Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des meilleurs de la décennie, 20 janvier 2010
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : One of These Nights (CD)
L'année 1975 voit The Eagles sortir leur quatrième disque One Of These Nights et la fin de la collaboration entre le guitariste (et banjo) de country très présent dans le son Eagles jusqu'alors, Bernie Leadon et le reste du groupe (peu en phase avec la nouvelle orientation du groupe, il sera remplacé par Joe Walsh). Avant de partir il laissera deux prestations énormes sur deux titres de l'album, les I Wish You Peace (le titre de fin qui sonne comme un adieu) et Journey Of The Sorcerer notamment, dont il fait un des sommets de One Of THese Nights. Eagles, qui veut enfin connaître la consécration mondiale, a grandi, mûri. C'est son année. Finies les petites salles, place aux concerts plus importants Et le succès commercial sera au rendez-vous. Le mythique One Of These Nights, la chanson titre fera N°1, l'album sera disque d'or (il est aujourd'hui certifié quatre fois disque de platine aux States). Le reste de l'album propose des titres merveilleux comme Visions, rock et efficace au son unique, Take It To The Limit, Too Many Hands (et encore du Leadon impérial au banjo), l'émouvant After The Grill Is Gone (sur l'amour perdu), une ballade en duo chantée par Henley et Frey, Lyin' Eyes, longue et superbe ballade californienne. Tout aussi californien est Hollywood Waltz. Album aux styles contrastés, cheminant entre le pop, le rock, le folk et la country music, One Of These Nights est un album profond, cohérent qui culmine dans la discographie des Aigles, un des meilleurs de cette décennie. A avoir impérativement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 un album essentiel, 21 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : One Of These Nights (CD)
one of these night, le morceau donne le ton, un album plus sophistiqué, avec toujours les harmonies vocales parfaites qui caractérisent le son eagles. C'est l'arrivée de Joe walsh, qui remplace Bernie Leadon. Des morceaux qui vont devenir essentiels dans la discographie du groupe, comme "lyin eyes" ballade country rock de référence ou le fameux "take it to the limit"... Pas forcément le meilleur album, pour les puristes qui regretterons l'abandon du son des début, mais du grand Eagles quand même...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST, 4 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : One of These Nights (CD)
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST NOVEMBRE 1979 N° 136 Page 62
4° Album 1975 33T Réf : ASYLUM WEA AS 53014
Le succès de « One the border » fit évidemment réfléchir les Eagles. Finalement, à quoi bon se décider pour telle ou telle musique ? Faire un peu de tout avec perfection était peut être ce qu'ils avaient de mieux à faire. Ils allaient donc se complaire dans la musique intermédiaire avec ce « One of these nights ». Une belle politique permettait en plus de gommer un peu les différences entre le trio des rockers Henley-Frey-Felder et le duo des campagnards Leadon-Meisner. Avec Bill Szymczyk aux manettes, ils concoctèrent ce petit monument de musique-air du temps, qui touchait à tout avec une sorte de magie invincible. Le mélange était quand même plus subtil que sur « One the border », qui juxtaposait un peu trop crûment les genres. Ici, chaque titre est à la frontière de plusieurs styles, incatalogables. « One of these nights » est sans doute le premier pas décisif de cette musique que l'on nommera globalement « américaine », toujours swinguant, jamais provocante, toujours séduisante, jamais mielleuse, dont la suavité aseptisée dégoûtera les uns et fascinera les autres . En procédant ainsi, Eagles devient tout simplement LE groupe américain, typique, indiscutable, indiscuté, adoré spontanément par tous les Américains du Post-Watergate. Le succès de « One of thes nights » est foudroyant : disque de platine en quinze jours; Trois tubes en sont extraits, dont le subtilement funky « One of these nights », le joliment country « Lyin'eyes » et l'immortel « Take it to the limit ». Au contraire de « On the border » , « One of these nights » ne parait jamais hétéroclite, tant est raffiné le brassage des tons : l'ironique valse compense le country de « Hollywood waltz », les magnificences sonores de « Journey of the sorcerer », le chef d'oeuvre de Bernie Leadon , contrastent génialement avec le vieux banjo qui couine. On regrette cependant que excepté un « Visions où Don Felder s'en donne à coeur joie, l'album manque cruellement d'un vrai rock comme on sait les Eagles fort capables d'en faire. Monument de la musique intermédiaire, « One of these nights » ne prit aucun risque et réussit. A chacun d'apprécier selon son coeur et ses oreilles cette démarche musicale.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le brouillon d'Hotel California ?, 13 mai 2014
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : One of These Nights (CD)
La pochette en relief de cette version paper-sleeve est de toute beauté: ZZ Top aurait pû s'en inspirer pour les siennes.

Malgré sa ligne de basse un peu too much et ses vocaux émasculés à la Bee Gees, j'aime bien "One Of These Night", jolie mélodie et j'adore la voix de Don Henley, c'est rare un batteur qui chante bien (ah ben si, y'a Phil Collins... ah ben, non!).

"Too Many Hands" a de superbes arrangements de guitares sèches mais je ne supporte pas la voix de Randy Meisner (y'a pourtant des bassistes qui chantent bien ?).

Heureusement pour "Hollywood Waltz" on retrouve la voix chaude et légèrement granuleuse de Don Henley, avec de superbes passages de steel guitar. Comme il y a trois temps (j'ai compté moi-même), c'est bien une valse.

"Journey Of The Sorcerer" est un genre de concerto pour banjo et orchestre en un seul mouvement. c'est original et pas mal fichu, même si certains passages de cordes (gulp!) font un peu Rondo Venezziano.

"Lyin' Eyes" est une jolie ballade mélancolique assez rapide, avec de superbes harmonies. Le travail de Bernie Leadon à la guitare et à la mandoline est discret, mais très réussi.

Hélas on retrouve Randy Meisner au chant pour "Take It To The Limit" justement un peu limite au niveau des arrangements un poil indigestes.

"Visions" est le premier morceau un peu rock de l'album (et le seul). Morceau assez moyen, la voix de Don Felder est plus supportable que celle du batteur. Belles parties de guitares néanmoins.

On retrouve les deux meilleurs chanteurs (Glenn Frey & Don Henley) pour "After The Thrill Is Gone", une jolie ballade un peu appuyée, avec un joli solo de guitare de Don Felder.

On finit avec "I Wish You Peace" très orchestral et chanté par Bernie Leadon, une bluette sympa mais un brin sirupeuse.

Un album que j'aime bien malgré son manque de pêche. Les arrangements vocaux sont, comme d'habitude chez les Eagles, magnifiques.

La fin d'une époque, en attendant l'arrivée de Joe Walsh.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit