undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles13
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,85 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 septembre 2004
Réalisé quelques années après L'Exorciste, La Malédiction, de Richard Donner, est un excellent film d'épouvante qui aborde les thèmes des démons et de la religion, comme dans l'oeuvre citée plus haut. Le film de Donner est vraiment excellent à tous les niveaux, que ce soit les décors bien utilisés et grandioses, les scènes choc, la musique gothique hyper angoissante. Et bien sûr, l'interprétation sans faille de Gregory Peck et Lee Remick dans les rôles des parents, et le jeune acteur qui joue le petit Damien Thorn, un véritable démon au visage d'ange (il est extra !!). Un grand classique du film d'horreur à voir absolument !
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2012
Je ne parlerai pas du film en soi, puisque tout le monde le connaît probablement.
Par contre, je préviens les éventuels acheteurs que s'ils s'attendent à une image en haute définition, digne d'un Blu-ray, ils seront déçus...
Ce chef d'oeuvre aurait mérité un meilleur traitement.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2012
Film excellent a tous points de vue. Le casting est extraordinaire et l'histoire prenante du debut jusqu'a la fin.
Le film date de 1976, mais ne semble pas avoir pris une ride.
Resume de l'histoire : M. Robert Thorn, ambassadeur des Etats-Unis a Londres, decide d'adopter un enfant (Damien) en le faisant passer pour le sien (mort-ne) et ce sans en parler a sa femme qui etait deja fragilisee par plusieurs fausses-couches. Lorsque Damien atteint l'age de 5 ans, des morts mysterieuses se produisent les unes apres les autres. D'abord sceptique (malgre les mises en garde d'un pretre qui finira par etre lui aussi tue) puis pris de doute quant aux origines de son fils, M. Thorn mene l'enquete aide en cela par un protographe. Leurs investigations les menent a decouvrir les origines et la veritable identite de Damien. Des lors, leur vie sont menacees et ils doivent tout faire pour arreter ce qui est en marche.
Je n'en dirais pas plus, il faut laisser aux spectateurs le plaisir de voir ce film.
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2012
Ce film datant de 1976 est incroyable tellement la réalisation est géniale. On est pris par la montée de la tension tout au long du film, cela en devient oppressant à la fin, qui, elle, est loin d'être heureuse !

Le seul point négatif est que l'image est bien d'époque et ne semble pas avoir fait l'objet d'une quelconque restauration. Mais cela ne gêne en rien le film !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2015
Réalisé par Richard Donner, futur réalisateur de Superman, la Malédiction aborde le thème de l'enfant démoniaque à l'instar de Rosemary's Baby et l'Exorciste. Cependant, le récit se concentre plus sur les "parents" de l'enfant que celui-ci. Ces derniers sont interprétés par Gregory Peck et Lee Remick. Tous deux d'excellents comédiens, ils offrent une bien bonne performance. La musique de Jerry Goldsmith est particulièrement réussie surtout avec l'impressionnant thème "Ave Satani". Le film captive en installant un climat assez glacial et inquiétant, tournant autour de cette question : Damien est-il l'Antéchrist, le fils de Satan ?
Plus un thriller fantastique qu'un vrai film d'horreur, la Malédiction ne dispose que de peu de moments horrifiques ce qui risque d'en décevoir certains. Même si comparé à l'Exorciste sorti trois ans plus tôt, il paraît relativement fade, la Malédiction reste un long-métrage fantastique brillamment maîtrisé. Il a le mérite de rester supérieur au remake inintéressant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2006
En réalisant la malédiction, Richard Donner, futur producteur au nez fin et futur réalisateur des armes fatales, maverick et autre complots signait un film brillant d'une finesse et d'une retenue propre aux règles des films d'horreur des années 70.

Merveille de suspense, de tension, de force, de richesse des propos, la malédiction est aussi une leçon de tournage, des caméras discrètes et puissantes pour des plans magnifiques. Une histoire oppréssante, un Damien qui campe un antéchrist diabolique... Ce film est parfait, dispose d'un master revisité dont l'image est du plus bel effet rendant un hommage vibrant à ce "must seen" du cinéma.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2011
LA MALEDICTION : Enfin un bon film je ne regrette pas d'avoir acheté la trilogie j'attends de recevoir
la suite (damien et la malédiction finale).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2013
Un film d'horreur de l'époque, de qualité malheureusement bien trop rare à l'heure actuelle. Film de 1976 avec une distribution grande classe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2013
j'adore ces histoires de satanismes et meme les vieux films sont tres bien faits gregory peck est un tres bon acteur
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2008
Avant "Les gonnies", Richard Donner avait déjà pondu en 1976 un chef d'oeuvre, mais cette fois, de l'horreur. Le réalisateur s'entoure d'un casting assez honorable, je souligne notamment la présence de David Warner, que l'on a pu remarquer dans "Chiens de paille" ou encore "C'était demain", qui reste à venir, pour ne citer que cela.. "La malédiction" met en scène un homme, Robert Thorn et sa femme Katherine Thorn. Ceux-ci veulent avoir un enfant à tout prix ou du moins Katherine, qui ne supporterait plus d'attendre. Malheureusement, le nouveau né meure, chose qui arrive, chose rare cependant. Mais on apprend qu'une mère vient de donner vit à 6h00 du matin comme Katherine, et qu'elle est également décédée à 6h00 du matin. De plus les médecins affirment que le nouveau né possède une forte ressemblance avec l'ex-enfant des Thorn. A l'issu de tout le monde, Robert décide d'échanger les enfants. Ils le dénommeront Damien, enfant en parfaite santé. 5 ans s'écoule, entre temps, nous apprenons que Robert est devenu Ambassadeur à Londres et comme la famille habitait à Rome, ils sont contraint de se déplacer. Damien a donc 5 ans, toujours en parfaite santé, sans jamais avoir eu une pittoresque maladie tel un rhum ou une toux, chose étrange. Un drame va subvenir le jour de son anniversaire, sa gouvernante se suicide devant ses yeux. Richard Donner nous filme un suicide particulièrment traumatisant d'ailleurs, pour vous laisser le découvrir, je ne dirais pas un mot là-dessus. Mais le gosse ne semble pas si choqué que cela. Un autre jour dans le bureau de Robert, un prêtre affolé fait irruption, le prêtre supplie Robert de se donner au seigneur Jésus Christ, et de chasser le démon de chez lui. Car Damien, qui n'a pas l'air comme ça, n'est autre que le fils de Lucifer. Richard et les acteurs nous impressionent, tant par leur maitrise que par leur réalisme, de plus un bon point pour la musique tonitruante, BRAVO.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)