undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,9 sur 5 étoiles46
4,9 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:27,84 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 décembre 2012
tout a déjà été dit sur cet album alors que pourrai-je rajouter? les clash au sommet de leur gloire qui après le punk de leur début, montrent toute leur créativité
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2013
Superbe album, incontournable, une production léchée, des chansons magnifiques, c'est un classique indispensable dans toute discothèque rock, que dire de plus?
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2012
Incontournable. Un album concept où les clash s' attaquent à d' autres style musiquaux que le punk pur et dur. Genial !Joe tu nous manque.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2013
Album de référence des Clash grande époque.
Ce double est percutant et plein de vigeur
Les amateurs du genre ne seront pas déçu
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2013
C'est le seul album des Clash que je possède mais j'ai bien l'impression que c'est le meilleur, sans pour autant renier leurs anciennes productions ainsi que leurs suivantes...
Titres fort : London Calling, Brand New Cadillac,lost in the supermarket,Clampdown,Death or glory,Koka-kola,Guns of brixton
En écoutant cet album on comprend mieux d'ou d'autres groupes ont pris leurs influences...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cet album des Clash fait partie de ces rares moments dans la vie d'un groupe lorsque celui-ci parvient à atteindre le sommet de son art, qu'il touche du doigt la magnifique alchimie qui fait ressortir la quintesscence de tout ce qu'il y a de meilleur chez ces musiciens. Réalisé alors que les membres du groupe sont au plus bas et complétement fauchés, London Calling laisse place à 17 brûlots et quelques titres d'anthologie (dont le morceau éponyme introductif). Perso, si tout est bon à prendre, mes préférences vont vers "Lost in the Supermarket" ou encore "The Card Cheat"... A posséder de tout urgence, si ce n'est déjà le cas.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 10 juillet 2013
Circa 79, je ne me sens guère concerné par l'effervescence Punk, un mouvement qui m'a toujours laissé de marbre.
J'aimerais penser que j'avais deviné l'immense imposture cachée derrière le prétexte de réveiller le rock, ce concept flou en lui même, mélangeant rage, transgression, idéalisme et conformisme adolescent ridicule.
Mais l'honnêteté m'oblige à reconnaître que j'étais plutôt un jeune c.on, peu décidé à abîmer mon Loden avec une épingle à nourrice (ça compte les badges ? J'avais celui des …Wings !).
Les Jam, Costello, Boomtown Rats…OK, mais dès que ça sentait la bière, les crachats et tout le folklore Punk : sans moi.

Aussi, je me préparais à quitter les seventies armé de quelques disques fétiches : "Parallel Lines", "Are We Not Men? We Are Devo!"," Champagne" (ah l'"Attentat à la pudeur", "Tête en l'air", "l'Aéroplane Blindé", "Champagne"), "Long Live Rock 'n' Roll" (ah," Long Live…", "Gates Of babylone"), "Live Killers" usé jusqu'au dernier sillon, "The Long Run" derniers feux des Eagles, "Live rust", "Easter", "Crache ton venin" (ah, sa "Bombe Humaine", "Tu vas me manquer"…) , "One For the road" (bien sûr) , "One Step Beyond", "Reggatta de Blanc"…et bizarrement, pas "Breakfast in America" qui me sortait par les oreilles.

Mais en 79, ce double machin m'est tombé dessus par surprise.

J'étais loin d'imaginer qu'après ses 2 précédents albums qui m'avaient peu flatté l'oreille, ce groupe de révolutionnaires à la manque allait délivrer un disque aussi fort.

Mais dès les 1ères notes de "London Calling", j'étais à 2 doigts de partir pour le Nicaragua (heureusement que Sandinista sera moins réussi) .

Aujourd'hui encore, je l'écoute sans me lasser et je reste surpris par l'incroyable diversité de styles (rock, reggae, Ska, Jazz...) et par le niveau très élevé des compositions. Que de l'excellent : "Brand New Cadillac", "Jimmy Jazz", "Rudie Can't Fail", "Spanish Bombs", "Lost in the Supermarket", "Clampdown" -Ha! Gitalong! along, "Guns of Brixton", "Wrong 'Em Boyo", "Death or Glory", "Lover's Rock", "I'm Not Down", "Revolution Rock", "Train in Vain (Stand by Me)" ou au pire, du bon : "Hateful", "The Right Profile", "Koka Kola", "The Card Cheat", "Four Horsemen".

Musiciens au top (quel gâchis avec Topper Headon !), instrumentation recherchée, mélodies accrocheuses, énergie...jusqu'aux paroles qui frappent juste dans l'Angleterre de Thatcher dont on ne dira jamais assez de mal.

Le vieux c.n que je suis chipoterait bien un peu sur le côté démago de "Guns Of Brighton" (mais pas plus au fond, que "Street Fighting Man"), mais il aurait tort. Là où les Pistols ne proposaient rien en dehors de leur psychopathie stérile, les Clash montraient de l'envie et une conscience. On peut trouver ça vaguement naïf, mais à tout prendre...

Disque à écouter d'un bloc.
Disque majeur.

Après ça, la radio Clash émettra encore faiblement puis rendra l'antienne. Dès lors, plus rien n'arrêtera l'avalanche de vestes à épaulettes, de coupes "mulet", de soupe synthétique...et on se retrouvera tous perdus dans le Supermarché.
33 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2004
Que dire à part que cet album est tout à fait indispensable ? Cet album flirte "dangereusement" avec la perfection, du fait tout d'abord qu'il ose aborder des styles différents (ska, punk, rock, pop) tout en maintenant intacte la personnalité si riche et attirante d'un groupe qui semble maîtriser son sujet à la perfection, et de son leader charismatique Joe Strummer (même si l'expression n'est pas forcément approprié), ainsi qu'une grande subtilité dans les compositions, arrangements et mélodies; cet album dégage une fraicheur, une énergie, un coté en même temps très brut et très mélodique qui devrait dérider même les plus sceptiques. En effet il ne faut pas forcement être un punk pur et dur pour apprécier cet album (la preuve...moi !. Il comporte des titres ska ("London Calling", "Rudie can't fail", "Guns of Brixton", "The Right Profile", "Jimmy Jazz"), reggae ("Revolution Rock"), rock -mais toujours sur un ton grave et mélodique - ("Spanish Bombs", "Lost in the Supermarket", "Koka Kola", "Death or Glory"), une ballade romantique plus légère("Lover's Rock"),une plus punk ("Brand New Cadillac") etc. , le tout auquel on ajoute à un esprit punk omniprésent dans les textes et la musique ( textes assez engagés avec une pointe subtile d'humour noir). Que du très très très bon !!! Le meilleur des Clash. Eh oui, ça s'appelle de l'ART (ça existe encore !)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2002
C'est l'album de la maturite musicale des Clash, Joe Strummer et sa bande ont su melange plusieurs tendances comme le rock,le reggaie et aussi le rockabilly pour notre plus grand plaisir. Ce n'est pas seulement un album agreable a ecouter mais il est egalement intelligent de par ses textes et reflete bien l'epoque grises de annees fin 70 en Angleterre. Il ne feront jamais aussi bien et les albums suivants (mis a part Combat Rock) n'auront pas la meme carrure. Si vous n'avez pas encore ce CD alors c'est que vous n'avez rien! Cela parait un peu radical, peut-etre, mais c'est probablement un des albums de rock les + aboutis de ce siecle!Un must!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Dès les premières notes la magie opère, un album qui frôle la perfection en mélangeant rock, punk teinté de ska et de reggae.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)