undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles13
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:8,34 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Titre original :"The Defiant Ones" (Les Rebelles), Stanley Kramer, NB, 1958, VF et VOST.

Deux prisonniers enchaînés l'un à l'autre profitent d'un accident de la route pour s'enfuir : quand le shériff chargé de les retrouver s'étonne qu'on ait attaché un Noir à un Blanc, on lui répond que le directeur du pénitencier a le sens de l'humour...
Inutile d'aller plus loin, on voit où le film veut nous conduire, mais il nous y conduit bien.
Récit parabole, autant que plaidoyer, aux symboles évidents mais forts; récit riche en péripéties autant qu'en reflexions sur l'obligation de cohabiter, de se connaître, de se comprendre et de s'entraider; récit qui, bien sûr, serait timide aujourd'hui mais qui, pour 1958, en prémice à la lutte pour les droits civiques, ne manquait pas d'audace, et qui a le mérite d'exister. Il reçut d'ailleurs deux Oscars en 1959 : Meilleur récit et Meilleur scènario.

On peut regretter que certaines scènes d'extérieur aient été tournées en studio, car cela se voit au changement d'éclairage, mais soutenu par deux acteurs très investis (Sidney Poitier, qui est le "moteur" du duo, et Tony Curtis dans un contre-emploi : on lui a d'ailleurs modifié le nez pour lui oter de cette joliesse qui l'a si longtmeps cantonné dans des rôles de jeunes premiers légers), le film garde, aujourd'hui comme hier, toute sa valeur cinématographique et morale. Et sa fin, logique, évidente, mais évitant tout pathos, est d'une belle force.
1616 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2012
c'est un excellent film je crois d'ailleurs qu'il est classé dans le dossier film culte ou intemporel, très bon acteurs, monte bien le racisme et les préjugés de l'époque
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2014
Ce film n'a pas vieilli. Tony curtis y révèle son véritable talent d'acteur. On assiste à l'évolution comportementale des deux protagonistes liés par la force des choses par une chaîne. Les épreuves qu'ils subissent finissent par les lier de sorte que la chaîne métallique disparaissant, c'est une chaîne d'amitié et de respect mutuel qui la remplace.
Le seul regret est le rôle tenu par Sidney poitier. Il aurait dû être plus fruste et agressif vu la situation des "noirs" américains à l'époque.
L'absence de BR et le noir et blanc n'enlèvent rien, au contraire, à la qualité du film.
A acheter pour celles et ceux, plus jeunes, qui ne l'ont jamais vu. ( j'ai 59 ans d'histoire derrière moi. J'ai donc vécu en direct l'assassinat de Kennedy, celui de Martin Luther king, le mouvement hyppie, la guerre du vietnam, woodstock, le premier homme sur la Lune en direct à la TV vers 3h du matin, les mouvements terroristes occidentaux des années 70, les dictatures soviétiques, espagnole, portugaise, grecque, turque,...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2014
Ce film il y a longtemps que je l'ai vu et j'aime bien, donc parfait. J'aime bien Tony Curtis et certains de ses films et saisons qu'il a fait mais je pense en acheter après. J'ai des saisons mais Walker il n'y a pas saisons 7 et 8 en français, et Sydney Fox non plus en français c'est dommage car j'aime bien.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
En musique, il faut deux noires pour faire une blanche.
Dans le sud des USA, c'est valable pour tout. Et pour tous. Dans ce huis clos à ciel ouvert, un vulgaire morceau de ferraille entravant deux prisonniers, va obliger ceux-ci à revoir complètement leur vision de la liberté, de leurs rapports entre eux et avec la société.
Parfaitement porté par Sidney Poitier et Tony Curtis -notamment- La Chaîne rejoint au Panthéon cinématographique "Dans la chaleur de la nuit" (Sydney Poitier et Rod Steiger), "Du silence et des ombres" (avec Grégory Peck : "in the name of God, make your duty!") et "Mississipi burning" (Gene Hackman et William Defoe).
Avec ces quatre films, vous réalisez la quadrature du cercle.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2014
Dans le descriptif le film est présenté comme étant en couleur, comme la jaquette le laisse supposer., mais, surprise ! il est en noir et blanc. En fait c'est marqué derrière la boite. C'est sans doute fait exprès puisque c'est l'histoire de deux fugitifs, un noir et un blanc.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2014
le sujet de ce film est superbe ! déjà vu ce cas mais avec 2 blancs repris de justice,
et cela n'a rien à voir avec LA CHAÎNE. qui est joué de plus avec de très grands acteurs.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2015
c'est un film formidable de deux hommes qui petit à petit se respectent l'un l'autre pour donner sa vie pour l'autre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2014
très bon film, qualité du DVD ok, les acteurs sont impec et on ne se lasse pas de le revoir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2011
Passionnante interprétation de deux Acteurs de talent, mais si le noir et le blanc forme un duo très crédible, le N&B du film reste rébarbatif, surtout qu'en extérieur, ça ne passe pas bien à l'écran.

L'interprétation de Sidney en dit long sur ces talents d'acteur.

Critique habituelle sur le format incompatible avec les LCD, les bords sont grignotés ou l'image déformé en hauteur, il est cependant visionnable avec les bords en moins, perso je préfère ça à des têtes étirées en hauteur, et ça ne gène qu'au début avec la bande d'annonce.

Très bonne bande son en Allemand, pour les frontaliers, bien meilleur traduction et interprétation des dialogues qu'en Français.

Qualité d'image moyenne sans plus, son acceptable.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)