undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • Ico
  • Commentaires client

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
14
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 avril 2002
Dès le lancement du jeu, vous vous trouvez plonger dans un univers aussi étrange que merveilleux. Un petit garçon,Ico, se trouve enfermé parce qu'il a des cornes. Libéré mystèrieusement de sa prison, il décide de s'évader. Et la première claque arrive. L'animation est tout bonnement suréaliste. Une réelle impression de vie se dégage de ce jeu. Puis, c'est enfin la rencontre entre Ico et Yorda, une jeune fille d'une étrange blancheur. Impossible de rester insensible à cette scène. Ensemble, les deux héros vont s'évader de cette prison maudite. Ils se complètent et se comprennent sans se parler. C'est un réel plaisir de les voir évoluer pour résoudre les diverses enigmes, très bien concues. Bref, ce jeu est une véritable bouffé de fraicheur et d'originalité. Un poème qui vous emporte et vous transporte. Ico est plus qu'un jeu, c'est une expèrience.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2002
Soyons clair... Dans ce jeu j'ai l'impression de retrouver mon enfance... C un mélange de Prince of Persia à l'époque de la SNes (pour ceux qui connaissent ;) )mais également j'ai l'impression de revoir dans certains passages du jeu, l'ambiance des mystérieuses cités d'or... Je sais, ça fait très old school mais je le ressent comme ça... Au final, on se retrouve avec une réalisation pas du tout tape à l'oeil mais carrement efficace... Le jeu n'est pas terriblement long (8 à 9 heures pour les experts des casses têtes vidéo-ludiques) mais qui vous plongera dans un univers et une ambiance qui ne vous laissera pas indemne... Ayant fini tous les "Resident Evil", je me suis surpris à sursauter à chaques apparitions des monstres du jeu qui sont peu terrifiant... Preuve que quand on joue à Ico, on est plus tout à fait le même... J'espère que ce commentaire vous incitera vraiment à investir car il en vaut vraiment la peine...
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2002
Ce jeu raconte une histoire, tel un film se deroulant devant nos yeux, avec la difference que nous sommes l'acteur principal. Quand le soleil brille, c'est tout l'ecran qui s'illumine. Tres beau, parfois un peu lent, mais pour ceux qui aime le genre (casse-tete), c'est un must.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2005
Imaginez : le souffle du vent, le frétillement des arbres et au loin, le blanc mouvement des nuages et des vagues pour fond. Si un jour quelqu'un voulait s'essayer à prouver que le jeu vidéo est un art, Ico serait certainement un de ses meilleurs exemples. Qu'aujourd'hui encore, de nombreux magazines spécialisés jouent aux éxégètes avec ce jeu ne permet aucun doute sur son statut unique dans le paysage vidéoludique.
Techniquement : la prise en main est immédiate. Ico se déplace comme un jouet d'enfant, mais plus encore semble vivre sous la manette : il court et s'essoufle, trébuche, appelle Yorda... Presque une soeur, un coeur idéale celle-ci, blanche, éthérée, on la croirait rêveuse comme une princesse attendant de s'évader.
En fait, ce jeu puise toute sa force dans l'imaginaire qu'il crée. C'est un conte de fée interactif, un retour en enfance à coups de puces et d'électronique.
Le jeu n'est pas parfait, loin de là, on peut lui trouver de nombreux défauts mais ce qui fait son pouvoir d'attraction, c'est justement sa perfectibilité.
A quoi bon penser : "Mmh... C'est une histoire ou un prétexte." ; "Ces énigmes sont trop simples !" ; "Encore ces même Ombres !!" ; "Quel gameplay répétitif !!!", "Quoi ! On ne peut pas appeler ça une durée de vie !!!!!!!", j'en passe et des pires.
Pour tout dire, tout ici est question de subjectivité. Il faut aimer, ressentir et vivre à pleins poumons cette histoire de deux enfants condamnés pour pouvoir en sentir toute la puissance. Aussi, plutôt que de parler de jeux vidéo, pour Ico, on devrait dire : "Ode aux Rêves et à l'Enfance".
Une véritable oeuvre.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2002
Malgré sa courte durée, ce jeu est une pure merveille, un scénario captivant et qui sort des sentiers battus, des décors grandioses, des effets plus que réalistes, bref je le conseille vivement. Car même si j'aime des jeux de style Devil May Cry, ou tekken, etc. Ico m'a vraiment emballé et je ne regrette en rien cette achat, ben au contraire. Alors sans aucune hésitation venez participer, vous aussi, à la fabuleuse histoire d'Ico et Yorda.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 novembre 2004
Beau, émouvant !
Des images superbes, une bande son apaisante, Ico est un poëme en jeu vidéo .
Des quêtes variées, peu de combats mais suffisant pour attrayer le jeu, des énigmes de difficultés diverses mais pas insurmontables et qui obligent à réfléchir .
Enfin il y a Yorda qui saura exaspérer la patience et qui cependant saura au fil du jeu susciter l'attachement .
De véritables instants de pur Bonheur !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2002
Enfin un jeu à la fois beau et profond. Chaque nouveau lieu est une une source d'émerveillement.
Doté d'une ergonomie parfaite, ce jeu m'a ravis.
L'aventure se déroule comme un voyage, immersif et initiatique, avec des passages grandioses, de la contemplation, de l'action et des enigmes intelligentes mais jamais bloquantes.
Un grand jeu, servi par un moteur 3d luxueux.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2004
Enfin une bouffee d'oxygene. Ici, pas de violence inutile, un graphisme a couper le souffle et quelques enigmes casse-tete vous tiennent en haleine pendant tout le jeu. Et quand c'est fini, il y en a encore.
ICO est un jeu radicalement different de tout ce qui se fait et c'est tant mieux.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2006
Voici le seul jeu vidéo qui m'a arraché une petite larme lors du générique de fin...

Avec la sortie de "Shadows of the Colossus", que je n'ai pas encore pu tester (honte à moi), j'ai voulu me replonger dans cet univers de rêve qu'offre Ico, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'après plus de 4 ans, ce jeu n'a pas perdu une ride!

C'est avec ce genre de jeu que l'on reconnaît un studio qui a du talent artistique : même si sur le plan purement technique il se situait en deçà des très grosses productions de l'époque, ce titre se distinguait par une sensibilité incomparable, dont seuls les Japonais ont le secret. Les développeurs ont mis le paquet l'aspect artistique, et il est souvent agréable de lâcher un moment le fil de l'histoire pour admirer un paysage!

Résultat : une ambiance unique et émouvante (dans l'univers sonore, graphique, ou encore dans l'histoire elle-même), un soucis du détail étonnant, et un jeu dont on ne ressort pas indemne...

Lors de la première partie, on se sent rapidement transporté dans cet univers imaginaire sans même s'en rendre compte : je me suis parfois surpris à plisser des yeux en regardant une étendue d'eau éclairée par le soleil!

Les scénaristes ont su parfaitement alterner les passages sereins et les moments plus stressants.

A ceux qui me demandent pourquoi j'aime tant ce jeu, je leur réponds : "ICO est au jeu vidéo ce que Hayao Miyazaki est à l'animation Japonaise et au Manga", je pense que c'est assez explicite...

D'ailleurs, si vous aimez l'atmosphère des films de Miyazaki, nul doute que vous appréciez celle de ICO!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 janvier 2012
Plus qu'un jeu, ou qu'un simple divertissement, ce jeu est un condensé d'émotion, de liberté, bref... de poesie, une oeuvre d'art épurée, et magnifiée par tout ce qui la compose et qui forme un tout d'une saveur rare. Un jeu a avoir fait une fois dans sa vie qui saura fédérer par sa qualité les joueurs de tout genre, des plus endurcis aux plus occasionnels... Un des rares jeux dont on ait réellement envie de savourer chaque instant et de prendre part a l'histoire, et qui invite le joueur a aller jusqu'au bout de ses rêves.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.
Voir 1 question avec réponse


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)