Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un fleuron méconnu du label Blue Note, 28 février 2008
Par 
JEAN-MARIE JUIF (BESANCON France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dialogue (CD)
Ce très beau disque, fort méconnu, publié par Blue Note en 1965, sous le nom du vibraphoniste Bobby Hutcherson, réunit autour du leader un véritable "all stars" qui, jusqu'à l'année dernière, aurait pu être réuni dans son intégralité: mis à part le pianiste Andrew Hill (1931-2007),les cinq autres musiciens de ce groupe sont toujours vivants et en activité: Joe Chambers (né en 1942),Richard Davis (né en 1930),Freddie Hubbard (né en 1938),Bobby Hutcherson (né en 1941) et le vétéran Sam Rivers (né en 1923).
A propos de Sam Rivers,qui grava pour Blue Note un album sublime, "fuchsia swing song",il est frappant de constater que, bien qu'étant d'une génération antérieure aux autres musiciens, l'extrême modernité de son jeu n'a rien à envier à celle de ses collègues.
La présence du très grand pianiste d'origine haïtienne Andrew Hill, pilier de l'écurie Blue Note au cours des années soixante, apporte une couleur sans pareil dans cette musique; quatre thèmes sur les six figurant dans ce CD ont été écrits par lui: "catta","les noirs marchent","ghetto lights" et "jasper"; "idle while" et "dialogue" ont été composés par Joe Chambers.
"Catta",qui ouvre cet album, est mon thème favori.Ce mambo composé par Hill, au rythme envoûtant (quel invraisemblable soutien du piano!!!) s'ouvre sur un solo du Très Grand Sam Rivers,qui à l'instar d'un Von Freeman ou d'un Johnny Griffin, mériterait d'être reconnu à un rang bien plus élevé qu'il ne l'est.Il peut être entendu à la flûte sur le second thème, "idle while",morceau dans lequel Freddie Hubbard brille à son tour."Les noirs marchent" est sans doute le thème le plus "free" du disque;il s'agit plutôt d'une improvisation de groupe, sans véritables soli individuels."dialogue", à l'atmosphère nostalgique, nous donne l'occasion de découvrir Sam Rivers à la clarinette basse. "ghetto lights",morceau de conception plus classique que les deux précédents, donne à Hubbard l'occasion d'un très beau solo à la trompette bouchée,ce qui est relativement rare chez lui,et nous permet ensuite d'écouter Sam Rivers sur un quatrième instrument, le très difficile saxophone soprano.Enfin "jasper",blues très swinguant mais de conception plus traditionnelle,fut à l'origine écarté de l'édition LP pour des contraintes de minutage.Dommage, car il contient entre autres choses, une magnifique intervention de Rivers au saxophone ténor.
"Dialogue" est un disque important dans la production Blue Note des années soixante, qui regorgea de merveilles comme vous le savez: Herbie Hancock, Wayne Shorter, Andrew Hill, Freddie Hubbard,Art Blakey...,les chef-d'oeuvre de manquent pas.Mais ne vous privez pas du bonheur de découvrir ce disque rare, il a tant de charme...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa9dcd324)

Ce produit

Dialogue
Dialogue de Bobby Hutcherson (CD - 2002)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit