undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:14,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 décembre 2001
Ce CD permet de se replonger dans l'ambiance étrange et envoûtante du film. Le grand avantage de cette BO par rapport à la plupart des autres, est de proposer la musique réellement entendue dans le film, et dans le même ordre, ce qui donne la sensation de revivre le film. Un seul regret: ne figure pas le morceau: "Sixteeen reasons why I love you", chantée par Carol (la brune), lors du casting. Pourquoi un tel oubli?
Cela dit, ce sont 70 minutes de bonheur !
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2001
la B.O. de "Mulholland Drive" est à l'image du dernier opus de D. Lynch : fascinante, envoûtante, mystérieuse, émouvante... Je regrette aussi qu'il manque le délicieux "16 reasons why I love you" mais par bonheur, "Llorando" est présent (bizarrement mixé, d'ailleurs ; trop lointain à mon goût)... Les compositions sont tour à tour burlesques, inquiétantes, kitch, sensuelles... bref, il y en a pour tous les goûts, le plus beau morceau (du film et de la B.O.) restant pour moi la "love scene"
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2004
Et rebelote! C'est une fois de plus l'excellent ANGELO BADALAMENTI, compositeur quasi-attitré de David Lynch, qui s'y colle! Cette B.O. est une des meilleures que j'ai eu le loisir d'écouter. Les thèmes , toujours en parfaite concordance avec les fulgurances visuelles de Lynch, sont variés et toujours aussi sombres (Cf.les précédentes compositions de Badalamenti pour Lynch) et on se surprend a les fredonner tant ils sont entêtants. A écouter de toute urgence : le second morceau , sobrement intitulé "Mulholland Drive", et qui résume à lui tout seul l'esprit de ce film pourtant si difficile à appréhender mais qui procure un plaisir extrêmement rare. Les autres morceaux s'écoutent très bien et chacun réseve son lot de surprises (en particulier les silences et autres sons d'ambiance, si chers à Daivd Lynch). On est surtout surpris et impressionné par la formidable diversité des sonorités mystérieuses qui constituent cette B.O. Mais plus encore, c'est la remarquable maîtrise de Angelo Badalamenti qui surprend et même s'il n'en est plus à son coup d'essai, force est de reconnaître que le personnage a de la créativité a revendre. Ne passez surtout pas à côté de de pur objet de fantasme de compositeur qui vous procurera des émotions à la mesure du film. Mystérieuse, onirique, entraînante, symphonique,subtile, originale, intelligemment orchestrée, sublimement longue, un véritable voyage au bout de la nuit et de ses rêves/cauchemars ... à écouter en s'endormant ...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2002
Angelo Badalamenti signe ici une partition énigmatique à l'image du film de Lynch. Le coté sombre y est quasi omniprésent et sais instaurer cette ambiance propre à l'ensemble de la filmographie du réalisateur. On retrouve ici des ambiances familières déjà rencontrées sur la BO de Twin Peaks. Le compositeur reste, par cette oeuvre, fidèle à lui même, authentique.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,81 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)