undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:22,85 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mars 2008
La poignée de titres qu'il avait enregistrés dans les 50'/60s faisaient regretter qu'il ait arrêté son activité musicale au profit d'une carrière professionnelle moins précaire. Mais une fois à la retraite, Jody Williams est revenu à ses premières amours, enregistrant deux beaux albums pour le label Evidence, celui-ci étant sans doute le plus réussi : belle voix bien posée, répertoire chicagoan adouci par des influences plus West Coast, et somptueux jeu de guitare qui renvoie à une époque où l'on découvrait les vertus de l'électrification et où l'on inventait un style personnel au lieu de copier indéfiniment les mêmes clichés comme on le fait aujourd'hui. Jody utilise comme personne les possibilités de son instrument, construisant un jeu riche et limpide qui multiplie les aller retour entre les graves et les aigus. On se situe ici très au-dessus du niveau moyen des productions actuelles.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jody Williams (de son vrai nom Joseph Léon Williams ) est né en 1935 dans l'état de l'Alabama. Il commence à jouer de la guitare en 1951 et s'avère être un musicien de studio recherché. Il a accompagné de nombreux artistes reconnus comme Otis Rush, Jimmy Witherspoon, Jimmy Rogers, Bo Diddley, etc...il reste dans le circuit blues jusqu'en 1960 et laisse tomber la musique pour travailler comme ingénieur chez XEROX. En 1994, il reprend se Gibson Red Lightning ES.345, se produit dans des petits clubs et sort l'album Return Of a Legend en 2001. Il compose tous les titres dans lesquels il sort de bons solos au son clair et ample avec un léger effet résonnant, et assure les vocaux de sa belle voix grave. C'est du pur Chicago-blues avec des cuivres feutrés et quelques touches d'harmonica par ci par là. Il récidivera en 2004 avec You Left Me In The Dark, un deuxième album dans la continuité du précédent. Rien de transcendant mais un bon petit album sympathique de chicago-blues composé de 13 titres pour une durée de 54mn.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus