undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles83
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,20 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 février 2015
nostalgie quand tu nous tiens! un film a avoir dans sa bibliothéque evidemment! belle histoire qui peu devenir realité! enfin dans nos rêves!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2014
Ce film est vraiment magnifique. L'histoire est splendide et forte en émotions. Il se trouve dans le top 5 de mes favoris. Je le recommande !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2014
Quand nous pensons à robot, nous pensons toujours que ce qui est humain est. Ce film est le meilleur film dans mon life.Very profonde.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2013
Very good, excelent, I really liked and it came quicker than I imagined. Extraordinary product. This movie is brilliant and perfect.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2011
Je dois avouer que j'ai pris ce film quand regardant la bande-annonce et en lisant le synopsis comme je fait régulièrement et le thème me plaisait. La science-fiction n'étant pas dans mes préférences j'ai eu une belle surprise et j'ai vraiment apprécié, j'ai vu pourtant beaucoup de commentaires qui disait le contraire et j'ai compris que le film n'avait pas forcement été compris ou regardé à sa juste valeur ! N'oublions tout de même pas que le film avait été commencé par Stanley Kubrick avant que celui-ci décède, mais Steven Spielberg ayant repris le travail a réussi à aboutir à un film très touchant et beau. La reprise de Steven Spielberg n'a pas été apprécié par tout le monde, pourtant celui-ci réussit à finir avec succès le travail d'un des plus grand dans son genre.
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2003
un très grand film. Spielberg est un virtuose de la mise en scène et il le démontre, les acteurs sont très justes, les effets spéciaux surprenants de naturel. et puis l'histoire...beaucoup ont bloqué sur la fin ( la polémique : ce sont des extra-terrestres ou des robots ? des robots, évidemment, si vous avez compris le film, mais on s'en moque)...l'histoire donc...sous des dehors de conte de fée, c'est l'histoire la plus dure et cruelle que j'ai vue depuis longtemps au cinéma. ce film est tout sauf une guimauve. Le temps fera l'affaire et une fois les vaines polémiques éteintes, ce chef d'oeuvre sera vu comme tel.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2014
un must ! complet et film culte bien sur , ça fait plaisir de passer du dvd au blu ray !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2002
Ce film est le plus beau que j'aie jamais vu ! .Les éffets spéciaux sont splendide, l'histoire est à couper le souffle, tout simplement superbe !C'est un des films les plus reussi de steven spielberg !Le coffret collector est irréprochable , les bonus très interessants ! C'est un film a avoir absolument pour tous ceux qui aiment les contes de fées, et qui aiment rêver!UN MUST !!!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2011
L'alliance de Spielberg et de Kubrick est vertigineuse de poésie. Il s'agit d'une oeuvre véritable, d'un conte émotionnel, initiatique et parfois douloureux...

A voir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 30 juillet 2010
Il est clair que la référence du film de Ridley Scott s'impose à l'esprit lorsqu'on regarde A.I., même avec le costume lustré de Gigolo Joe, même avec l'histoire de Pinocchio revue et corrigée à la mode Kubrico-spielbergienne. Pourtant, il est différent dans le sens où c'est l'amour filial qui en est le moteur principal, et qui poursuit le jeune David dans toutes ses actions. La quête de la mère qui l'a repoussé lui procurera souffrance et désespoir jusqu'à la scène finale, où enfin ces deux êtres peuvent se rejoindre dans un néant sans éternité.

Le début du film montre un scénario intéressant, avec ces scientifiques voulant fabriquer un robot qui éprouve de l'amour. C'est le mythe de la création de l'Homme qui est évoqué là, rejoignant les premiers versets de la Genèse où Dieu fait l'Homme à son image, c'est à dire capable d'amour. Dans le cas présent, l'Homme créé un robot dont l'amour pour celui ou celle qui s'attache à lui sera indéfectible. L'histoire aurait pu se creuser à partir de là et entrelacer des situations complexes.

Or, nous changeons de registre à compter de l'arrivée de Gigolo Joe, qui va servir de guide au jeune David. Cette partie du film devient moins claire, les protagonistes étant engagés dans un scénario d'action plus classique qui les conduit de la foire à la chair à Rouge City. La dernière partie est toute kubrickienne et imprégnée d'un mysticisme auquel chaque spectateur pourra donner un sens différent. Non pas que cette fable cinématographiée ne soit pas belle mais autant l'homme qui s'attache à créer un robot semblait une belle histoire, autant celle ou des extra-terrestres robotisés retrouvent les traces humaines via un robot me semblent tirée par les cheveux. Le film se laisse cependant regarder avec une fascination certaine. Les images sont somptueuses malgré cette histoire au final mélancolique qui pose la question de l'identité humaine.

Un coup de chapeau à Haley Joel Osment pour son interprétation du jeune David (et le fait de ne jamais cligner des yeux, ce qui n'est pas franchement facile !) et à Jude Law pour un Gigolo Joe remarquable, à mi-chemin entre Fred Astaire, Gene Kelly et l'épouvantail modernisé du magicien d'Oz. Le bonus du premier DVD est assez emphatique, étant plus un hommage boursouflé à Stanley Kubrick qu'autre chose. Le DVD de bonus est plus classique dans sa forme, mettant l'accent sur le choix des acteurs, leurs performances, la conception des décors et des effets spéciaux, de la bande son.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus