undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

12
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Pump - Edition remasterisée
Format: CDModifier
Prix:11,33 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 février 2006
Après une longue traversée du désert, et une reformation pour l'album "permanent vacation", AEROSMITH reviens et fait carton plein avec ce PUMP qui les propulse en tête des charts US.
Succès mérité, puisque l'album est un petit bijou, jouant un rock sans fioritures, fait pour danser et s'éclater.
Le son est bon, les morceaux s'enchaînent sans longueur, bref, c'est un sans faute qui annonce le succès à venir de "Get a grip".
Un indispensable à tout amateur d'Aerosmith.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il est des choses dont il est vain d'essayer d'en comprendre le pourquoi du comment. Les faits sont là, implacables: "Pump" est génial tout simplement.

A cet instant, et ce depuis son insolent come-back du milieu des années 80, l'inspiration du gang de Boston ne semble jamais vouloir faiblir d'un millimètre... (quand on vous dit que la drogue c'est de la Mer**).

"Pump" c'est 10 Morceaux chargés d'électricité qui montrent à tous les jeunes loups (et toutes les prétendues nouvelles Stars en devenir) que ces anciens du Rock, malgré le poids des ans et leurs excès passés, en ont plus que gardé sous la pédale. "Pump" c'est 10 morceaux qui Rock, 10 titres qui Groove comme nul autre pareil. C'est 10 bâtons de dynamite qui vous explosent à la figure de la première à la dernière minutes. Le tout étant porté par une production qui continue d'en imposer encore et encore aujourd'hui.
Quant à son illustration !!!

Dans sa catégorie (Rock ? Hard ? Big Rock ? La quelle au fait ?!) Aerosmith est inimitable, inégalable et toujours intouchable en cette fin des eighties. "Pump" en étant ainsi l'une des plus belles et éclatante représentation.

Some kind a Voodoo ! Takatakataka ! 20/20
1212 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ils se sont magnifiquement relancé sur un Permanent Vacation aussi réussi que miraculeux, les ex-Toxic Twins reviennent avec un énorme appétit et les chansons qu'il faut pour le combler, c'est Pump, la dernière grande œuvre d'une formation qui revient de loin, Aerosmith.
Evidemment, il y a les grands classiques des années 70, Toys in the Attic et Rocks en tête, mais, vraiment, ayant fait sien le son d'une époque, les années 80 où le hard rock triomphe comme jamais dans les charts, sans y perdre une once de sa personnalité. C'était donc le cas sur le prédécesseur du présent, ça l'est encore plus ici où, l'air de rien, Aerosmith ne se plie aux dictats commerciaux que pour enrichir sa propre approche. Ainsi, avec le concours Randy Raine-Reusch et de ses intermèdes roots ô combien réussis mais, surtout !, avec une collection de chansons toutes plus réussies les unes que les autres, parfois composées avec le concours de songwriters "à louer" particulièrement en vogue à l'époque (Desmond Child et Jim Vallance pour les citer, le premier connu pour ses collaborations avec Bon Jovi, le second pour son travail avec son compatriote, Bryan Adams) les anciens has-been de Boston frappent un grand coup.
Ca commence dès un énergique Young Lust où le groupe qui commit quelque furieux tirs de barrage quelques lustres plus tôt démontre qu'il n'a rien perdu de sa légendaire niaque ni de son art consommé d'accommoder de gros riffs d'inspiration blues sur une rythmique bien tabassante. Plus loin, on est rappelé qu'Aerosmith , qui a influencé beaucoup de monde Guns N'Roses en tête, s'y entend toujours pour pondre de l'hymne sleasy, groovy et accrocheur avec un Love in an Elevator parfaite relève du Dude Looks Like a Lady de leur précédent opus ce que confirme d'ailleurs le plus tempéré mais aussi savoureux Monkey on My Back qui suit ou le divinement cuivré The Other Side un peu plus loin. Mais Aerosmith c'est aussi un vrai talent pour la power-ballad supérieurement composée ce que confirment l'intelligent Janie's Got a Gun sur un sujet pourtant difficile (sur la maltraitance aux enfants et l'inceste) ou le plus léger et très roots What It Takes qui clôt l'album en beauté. Et d'ajouter un rock très bluesy, Don't Get Mad Get Even, successeur du très réussi St. John de Permanent Vacation, pour que le bonheur soit vraiment complet. Aussi, il faut bien la production high-tech mais néanmoins organique du canadien Bruce Fairbairn pour loger tout ça dans un écrin sonique approprié et satisfaisant pour cet album entre tradition et modernité, intemporel.
14 ans après Toys in the Attic, 13 après Rocks, fondamentalement les deux immenses classiques du répertoire d'Aerosmith, Steven Tyler, Joe Perry et leurs amis réussissent le bon coup de presque égaler ces incontournables jalons de leur passé. C'est fort, très fort.

1. Young Lust 4:18
2. F.I.N.E. 4:09
3. Going Down/Love in an Elevator 5:39
4. Monkey on My Back 3:57
5. Water Song/Janie's Got a Gun 5:38
6. Dulcimer Stomp/The Other Side 4:56
7. My Girl 3:10
8. Don't Get Mad, Get Even 4:48
9. Hoodoo/Voodoo Medicine Man 4:39
10. What It Takes 6:28

Steven Tyler ' lead vocals, keyboards, harmonica
Joe Perry ' guitar, backing vocals
Brad Whitford ' guitar
Tom Hamilton ' bass, backing vocals on "Love in an Elevator"
Joey Kramer ' drums
&
Bob Dowd ' backing vocals on "Love in an Elevator"
Catherine Epps ' spoken intro on "Love in an Elevator"
Bruce Fairbairn ' trumpet, backing vocals on "Love in an Elevator"
The Margarita Horns (Bruce Fairbairn, Henry Christian, Ian Putz, Tom Keenlyside) ' brass instruments, saxophones
John Webster ' keyboards
Randy Raine-Reusch - Musical interludes (Appalachian dulcimer on "Dulcimer Stomp," didgeridoo on "Don't Get Mad, Get Even," Thai naw (mouth organ) on "Hoodoo," and glass harmonica on "Water Song")
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
UN ALBUM GEANT DU HARD ROCK PLEINS LES OREILLES
LES MUSICIENS SONT SUR LE TOIT DU MONDE LE SON EST GEANT LA BATTERIE LA BASSE LES GUITARES
ET MONSIEUR STEVEN TYLER CHANTE SUPERBEMENT JE PENSE QUE CET ALBUM EST VRAIMENT LE DERNIER
CHEF D'OEUVRE DE AEROSMITH GET A GRIP PAS MAL MAIS APRES C'EST LA DESCENTE DU GROUPE
DOMMAGE ON ATTENDS UN NOUVEAU SCUD MAIS RIEN POUR L'INSTANT
BONNE ECOUTE
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 3 janvier 2015
Inspiré, toujours accompagné des co-auteurs Desmond Child et Jim Vallance, toujours produit par Bruce Fairbairn (quel son !), l'album Pump sorti en 1989 est un incontournable. Un must have, comme on dit.
L'un des albums les plus homogènes qu'Aerosmith nous a livré dans sa carrière. Sans véritable temps mort, quelques chansons étant reliées par de véritables intros, cet album regorge de pépites, de hits, de titres puissants, forts et inspirés. De "Young Lust" qui ouvre l'album à "What It Takes" qui le referme, les 10 titres sont portés par la même envie d'en découdre et d'un véritable accomplissement : Aerosmith est un grand groupe ! Et en passant évidemment par les tubesques "Love In An Elevator", "Janie's Got A Gun", ou encore "The Other Side"...

Pas de titre véritablement faible, plein à rabord de méga-chansons, cet album est tout simplement fantastique. En un peu moins de 50 minutes, on n'a pas le temps de s'ennuyer : Aerosmith est à son sommet.

Mention moins bien pour les éditions "pseudo-remasterisées" de Geffen : le packaging est le même qu'à l'époque et il manque toujours les paroles...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Sorti juste à la suite de "Permanent Vacation" qui annonçait les prémisses d'un retour sérieux aux affaires du groupe de Boston, "Pump" renoue définitivement avec la tradition de la machine à hits qu'est le groupe conduit par Steven Tyler et aon accolyte Joe Perry. En plus, les bonhommes s'amusent à innover en introduisant des intermédes entre chaque titre de sorte que l'album file d'une traite. Les titres à très fort potentiel se succèdent et l'auditeur sentira spontanément la joie et le plaisir qui se dégage de ces musiciens. Une sucrerie pour les oreilles...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
après moult aventures difficiles, aerosmith nous revient avec un album chargé de feeling ,de groove ,de rock et de feeling tel qu'à la grande époque de"rocks"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 janvier 2013
j adore et ai achete ca en connaissant le contenu alors pour ceux qui aiment pas d hesitation on fonce
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le hard band US au sommet de son art après "Permanent Vaccations",(déjà super) et avant le naufrage hard-FM. Un incroyable disque, au succès planétaire mérité, des tubes pour les radios, les grands les petits, les garçons et les filles. La vraie force de ce disque est de faire aimer le hard à tout le monde sans rien perdre de la fougue initiale. Des blues torturés, des rocks, des hymnes passés à la postérité repris par des jeunots plus tard, des ballades (de la classe de Deam on). Le chant du cygne. MAGNIFIQUE
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 août 2014
Trop fantastique CD que j'ai trop fantastiquement reçu dans ma trop fantastique boite aux lettres.Trop fantastique CD que j'ai trop fantastiquement reçu dans ma trop fantastique boite aux lettres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Rocks
Rocks de Aerosmith (CD - 1993)


Get A Grip
Get A Grip de Aerosmith (CD - 2014)