undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles14
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,15 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 avril 2002
Pour son deuxième opus, Craig Armstrong joue en terrain familier : toujours ces cordes voluptueuses, soutenues par un canvas électro, toujours cette dimension cinématographique.
Il s'adjoint cette fois ci les services de Evan Dando, Mogwai, David Mc Almont et Bono, entre autres.
Le climat reste crépusculaire, puissamment mélancolique - on n'est pas signé par le label de Massive Attack pour rien!
Pas forcément très novateur, car trop ancré dans le trip hop, As if to nothing offre néanmoins une très belle musique, parfois un peu baroque, mais toujours émouvante.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Craig Armstrong serait-il l'homme d'une seule ambiance, d'une seule tonalité musicale : celle du crépuscule ? Cet album le laisse à entendre et l'auditeur serait en droit d'attendre autre chose que ces mêmes mélodies qui se répètent inlassablement, avec l'appui de quelques voix extérieures.

J'ai été séduit par quelques titres réussis, en particulier "Ruthless gravity", un "wake up in New York" très bien interprété par Evan Dando, un "Finding Beauty" qui sort du lot. Pour le reste, je reste mitigé mais j'avoue que Craig Armstrong ne laisse pas indifférent et arrive à donner beaucoup d'émotion dans sa musique.

Un album à écouter le soir d'un jour de pluie, quand le vent charrie les nuages.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2003
Craig Armstrong parvient toujours à trouver des compromis entre plusieurs genres musicaux et à ne pas tomber à chaque fois dans la facilité du "trip-hop" ou de l'"électro-pop". Rares sont ceux qui ont aussi bien combiné l'électronique avec les instruments classiques. Beaucoup de morceaux envoûtants, planants, délicieux, une belle originalité, une certaine ambiance tout au long de l'album : bref, As if to nothing a tout pour vous ravir !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2007
Malheureusement, pour tous les fans d'ambiances planantes c'est pas vraiment l'album que je recommanderai, même si le très joli morceau 'finding beauty' y figure.

Perso, j'ai recommanderai plutot l'album 'film Works 1995-2005'. Mais ca reste un avis personnel.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2002
Que dire si ce n'est que sa musique nous transporte vers le mystère qui réside en Craig A. Il y a des musiques au rythme du coeur, qui poursuivent votre respiration mais vous n'arrivez pas à vous détacher du CD, alors vous faites tout simplement comme moi, vous l'écoutez jusqu'à user les piles de votre baladeur...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2012
Un superbe album, envoutant et surprenant;
des melodies ficelées au cordeau, des guests pour les voix, comme Bono par exemple.
un grand album
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2015
Attention : sa musique rend addict ! Pourtant, cet artiste n'est pas très connu. Tous ses albums sont des "concept albums", mélangeant des instrumentaux planants et des morceaux sublimes chantés par des guests. Petit côté Mike Oldfield avec une musique qui n'aurait rien à envier à feu John Barry. "As if to nothing" est l'un des premiers albums de Craig Armstrong mais il maîtrise déjà son sujet. A découvrir absolument.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2014
Chaque morceau a son caractère et son originalité. On s'évade. On ne s'en lasse pas. Craig Armstrong, c'est l'imaginaire allié à l'humain
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2002
Ce nouvel opus de Craig s'inscrit dans la lignée du précèdent, mais la qualité est sensiblement infèrieure. L'album sonne plus trip hop qu'auparavant, et c'est un peu dommage, pour les amateurs de "voyage", dont je fais partie, même si plusieurs morceaux sont toujours autant sujet au "Spleen"... Mention spéciale à Choral Ending, qui ferme l'album...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2002
Cet album est excellent. Sur ces 16 titres, seuls 2 peuvent être criticables. En revanche, les 14 restants sont très bons. Les mélodies sont envoutantes, les morceaux et les featuring très travaillés, et l'orchestration est irréprochable.
Cet album n'est à comparer au premier car il se place dans un style différent.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,28 €
22,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)