undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles12
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:22,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 février 2002
Cette compilation -quarante-six titres, plus de deux heures trente de musique- réunit tous les tubes de Ray Charles, à commencer par ceux qu'il enregistra pour Atlantic à partir de 1952. Ray ne possède pas encore d'orchestre ni de groupe vocal - Les Cookies apparaissent en 1956 et les célèbres Raelets deux ans plus tard. Il va pourtant se forger un style, un étonnant mélange de blues, de gospel et de jazz fondu au sein d'une voix qui s'affirme, se dégage de ses premières influences, celles de Nat "King" Cole et de Charles Brown. "I've Got a Woman", "Hallelujah I Love Her So", l'incontournable "What'd I Say" sont alors les immenses succès que Ray inscrit à son répertoire. Au début des années 1960, il signe avec ABC Records, enregistre en big band avec l'orchestre de Count Basie et avec Betty Carter. Son émouvante reprise de "Georgia on my Mind" le catapulte au sommet des charts, la composition d'Hoagy Carmichael restant depuis lors associée à son nom. Si ses incursions dans le domaine de la country music apparaissent plus contestables, ses adaptations de chansons des Beatles - "Yesterday" et "Eleanor Rigby" - , "In The Heat of the Night" écrit et arrangé par Quincy Jones" et "I Can Make it Thru' the Days", un des rares thèmes qu'il composa dans les années 70, restent tous de grandes réussites.
0Commentaire|36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2005
There are plenty of Ray Charles compilations to choose from - some focusing on a particular era or a particular aspect of Ray's career. This particular compilation is the first to combine his fifties music (recorded for Atlantic) and his sixties music (recorded for ABC-Paramount) on one collection - it also includes a few tracks from more recent times.
The most famous of his early songs is probably the often-covered Hallelujah I love her so. What'd I say and I've got a woman are among the other great songs from Ray's fifties music that are included here. All those three were written by Ray, although he also recorded songs written by others even then. Fans of Ray's fifties music will need to buy a compilation devoted to those recordings - on this set, there are just 15 tracks from this era (about right for this compilation).
It is the sixties with which Ray will be forever associated and which is most strongly represented here. Despite Ray's ability to write his own songs, the two songs for which he is best remembered are both covers. Georgia on my mind is a Hoagy Carmichael song from 1931, while I can't stop loving you is a country song written by Don Gibson. In both cases, Ray did them his own way, broadening their appeal considerably.
I can't stop loving you was one of many country songs that Ray adapted to the R+B style. Some of his fans deserted him, but these recordings gained him more fans than he lost. What Ray showed was the main difference between different styles of music was the presentation - not the songs themselves. His re-interpretations of country songs are represented here by tracks 1 to 7 and track 9 of CD 2. Actually, he'd dabbled with the idea in the fifties, as his cover of I'm movin' on (CD 1, track 13) shows.
Among his other great recordings of the sixties are Baby it's cold outside (a duet with Betty Carter), Hit the road Jack (with Margie Hendrix), That lucky old sun, Yesterday and Eleanor Rigby.
After the sixties, Ray's success was limited, but he still had the talent. In 1984, he recorded a country album of duets with various country singers - it really was a country album, unlike his sixties covers. That album is represented here by Seven Spanish angels - a duet with Willie Nelson. Other (non-country) duets from the eighties are also included - Shake your tailfeather (with the Blues brothers) and I'll be good to you (with Chaka Khan).
The collection closes with an outstanding cover of Imagine, recorded for a French TV commercial in the late nineties.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2002
Une complilation des classiques de Ray Charles très réussie et plus complète que les précedentes. L'amateur y trouvera ses marques, le "novice" aura un éventail complet du volumineux répertoire de Ray Charles.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2009
Difficile de faire plus compact et plus judicieux comme sélection pour un tel artiste. De l'ancien jusqu'à du relativement récent, ce choix est à mon avis le meilleur des best of. Il manque CC Rider à la rigueur, mais je chipote un peu.
Ensemble vraiment parfait.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Rien à dire de plus, qu'ajouter 5 étoiles, pour exprimer tout le bien que je pense comme vous tous de cette superbe compile, qui contient vraissemblablement les chefs d'œuvres parmi les chefs d'œuvres, du Genius. Parfaitement accessible qu'on aime le jazz, la soul, ou plus généralement la musique "bonne bonne ...etc". avec en prime "In the heat of the Night", que je n'avais pas sur tant d'autres CD de ma discothèque. Ne figure pas sur le coffret RCA car enregistré plus tard sous la houlette de Quincy "magic" Jones. petit livret, deux heures 1/2 de musique, à écouter en boucle. Certains amazoniaques plus avisés, et connaisseurs parlent de la meilleur compilation, best of de Ray... je ne les écouterai certainement pas toutes, mais celle-ci me convient à merveille. Merci donc de vos bons conseils chers amis du Web amazone.
22 commentaires|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'essence du Rythme, du Jus, de l'Energie....Ce type était un génie...Il est le coeur même de ce qui sera la musique R'n'B, Rock, Blues-Rock.....Il en est le Père Fondateur...

Mettez à fond "Mess around" et vous comprendrez....Un seul reproche : l'absence de "Let the good times roll" hymne à la Vie Nocturne, au Sexe et au Plaisir...

La Musique, cet art exceptionnel au langage universel, peut seule nous offrir ce genre de miracle...

Halleluyah....
22 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2009
Ray Charles Robinson est sans doute l'un des artistes les plus connus du genre Soul. Sa musique puisse dans les racines du Gospel y puisant sa force émotionnel et c'est sans doute pour cela que Monsieur Robinson a su convaincre et toucher un public aussi large en couleur que en nationalité. Ray Charles est avant tout un charmeur chantant tour à tour sa joie de vivre que sa douleur. Il fut agréable en son temps d'avoir pu le découvrir sur le film Ray à travers la peau d'un Jamie Foxx tout simplement à couper le souffle. Il faut dire aussi que la musique de Ray Charles est également à cette image passant sur différents styles. Ce digipack vous permettra sans aucune mesure de comprendre tout l'effet Ray Charles vous faisant ressentir tour à tour toute l'effervescence de la chaleur de La Soul, de sa country et de son Gospel voir de son Blues. Impossible de classifier Ray Charles tant il est un touche à tout de tout et à sa manière sa musique est avant tout basée sur le vécu et donc l'émotion Brute ! Quand un artiste fait de la musique pour se libérer et non pour du commerce, cela touche forcément les gens au plus profond de leur être ! La musique de Ray Charles est un outil pour vivre tout simplement ... une page d'histoire ! Si on peut regretter l'absence de certains classique de Ray Charles, il permet tout de même de plonger un peu plus dans l'ensemble de ce qu'il a créer en particulier dans son second disque ce qui donne une qualité indéniable à ce digipack. Mettez-vous au diapason avec "I Can Make It Thru the Day (But Oh Those Lonely Nights)" ou d'un "Seven Spanish Angels" une country comme on n'en fait plus mais qui me renvoie inexorablement à la diversité et la grande finition des "The Holmes Brother" dans leur dernier album "State of Grace" dont ils reçoivent certains grands de la country comme Rosanne Cash sur "I Can't Help It If I'm Still in Love with You".

Durée : 2,5heures - 46Titres.
22 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2013
Un des grands de la musique contemporaine , un grand monsieur , qui nous sert de "grands classiques "J'ai bien eu un problème avec le second disque ,inaudible , mais Amazon, m'a remplacé le cd , merci Amazon.Rien n'y a fait pourtant mais finalement en le copiant sur un pc j'ai pu en faire une copie et enfin l'écouter. Le cd est un de ces indispensable, car l'influence de l'homme à une époque a été considérable.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2015
le plaisir de redécouvrir les morceaux qui ont animé notre adolescence
et les partager avec les nouveaux ados qui apprécient tout autant
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2004
Tous ses meilleurs morceaux sont sur ce double cd, c'est que du bonheur quant on aime le Prince du Jazz. Le son des morceaux est exceptionnel sur un 5.1.
Un bémol peut être, il n'y en a pas assez même avec deux cd... (snif...)
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)