undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles42
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-10 sur 11 commentaires(4 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 9 février 2016
1936. A Genève, en pleine assemblée de la SDN, un homme lance des tracts et se suicide, espérant par ce geste désespéré, alerter l'opinion mondiale sur les persécutions dont sont victimes les Juifs en Allemagne. En vain.
1939. En Allemagne. Les handicapés (mentaux, ici) sont gazés. Parmi eux, la jeune Bertha, nièce du lieutenant SS Kurt Gerstein. Face à la fronde des Eglises qui dénoncent - notamment par la voix de Mgr von Galen - l'euthanasie des "improductifs", les autorités du Reich reculent et abandonnent le programme "Aktion T4".
L'Allemagne est en guerre. Au cours d'une tournée d'inspection sur le front de l'Est, le médecin et ingénieur chimiste Gerstein découvre, horrifié, l'extermination des Juifs dans les chambres à gaz. Dès lors, avec l'aide de Ricardo, un jeune jésuite, il n'aura de cesse de vouloir alerter les autorités épiscopales, espérant une condamnation du génocide par le pape Pie XII... En vain.
Abordant un sujet très délicat et controversé - l'attitude de l'Eglise et notamment du pape face à la Solution finale - le film de Costa-Gavras suscite une énorme polémique. Il soulève des questions auxquelles il n'apporte pas toujours de réponses sinon des réponses adéquates mais il a le mérite de les poser. Ulrich Tukur (Gerstein) et Mathieu Kassovitz sont remarquables. Notons également la présence de Michel Duchaussoy dans un rôle difficile.
Un bon film. A recommander, malgré les quelques réserves faites ci-dessus.
En bonus: la bande annonce et le film commenté et expliqué par Costa-Gavras lui-même (long, mais intéressant)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2003
Un film original avec une vision sur la seconde guerre mondiale differente, dans le sens où le personnage central est un SS. De plus, l'histoire est aussi centrée sur le point de vue de l'église, et son rôle durant cette période. Ce film est une réussite, il dépeint fidelement cette periode de l'histoire.
Emouvant et poignant! Chef d'oeuvre à voir absolument!
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2002
Il faut sans doute davantage retenir de cette adaptation du Vicaire la prestation très juste des trois acteurs principaux: l'archange du bien (M. Kassovitz), l'ambiguïté du bien (U. Tukur) et la figure, hideusement cynique, du mal (U. Mühe). Les seconds rôles, cantonnés, de manière un peu réductrice, à l'accessoire historique accusateur (est-ce un gage d'objectivité des citations?), au même titre que les décors du Vatican (dont le fameux palais de la famille Ceaucescu), ne tiennent quant à eux par leurs promesses, ni ne se montrent très crédibles. De là sans doute un film un peu trop académique, et pas vraiment convaincant sur le fond - on reste sur sa faim face à la problématique posée, ni totalement émouvant en raison de la forme choisie, qui hésite sans arrêt entre la vraie oeuvre de fiction, et le faux documentaire historique. On aurait souhaité aller plus loin dans cette recherche de l'ambiguïté du bien(ou du mal) dans toutes les perspectives du film. Il mérite toutefois d'être vu, ne serait-ce que parce qu'il pose au spectateur des questions qu'il laisse intactes, et l'invite, au sortir de la salle, à poursuivre sa réflexion.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'en sors à l'instant. Quelle face sombre de l'histoire, c'est terrible. La prise de conscience de l'innommable par quelques âmes lucides isolées n'aura pas permis d'infléchir la machine de mort. Face à la tragédie, aux génocides, les hauts dignitaires de l'église catholique de l'époque se taisent ou n'osent à peine le murmure. Quelle explication ? Pourquoi ? Le binôme improbable d'un SS et d'un jeune jésuite va prendre tous les risques pour faire entendre et témoigner de l'horreur absolue qui se joue à L'Est. Un chemin sacrificiel qui n'aura servi à rien.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2014
bonne prestation pour le délais et le DVD. Excellent film qui mêle deux histoires vécues et dénoncent ainsi l’immixtion des religions catholique et protestante dans la seconde guerre mondiale et particulièrement dans le massacre systématique de millions d'innocents.Est-il possible d'accepter leurs excuses après coup, après avoir volontairement fermé les yeux sur ces atroces souffrances?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2003
Il faut sans doute davantage retenir de cette adaptation du Vicaire la prestation très juste des trois acteurs principaux: l'archange du bien (M. Les seconds rôles, cantonnés, de manière un peu réductrice, à l'accessoire historique accusateur (est-ce un gage d'objectivité des citations?) Ce film laisse aperçevoir, sous un ton vrai et poignant, l'attitude de l'Eglise pendant la guerre 39-45. Ces deux personnages sont excellement interprétés, quand on suit la torture mentale , et qu'ils finissent par se donner corps et âme pour faire connaître cette atrocité. Kassovitz), l'ambiguïté du bien (U. De plus, ce DVD est complété par quelques bonus, et surtout un documentaire sur Pie XII. Le documentaire de la BBC sur le second dvd vient compléter nos informations.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2003
un seul mot : génial. Un film très engagé On reste scotché au fauteuil tout au long de film. Un film fort intense qui nous plonge au plus profond de nous même en même temps qu'il témoigne de l'Histoire. Une immense pudeur de l'image qui donne au "ressenti" encore plus de puissance. Ce film est intéessant, car il remet en place la situation de l'époque et des politiques adoptées par les parties. LE film à voir absolument.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2003
Amen est un film tiré d’un livre, “Le viacaire”. Ce film raconte l’histoire de deux hommes, un jésuite et un officier SS, que tout devrait opposer, et qui se battent pour que le monde connaisse l’existence du génocide juif. Ces deux personnages sont excellement interprétés, quand on suit la torture mentale , et qu’ils finissent par se donner corps et âme pour faire connaître cette atrocité.
Ce film est intéessant, car il remet en place la situation de l’époque et des politiques adoptées par les parties. Par ce fait, le spectateur remet en question ses croyances , et s’interroge sur le monde actuel.
De plus, ce DVD est complété par quelques bonus, et surtout un documentaire sur Pie XII.
Sans aucun doute, le film, le DVD, comme l’affiche vont déclencher leur lots de polémiques....Bon signe en général, car choquant!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2009
voici une bonne reflexion !
et si l'église avait été au courant du génocide !
un simple chimiste déclaré nazi pour les besoins du 3° reich et que sa chrétienté pousse à avertir le monde de la solution finale qu'il a lui-même facilité avec le ziklon B , sa propre invention,et le voilà propulser entre le doute le mensonge et le remord
aussi palpitant qu'interressant
à voir absolument
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2003
Très bien interprété, et magnifique d'intelligence, ce film met en évidence le combat de gens formidablement courageux, bien que pris dans les tourments et les contraditions. Ces deux personnages sont excellement interprétés, quand on suit la torture mentale , et qu'ils finissent par se donner corps et âme pour faire connaître cette atrocité. Les seconds rôles, cantonnés, de manière un peu réductrice, à l'accessoire historique accusateur (est-ce un gage d'objectivité des citations?) Ce film raconte l'histoire de deux hommes, un jésuite et un officier SS, que tout devrait opposer, et qui se battent pour que le monde connaisse l'existence du génocide juif. , au même titre que les décors du Vatican (dont le fameux palais de la famille Ceaucescu), ne tiennent quant à eux par leurs promesses, ni ne se montrent très crédibles. Le documentaire de la BBC sur le second dvd vient compléter nos informations.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,00 €
13,00 €
12,00 €
15,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)