Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 La genèse du son de Göteborg, 27 mars 2012
Par 
Emmanuel Gautier (Strasbourg, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardens of Grief/in the Embrac (CD)
Ce disque réunit le premier mini-album d'At the Gates, "Gardens of Grief", et la compilation "In Embrace of Evil" de Grotesque, regroupant presque tous les titres du groupe.
Ces deux groupes sont intimement liés et ont participé à la naissance du death metal mélodique de Göteborg popularisé par Dark Tranquillity, In Flames entre autres.

L'histoire commence avec un certain Kristian Wahlin, guitariste/compositeur du groupe de death/thrash Conquest, mieux connu sous le nom de Necrolord. Ce dernier est rejoint par Tomas Lindberg en 1988, qui se fait alors appeler Goatspell. Le duo infernal gagne rapidement une réputation assez sulfureuse dans l'underground, donnant des concerts durant lesquels ils déploient une énergie et une furie inédites, s'entourant d'une aura blasphématoire qui leur vaut quelques soucis avec les gardiens de la morale.
La musique de Grotesque est une synthèse de leurs influences, Slayer, Hellhammer/Celtic Frost, Bathory, et se situe donc à la croisée des chemins thrash, death et black metal, avec cette sauvagerie et cette spontanéité propres à eux.
En dehors des titres purement brutaux et sans concession, les suédois savent aussi aérer leur musique avec des passages atmosphériques en son clair, sur des compos de plus en plus longues, complexes et techniques au fil des ans, en témoignent "Incantation", "Nocturnal Blasphemies", "Angels Blood".
Fin 1990, Tomas Lindberg annonce le split du groupe. De ses cendres naît At the Gates, fondé par Tomas Lindberg et Alf Svensson qui composent et enregistrent quatre titres aux studios Sunlight avec Tomas Skogsberg.

L'approche d'At the Gates se veut plus mélodique mais conserve le côté sombre et crade de son aîné. Les paroles s'orientent davantage vers des thématiques mortuaires et mystiques que sataniques ; le morceau "At the Gates" est d'ailleurs dédié à feu Per Ohlin, alias Dead (Morbid, Mayhem).
At the Gates montre déjà l'étendue de son talent sur ce mini-album très captivant et atmosphérique, et dévie sensiblement du chemin tracé par Grotesque (qui sera par contre mieux suivi par le projet suivant de Necrolord, l'excellent Liers In Wait).

En 1996, Necrolord, Goatspell et Offensor (Tomas Eriksson) se réunissent pour réenregistrer les premiers morceaux de Grotesque, "Church of the Pentagram" et "Ripped from the Cross", avec un rendu très intéressant qui conserve l'esprit des débuts du groupe en étant doté d'une production plus moderne bien entendu.

Une très bonne initiative donc de Century Media que de réunir ces deux pièces essentielles de l'histoire du death metal suédois et notamment "Gardens Of Grief" pour la forme plus mélodique que l'on connaît maintenant sous l'appellation "death de Göteborg".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 All you need is starting at track 5, 9 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardens of Grief/in the Embrac (CD)
While someone is fighting hard on a bidding war for the original cd compilation in 1997, I'd say this one is a nice replacement, just grab a second hand cd and enjoy the music...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit