené par l'illustrissime Love Like A Man, qui culmine au-delà des 7 minutes, par 50.000 Miles Beneath My Brain, l'autre grand classique du disque ainsi que par Me And My Baby, Crickelwood Green, mélange de blues, de rock et d'effets psychédéliques, mis en valeur par l'excellent travail de l'ingénieur Andy Johns, vaut aussi par le rock graveleux Working On The Road, le folk rock Circles, le country-rock Year 3000 Blues, Sugar the Road et ses grands riffs de guitare, le blues-rock To No One et As The Sun Still Burns Away. Crickelwood Green contribue à immortaliser la marque Ten Years After. Il est le reflet d'un groupe fantastique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Collector, 15 mars 2013
Par 
Kaluzko - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
Mon vinyle 33 tours acheté à sa sortie était mort et seule la pochette typique du design de cette époque (mon adolescence)valant la peine d'être conservée, ce CD proposé à un prix raisonnable me permet d'écouter sans craquements le regretté Alvin Lee dans un registre très blues.
"Love like a man", tout le monde doit avoir cela chez soi!

Je voudrais cependant signaler que c'est la première fois qu'un colis met 8 jours à me parvenir avec un mail m'indiquant une fausse date de livraison, je ne sais pas quel type de contrat a été signé avec adexo/colis-privé, mais si c'est à chaque fois ainsi, bonjour l"angoisse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le sommet des TYA, 20 mars 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cricklewood Green (CD)
Bien que "Ssssh" (l'album précédent) soit immense, "Cricklewood Green", avec cette pochette que j'adore, est selon moi le sommet absolu de Ten Years After. 8 chansons (pour 39 minutes) remarquables (tout au plus "Year 3,000 Blues", assez courte, est moins aboutie que le reste), avec les immortels "Love Like A Man", "As The Sun Still Burns Away", "50,000 Miles Beneath My Brain" et "Working On The Road". Ambiance bluesy garantie, avec Alvin Lee en grande forme. Ce disque fait partie des sommets du rock, et croyez-moi, cette réputation est amplement justifiée !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 eclectic(que) patchwork, 7 novembre 2004
Par 
jojo (AULNAY SOUS BOIS France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
Quintessence de tous les albums précédents, alvin Lee et sa bande aborde ici tous les thèmes: Blues, Rock, Boogie. L'album commence par 2 blues-rock péchus. 50,000miles beneath my brain démarre mid tempo pour se terminer dans une explosion de riffs. Figure ici un morceau phare de TYA , Love Like A Man, au riff(gimmick?) si reconnaissable depuis.Bref tous l'album est au niveau(le bon), même si d'aucuns auraient virés Me & my Baby. A noter sur l'édition remastérisé(2bonus)que Rick Lee l'auteur du livret, ne cite jamais, ni ne fait allusion à son grand frère. Dommage!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Morceaux d'anthologie, 22 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cricklewood Green (Téléchargement MP3)
Alvin Lee nous a montré q'il pouvait faire des miracle avec sa guitare a Woodstock ou a l'ile de Wight 1970
Avec Love like a man, Le meilleur Titre de se CD
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un peu FM, 13 janvier 2010
Par 
P. Vero (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
de bons titres 50000 miles , love like a man, mais un son plus FM et des innovatoins spacio sidérales qui montrent que la foi de Lee est plus dans les charts que dans le blues.
Un album bien fait avec du talent mais malheureusement pour les admirateurs des premiers albums une dérive frappante vers les trucs des radios FM et un sentiment de trahison pour les blueseux.
Me and my baby est un bon morceau de jazz avec une belle intervention au piano de Churchill.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent !!!, 31 décembre 2002
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
Cette réédition remastérisée de ce CD désormais classique de Ten Years After vaut principalement pour ses deux inédits, "Warm sun" et "To no one". On se demande d'ailleurs pourquoi ils étaient inédits jusqu'à ce jour !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 nostalgie, 6 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crickelwood Green (CD)
les 2 bonus m'etaient parfaitement inconnus et ne sont pas des "sous produits" d'un groupe dont je ne comprend pas pourquoi il n'a pas eu le succes qu'il meritait.
A part le fait qu' a cette epoque il y avait quand meme une sacre concurence!!
Pour les fans c'ste a ecouter !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Crickelwood Green
Crickelwood Green de 10 Years After (CD - 2002)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit