Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 DELUGE SONIQUE, 28 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Overkill +5 [Remastered] (CD)
Il y eut l'avant et l'après ! Lemmy Kilminster décida ce jour-là de fermer la porte au passé et de poser avec fracas la pierre sacrée de la heavy music aux jeunes hardos de l'époque, celle qu'il serait vain d'essayer de surpasser. Tout est dit dans le premier morceau : Overkill. Plus un titre ne surpassera cette maxime-là en matière de déluge sonique, plus aucune intro ne fera vibrer avec autant de force les membranes de votre sono. Le reste de l'album n'est qu'une confirmation du morceau phare, les bonus quant à eux enfonceront le clou à travers vos tympans.
Personne ne sort indemne d'Overkill ou pour citer Lemmy : Nous sommes Motorhead et nous sommes ici pour vous botter le c... !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rock N' Rolllllllllllll, 4 juillet 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Overkill +5 [Remastered] (CD)
Don't sweat it, Get it back to you, Overkiiiiiiiiiiiiiiiil!!!! Mouahah Motörhead frappe très fort avec cette galette. Après un premier album plutôt bon, mais pas exceptionnel, Lemmy et sa bande font ici un bond de géant. Overkill arrache tout !

Cet album suinte le cambouis, les filles, l'alcool, bref l'ambiance très 70's du Rock. Car Motörhead, à l'instar d'AC/DC, est avant tout un groupe à l'esprit rock n' roll (mais bon je vous apprends rien...). On se complique pas la vie, pas de techniques excessives, on donne l'impression qu'il s'agit avant tout d'une bande de copains qui s'éclatent sur leur musique, la bière à la main. Très cliché certes, mais ça marche du tonnerre. La prod reste tout de même très pro. La batterie de Phil Taylor, très claire, ne semble jamais se calmer, les cymbales tremblent, les futs vibrent jusqu'au bout. La basse de Lemmy est évidemment présente, avec une bonne disto. Bref le rythme est bien mis en valeur sur ce disque. Mais Lemmy se distingue surtout par son chant. Peu académique au premier abord, ce type est le hard rock incarné (au coté d'Angus Young^^), sa voix éraillée n'est pas là pour vous séduire par sa justesse, mais plutôt pour vous faire headbanguer comme un fou. Un peu à l'image du disque, pas de démonstration, juste la musique. C'est l'essence du rock.

Bon déjà deux fois que je parle d'AC/DC, alors je continue. Le jeu d'Eddie Clark dans les solos ressemble beaucoup à celui d'Angus. Et comme la rythmique est entre de bonne main, pas besoin de beaucoup en rajouter. Il peut poser sa gratte sur cette base solide, et ça donne d'excellents moments, comme sur "Stay Clean" et son jeu wah-wah. Ainsi on peut avoir pas moins de 3 soli sur la chanson "Overkill", 2 sur "Damage Case",... et tous aussi bons et entraînants.

Au milieu de ce déluge électrique, on a heureusement quelques pauses. "Capricorn", mid-tempo plus sombre, moins rentre-dedans, tout est dans l'ambiance dans ce titre. Et aussi "Metropolis" un bon blues/rock reposant (enfin ça reste quand même fortement hard tout ça). Les autres sont plus classiques, mais toujours très accrocheurs, avec toujours ce riffs bien rock. On se rapproche du Heavy Metal à certains moments, où la batterie cogne comme jamais (le break d'"Overkill", celui de "No Class"). Une diversité appréciable qui permet de ne jamais s'ennuyer.

Edition remaster : Les remasters de Motörhead, comme ceux de Judas Priest, sont très bien fait. Quelques photos, un petit texte sur l'album et les paroles dans le livret. Les bonus sont plutôt pas mal. 2 B-sides des singles, "Too Late Too Late" et "Like A Nightmare", des morceaux qui auraient très bien pu figurer sur l'album. Deux versions de "Louie", avec une moins hard que l'autre (moins de disto, mais bon une seule version aurait suffi, tant les différences sont minimes). On a aussi "Tear Ya Down" en version instrumentale, sympathique, mais pas vraiment utile à mon avis. Le son est comme je l'ai dit excellent. Bref très bonne édition.

Donc ben vous l'aurez compris, un super disque à écouter sans se prendre la tête. Ca met une pêche d'enfer, tout en restant très pro. Un classique à juste titre de Motörhead, et du Heavy Metal !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Overkill +5 [Remastered]
Overkill +5 [Remastered] de Motörhead (CD - 2001)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit