Commentaires en ligne


6 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du jazz phantasmagorique, 20 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds of Fire ( Rem. ) (CD)
Étiqueté "jazz fusion"(avec d'autres comme Weather Report,Herbie Hancock ou Chick Corea), cet album est le deuxième de Mahavishnu Orchestra, paru en 1973. Construit comme une pièce symphonique, l'album est très évocateur de la naissance et du déferlement sur le reste du monde d'un gigantesque oiseau de feu, d'où bien sûr le titre, pour peu que l'on ferme les yeux et qu'on se laisse porter par les envolées pleines de maestria de la guitare de John Mc Laughlin qui se "tire la bourre" avec le violon dément de Jerry Goodman à tel point que par moments, on n'arrive plus à distinguer qui est qui. Et bien sûr, derrière ces deux magiciens et leurs instruments à cordes, l'énorme, la titanesque prestation de Billy Cobham à la batterie, capable autant de suivre un rythme d'enfer que de syncoper d'invraisemblables contretemps. Ce disque, brillamment remasterisé, est un bijou de première force !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une bonne suite a "the inner mounting flame", 24 septembre 2009
Par 
bluesy guy "pascal 49" (maine et loire france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds Of Fire (CD)
Apres l'immense 1er album intitule "the inner mounting flame" le mahavishnu remettait ca avec ce "birds of fire" plus facile d'ecoute cet album propose des arrangements plus sophistiques et moins d'improvisations d'ou un acces plus facile pour ce genre de musique,mais cela n'altere pas du tout la tenue et le rendu du disque,qui sont tous les deux irreprochables .
au passage un super clin d'oeil a miles davis avec "miles beyond",du jazzrock muscle "celestial terrestrial commuters",un jeu de guitare acoustique tres rapide et precis en duo avec le piano de jan hammer "thousand island park" un solo de batterie bien construit de billy cobham sur "one word" ,une belle melodie tout en douceur sur "sanctuary" donne toute la dimension et la diversite de ce classique.pascal49
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Flyin' Fusion, 24 juin 2015
Par 
STEFAN (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds Of Fire (CD)
Quand une fine équipe dédiée au jazz fusion le plus planant et progressif qui soit, Mahavishnu Orchestra évidemment, qui d'autre ?, sort un second album encore plus "trippé" que son prédécesseur, le pourtant déjà bien barré The Inner Mounting Flame, ça donne Birds of Fire, un immanquable, assurément.
Mais si ces Oiseaux de Feu sont encore plus spatiaux, encore plus mystiquement chargés, c'est un groupe nettement plus en cohérence, nettement moins dans l'affirmation de leur immense technique, dans la démonstration via de nombreux et impressionnants soli, et du coup plus dans la création compositionnelle, qui s'avance et qui, en 10 pistes et 40 petites minutes, propose ce qui reste sa plus grande réussite aujourd'hui. C'est évident dès la sélection-titre, un Birds of Fire toujours intimement cousin d'un jazz fusion développé par McLaughlin quand il participât à la transformation électrique d'un certain Miles Davis mais nettement plus ramassé et concentré, en l'occurrence sur la guitare de John mais aussi sur le violon de Jerry Goodman. La suite, presque toujours aussi énergique (à l'exception du charmant et acoustique Thousand Island Park), et jamais inutilement démonstratrice, exemplifie l'excellence de l'équipe réunie par Mahavisnu John où, d'un Billy Cobham récupéré chez Miles à un Jan Hammer encore un peu débutant mais déjà en total maîtrise de ses claviers, chaque musicien tend, avant tout, à magnifier les compositions du chef par de retenues et fines interprétations pour ce qu'il est convenu d'appeler un sans faute, tout simplement.
Peut-être parce qu'il pense avoir fait le tour de la question avec cette formation, plus certainement à cause des rapports déplorables qu'entretiennent alors ses membres, McLaughlin renouvellera son groupe dès l'album suivant sans plus jamais tout à fait atteindre, cependant, la grâce jazzo-progressive ici démontrée sur ce qui reste une des galettes fusion les plus ouvertement recommandées au progueux en particulier et aux amateurs de jazz libre, moderne et mélodique en général.

1. Birds of Fire 5:50
2. Miles Beyond 4:47
3. Celestial Terrestrial Commuters 2:54
4. Sapphire Bullets of Pure Love 0:24
5. Thousand Island Park 3:23
6. Hope 1:59
7. One Word 9:57
8. Sanctuary 5:05
9. Open Country Joy 3:56
10. Resolution 2:09

John McLaughlin - Guitar
Rick Laird - Bass
Billy Cobham - Drums, Percussion
Jan Hammer - Keyboards, Moog synthesizer
Jerry Goodman - Violin
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Du Mahavishnu Orchestra pur et dur., 1 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds Of Fire (CD)
John Mac Laughlin et Jan Hammer, pour ne citer qu'eux, s'éclatent dans cet album. Deux grands musiciens et non moins compositeurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 incontournable, 10 février 2011
Par 
Solal (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds Of Fire (CD)
Un des très rares groupes de jazz-rock des années 70 (en fait, le seul, avec Weather report) qui avaient quelque chose à dire au delà de la seule virtuosité. Un feu intérieur, c'est le cas de le dire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 14 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Birds of fire, 23 juin 2009
Par 
Maidenberg Michel (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Birds Of Fire (CD)
Un produit reçu dans les délais, en excellent état et livré sous cellophane.
Parfait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit