undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles11
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:41,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 janvier 2006
Incontestablement la grande anthologie la plus accessible de l'oeuvre de liszt. Celle d'Arrau qui se situe sur les mêmes sommets est d'un abord plus difficile par sa tonalité plus sombre, plus grave. Ici tout est lumineux. Les prises de son sont somptueuses. L'ensemble culmine dans la première Année de Pélerinage ( La Suisse).
0Commentaire|37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jorge Bolet est sans conteste un des plus grand Lisztien du 20ém siècle,ses enregistrements s'arrachèrent des leurs sortie et cette réedition est un bienfait, surtout à un tel prix, car les CD séparés sont difficilement trouvables aujourd'hui à un prix" raisonnable". 9 cd à la fois de cette qualité est une grande chance pour les amoureux de F.Liszt et les admirateurs d'un pianiste au toucher miraculeux (certains morceaux des années de pélerinage nous font penser à un ange venu sur cette terre pour montrer ce que devrait être" vraiment" le son d'un piano.....chose si rare de nos jours ...!Donc ne pas hesiter une seconde ...si vous écoutez la musique comme moi ,la plupart du temps en voyage dans une voiture,les distances vont vous paraitre bien plus courtes ,et à l'arrivée vous serez de très bonne humeur et heureux car la musique à un tel niveau est un vrai bienfait "spirituel".........
0Commentaire|39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2003
La parution de ce coffret au cours de l'année 2001 fut un événement considérable, et ceci à plusieurs titres. D'abord par le fait qu'il était difficile, voire impossible, de se procurer en France l'intégralité des volumes séparés (je pense notamment au volume 2, 3, 6 & 9). Ensuite parce que la prise de son des ingénieurs de " DECCA " est exceptionnelle, aidés il faut le dire par la sonorité pure du piano Bechstein modèle "Concert Grand Piano" joué par Jorge Bolet (les aigus en particulier sont d'une rare transparence). Enfin par le fait même que ce soit Jorge Bolet (prononcer Ror-ré Bolette) qui soit l'interprète de ces pièces encore trop méconnues. Ce pianiste -trop rare au disque- donne une version altière, à la fois épurée et incandescente, des pages les plus intérieures (telles que les "Consolations", la "Bénédiction De Dieu Dans La Solitude", la transcription de "Der Muller Und Der Bach" de Schubert) ainsi que des pages flamboyantes comme l'incroyable "Campanella" ou la sublime "Réminiscence De Don Juan". Ce coffret est entré d'ores et déjà dans l'histoire du disque.
0Commentaire|48 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2003
Cette version contraste avec celles que j'ai entendues jusqu'à présent par sa sensibilité et sa tendresse. L'interprétation de George Bollet est cohérente d'un bout à l'autre, on y sent une progression comme s'il nous racontait une histoire. Le jeu est très beau, l'articulation claire, presque trop parfois. On pourrait déplorer une trop grande retenue, un manque de fougue dans certaines pièces, mais en contre-partie, l'on se délèctera de chaque note, comme si toute l'oeuvre portait en exergue: "Prends tout le temps qu'il faut pour savourer la vie". Voici une interprétation que je vous recommande vivement.
0Commentaire|33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
FRANZ LISZT/ŒUVRES POUR PIANO/JORGE BOLET/9 CD/DECCA
Ce magnifique coffret fait partie indubitablement des indispensables pour tout amateur de piano.
Jorge Bolet, est né en 1915 à La Havane et mort en 1990 en Californie. Liszt a été de toute sa vie son compositeur de prédilection. Il nous offre ici un florilège de son immense talent.
J’ai un faible pour « Les années de pèlerinage en Suisse ». Sorte d’album de voyage, ce recueil traduit avec poésie la beauté des paysages helvétiques que Liszt découvrit avec son amour Marie d’Agoult. Le jeu de Bolet est riche de silences évocateurs. Les silences sont aussi de la musique.
Hymne au pays, « La chapelle de Guillaume Tell » égrène ses notes avec solennité, tandis que la « Vallée d’Oberman » nous invite à une méditation, et « Au lac de Wallenstadt » exprime un fort sentiment de la nature cher aux romantiques.
Bien sûr « Les années de pèlerinage en Italie » sont d’une grande beauté avec notamment les inoubliables sonnets de Pétrarque et « Après une lecture de Dante ». Que dire aussi de la sublime poésie de « Sposalizio », un moment d’un lyrisme brûlant. Et les éblouissants « Jeux d’eaux à la Villa d’Este » !
Une mention particulière pour les transcriptions des Lieder de Schubert moins connus mais tout aussi charmants.
Pour la virtuosité, les « Rhapsodies hongroises » et « Les Études d’exécution transcendante ».
Et puis les « Liebesträume » , pièces très connues.
Et encore bien d’autres œuvres…
Des heures d’une musique qui ne laisse de vous charmer.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2010
Un coffret "rare", une pièce de collection ! Certes on peut discuter du choix de certaines pièces d'un intérêt secondaire comme la Wanderer Fantaisie de Schubert transcrite pour piano et orchestre ... ou les réminiscences de Don Juan qui ne sont pas du meilleur Liszt bien qu'elles soient représentatives du style de l'époque. Mises à part cette petite réserve, ce coffret de 9 CD est somptueux et sublime. Bolet semble lui-même subjugué par la musique qu'il produit ... il s'écoute jouer par moments, pour notre plus grand plaisir. Cela signifie qu'il ne s'agit pas d'un Liszt échevelé, faisant de l'esbroufe sur une estrade dans un déferlement de notes avec la pédale Forte bloquée à fond ... C'est tout le contraire. Bolet joue en virtuose mais sait se retenir, dégager plusieurs niveaux de dynamique sonore mettant en valeur toute l'harmonie, la construction et la progression de ces pièces de caractère très symphonique comme dans les Années de Pélerinage ... On est à des années lumières de nombre d'interprètes ! ... Bolet me fait aimer et admirer Liszt quand trop d'autres pianistes me l'ont fait avant détester...
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2009
Cette anthologie des oeuvres de Liszt par l'immense pianiste Jorge Bolet est une bénédiction. Il faut absolument connaître ces interprétations qui nous montrent enfin le vrai visage de Liszt. Rendons grâce à Decca d'avoir enfin rendu accessibles de tels enregistrements. Les transcriptions de Schubert ou les années de pèlerinages sont absolument exceptionnelles et il n'y a pratiquement pas d'équivallent dans la discographie.
L'écoute de ces 9 disques nous font amèrement regretter une carrière trop tardive et une discographie trop mince. Jorge Bolet, disparu il y a maintenant presque 20 ans, restera à jamais dans nos coeurs. Regrets éternels....
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2010
Cette très grande anthologie marque d'un pierre blanche l'interprétation Lisztienne: la piano idéalement capté par DECCA (bravo)rend justice à ce jeu lumineux, aux milles scintillements, ample sans lourdeur. Les Années de pèlerinage sont suplimes (italie !!), la sonate est étrangement apaisée mais construite, les pièces peu joué (transcription de schubert) sont servis idéalement. La beauté aveuglant de ce piano vous accompagnera longtemps, sur les même sommet due Arrau.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2009
La grande qualité du jeu de Georges Bolet, sa sensibilité et sa technique irréprochable toujours au service de la musicalité Lisztienne font de ce coffret un objet de grande émotion.
A partager sans retenue.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2013
Tout comme celle d' Arrau, cette intégrale m'est indispensable. La sonate et le sonnet de Pétrarque sont pour moi les sommets. Sublime prise de son (Ah DECCA!)et envolée totale sont les deux points qui me viennent à l'esprit. Avec Arrau on est plus dans l'intériorité, avec Bolet on est dans la joie, la délicatesse et le sublime.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)