Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 pas de Bach sans Y.Mehuhin
Enregistrement incontournable pour tout amateur des concertos pour violons de J.S.Bach.
Y.Menuhin interprète ce concerto pour deux violons de façon très personnelle notamment en fin de mouvements.
Interprétation à "comparer" avec d'autres en particulier avec celui de Nigel Kennedy...
Publié le 27 octobre 2011 par D.Perroux

versus
28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour Menuhin...ou pour Bach ?
Johann Sebastian Bach composa la majeure partie de ses oeuvres orchestrales lorsqu'il était en poste à Weimar (1708-17) et à Kothen (1717-23). Malheureusement, on ne dispose à l'heure d'aujourd'hui que de neuf concertos originaux de la main du maître allemand. Ses concertos pour violon, cordes et continuo observent un "schéma"...
Publié le 7 mars 2006 par Julien Mosa


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour Menuhin...ou pour Bach ?, 7 mars 2006
Par 
Julien Mosa "MosaJulien" (Saint-Jean Pied de Port, 64.) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach - Concertos pour un et deux violons (CD)
Johann Sebastian Bach composa la majeure partie de ses oeuvres orchestrales lorsqu'il était en poste à Weimar (1708-17) et à Kothen (1717-23). Malheureusement, on ne dispose à l'heure d'aujourd'hui que de neuf concertos originaux de la main du maître allemand. Ses concertos pour violon, cordes et continuo observent un "schéma" régulier : un premier mouvement où l'opposition soliste / orchestre est bien "carrée", bien régulière. Le mouvement central (le mouvement lent), s'apparente à une "aria" italienne : un chant de soprano lyrique (voire dramatique), sur un tapis de cordes "ostinato". Le troisième et ultime mouvement donne l'occasion au soliste de briller de par sa virtuosité, même si ce mouvement-là n'est pas le plus développé de son oeuvre.

A noter également que le concerto pour hautbois, violon, cordes et continuo en ré mineur BWV 1060 est plus connu sous sa version copiée pour 2 clavecins solistes.

Lorsque j'ai écouté ce compact-disc pour la première fois, j'ai été emerveillé par la simplicité offerte par les musiciens. Yehudi Menuhin me paraissait jouer avec son coeur, même si son coup d'archet était moins assuré que dans son enregistrement légendaire avec George Enesco quelques trente ans plus tôt. Or, quelques semaines plus tard, lorsque j'ai écouté ce compact-disc pour la seconde fois, j'ai été terriblement déçu. Les cordes anglaises m'ont paru trop fournies et de ce fait, souvent en décalage. Le direction mais surtout le jeu de Yehudi Menuhin sont trop métronomiques, comme interprétés "à la hache" ! L'andante du concerto BWV 1041 est joué à tempo soporiphique, on croirait entendre un "adagissimo molto" ! Mais ce disque a une valeur " sentimentale", c'est-à-dire que malgré moult imperfections qui dénaturent les oeuvres (et donc le compositeur), les interprètes mettent tout leur coeur pour rendre ces quatre concertos à la portée de tous. Les solistes qui secondent Yehudi Menuhin (Christian Ferras pour le BWV 1043 et Leon Goossens pour le BWV 1060) se pretent volontiers au jeu du violoniste polonais, et donnent ce petit supplément d'ame à ce compact-disc qui émouvra aux larmes les fervents admirateurs des artistes des années 50-60. Pour plus d'émotions fortes, Andrew Manze ou Sigiswald Kuijken, dans des interprétations baroques, sont à conseiller en priorité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 pas de Bach sans Y.Mehuhin, 27 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach - Concertos pour un et deux violons (CD)
Enregistrement incontournable pour tout amateur des concertos pour violons de J.S.Bach.
Y.Menuhin interprète ce concerto pour deux violons de façon très personnelle notamment en fin de mouvements.
Interprétation à "comparer" avec d'autres en particulier avec celui de Nigel Kennedy...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 SUBLIM, 25 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach - Concertos pour un et deux violons (CD)
Oeuvre de la main de Dieux interprété par ce très grand talent, qui dit mieux...laissez vous transporter dans un autre monde !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Bach - Concertos pour un et deux violons
Bach - Concertos pour un et deux violons de Jean-Sébastien Bach (CD - 2002)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit