undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 janvier 2003
Les frêres Cohen ont du talent. Ils en ont même beaucoup. Ce coffret réunis deux de leurs films, plutôt récents, plutôt pas récompensés mais plutôt formidables aussi. Bien sur ce ne sont pas les meilleurs. Bien sur ce ne sont pas les plus profonds. Vous ne trouverez pas dans "The big Lebowski" ou dans "O'brother" la profondeur et l'intensité qui ont fait le succès critique voir publique de films comme Fargo ou Barton Fink. Ne croyez pas toute fois que les deux films présents dans ce coffret soient des égarement légers et finalement anodins d'artistes talentueux mais inconstants. Il y a une touche que tous ces films ont en commun, une touche de folie, une touche qui va mettre la caméra là et pas autre part, une touche qui va faire de John Goodman un géant violent une fois et un joueur de bowling converti au judaisme une autre fois, une touche de malentendu, une touche de blues, je ne sais pas, il y a quelque chose dans ces films, il y a quelque chose dans ce coffret, quelque chose d'important, quelque chose que l'on n'oublie pas, quelque chose qui tombe de la fin de joint à la bouche de Jeff Bridges, du visage sale de George Clooney. Il y a quelque chose qui fait que ces deux films sont de bons films. De très bons films.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)