Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un virtuose est né !
Un jeune homme à couper le souffle. Ces airs de Rossini sont un vrai régal, une telle précision vocale, une technique parfaite : trilles, arpèges, staccatos, une aisance dans tout le registre. Un chant fluide et tout en rondeur, aucunes aspirations ou coups de glotte généralement utilisés pour se faciliter la tâche...
Publié le 29 avril 2002

versus
4 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quand la virtuosité devient platitude
Qu'il est beau, le jeune péruvien ! On voudrait bien l'inviter chez soi après une première, histoire de réviser un peu son solfège... En tout cas c'est l'effet qu'il m'a fait quand je l'ai vu la première fois sur scène. En passant j'avais apprécié tout de même la belle rondeur de son timbre et sa rayonnante...
Publié le 13 janvier 2004 par Valérie


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un virtuose est né !, 29 avril 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rossini Arias (CD)
Un jeune homme à couper le souffle. Ces airs de Rossini sont un vrai régal, une telle précision vocale, une technique parfaite : trilles, arpèges, staccatos, une aisance dans tout le registre. Un chant fluide et tout en rondeur, aucunes aspirations ou coups de glotte généralement utilisés pour se faciliter la tâche.
Son interprétation de l'air du comte dans le Barbier de Séville "Cessa di più resistere" est un pur moment de virtuosité.
Un disque indispensable pour tous les amoureux du Bel Canto et des airs de ténors rossinien.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 la grâce !, 5 janvier 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rossini Arias (CD)
voilà un ténor stratosphérique prodigieux sur scène et très électrisant au disque ! que du bonheur pour les perfectionnistes car il a de telles capacités que l'auditeur est rassuré d'avance : on entendra un timbre charmeur et une agilité telle qu'on en redemande même si la diversité du récital est limité ! un tenor di gratia comme le jeune Pavarotti ou le plus recherché Lauri-Volpi. le rayonnement éclatant de la jeunesse ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quand la virtuosité devient platitude, 13 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rossini Arias (CD)
Qu'il est beau, le jeune péruvien ! On voudrait bien l'inviter chez soi après une première, histoire de réviser un peu son solfège... En tout cas c'est l'effet qu'il m'a fait quand je l'ai vu la première fois sur scène. En passant j'avais apprécié tout de même la belle rondeur de son timbre et sa rayonnante aisance dans les registres les plus périlleux. Au disque l'effet n'est, hélas, pas le même. Dépourvu d'une palette de couleurs suffisante, prononçant assez mal l'italien (avec des "s" et des "c" durs qui dénoncent ses origines hispano-américaines) le ténor tant admiré ne fait pas mouche. C'est la fantaisie qui lui manque, et Dieu sait si elle est indispensable dans ce répertoire fait de trois notes qui se courent après, et dans le même ordre. Franchement je trouve cette performance très décevante, par rapport à ce que le très, peut-être trop, jeune artiste arrive à donner "sur le vif". La faute en revient peut-être à sa projection vocale, très généreuse, et à l'éloignement excessif du micro, qui met en valeur le vibrato excessivement serré du chanteur. En somme : Florez est l'inverse de Bartoli. Alors que cette dernière est inaudible ou presque au théâtre, le chanteur péruvien trébuche au disque sur sa limite majeure : l'incapacité de calibrer une voix de diamant encore à l'état brut.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rossini Arias
Rossini Arias de Gioacchino Rossini (CD - 2002)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit