Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sensualité, 5 avril 2003
Par 
jacqueslefataliste (Albi, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : L'offrande musicale, L'art de la fugue (CD)
Ce coffret contient deux choses :

- l'Art de la fugue dans une instrumentation pour quatre vents (cornetto, oboe da caccia, trombone ténor, basson) et quatre violes (soprano, altus, ténor, basse) ;

- l'Offrande musicale.

L'enregistrement de l'Art de la fugue date de 1986 est c'est une splendeur : les musiciens réunis autour de Jordi Savall réussissent à concilier le caractère savant et abstrait de l'œuvre avec une sensualité et une immédiateté remarquables.

L'enregistrement de l'Offrande musicale date de 1999-2000 et c'est tout simplement le plus beau que j'aie pu entendre de cette œuvre. Ici encore, science du contrepoint et sensualité de l'interprétation ne s'opposent pas, bien au contraire : l'une soutient l'autre constamment et produit un ensemble d'un recueillement et d'une émotion absolus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 DE L'INCARNATION DU VERBE A LA PLENITUDE DU PLEROME, 10 avril 2003
Par 
ALIBERT Michel - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : L'offrande musicale, L'art de la fugue (CD)
L'instrumentation retenue dans l''Art de la Fugue' (l'importance des cuivres) surprendra; mais l'écoute devrait convaincre les plus réticents que le pari de Savall, loin de relever d'une quelconque gratuité provocatrice, débouche sur une relecture aussi profonde que séduisante. D'une beauté musicale intense fondée sur la richesse des coloris et une plasticité confondante, cette interprétation nous administre la preuve que l'austérité des lignes ne s'épanouit vraiment que transcendée par l'ivresse sonore. Le squelette théorique idéal a pris chair et le compositeur eût certainement apprécié à sa juste valeur cette incarnation de son verbe.
Orchestrée de façon plus traditionnelle, l''Offrande Musicale' est quant à elle passionnante de bout en bout par la qualité exceptionnelle du jeu des interprètes. A noter que le plan adopté dans cette oeuvre se caractérise par une exhaustivité qui ouvre sur la plénitude du plérôme musical.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 pure impudeur, 27 février 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : L'offrande musicale, L'art de la fugue (CD)
depuis longtemps l'offrande musicale me hante, avec des rejets et des exhaltations
par cette interprétation, je la redécouvre , en la ressentant comme un sommet de sensualité intime, quasi impudique,
à associer aux créations de Rodin et de Courbet les plus audacieuses, auxquelles mon cinéste préféré ajouterait le mouvement, et dont Proust ferait un infini alinéa lancinant
tous me laissant sur ma faim , jusqu'à réentendre "ça", indicible et captivante merveille
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit