undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,57 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 mai 2009
Premier album que je découvre de Guy Davis avec "Give In Kind". Ce que l'on peut dire est que nous sommes en face d'un Blues Acoustique de très haute qualité. Au programme on aura droit au jeu de guitare acoustique omniprésent de Guy Davis, mais ce dernier enrichit ses mélodies par divers instruments : une basse (Mark Murphy), une batterie (Gary Burke), une gratte électrique (W'ali Muhammad), un banjo (Ken Whitely), un accordéon (Zoe B. Zak), un orgue et piano (Keith Slattery). Cependant, son jeu de picking est aussi impressionnant et l'essentiel de la direction musical se fait sous son impulsion y compris lorsqu'il se prend a jouer de l'harmonica ou du banjo, les autres instruments ne créent pas le mouvement, ils ne font que le suivre. Mais le plus grand atout de notre bluesman, c'est sans doute qu'il est en possession d'une voix de folie typique des noirs afro-américain, une belle et grosse voix chaude, un timbre de voix traditionnel où l'on pouvait entendre nos chanteurs du Blues pionniers comme Blind Willie Johnson ou Blind Lemon Jefferson. Guy Davis rend hommage à divers pontes du genre en reprenant des classiques de la blues musique comme "Good Liquor" de Big Bill Broonzy ou de Fred McDowell avec "Loneliest Road I Know". On trouve également une autre de Leroy Carr "Six Cold Feet Of Ground". Le reste se trouve être des compositions personnelles de Guy Davis mis à part deux autres mais il réalise ses propres arrangements et s'approprie donc l'œuvre pour "What You Doin'" de Sleepy John Estes et d'une traditionnel "God's Unchanging Hand". Ce qui donne tout de même 8 compositions personnelles et une instrumentale avec "Honeydew Melon Rag". Aussi, disons le pour dit, l'ensemble de l'album n'a aucun déchet ! Je suis tomber sous le charme de cet artiste qui peaufine jusqu'au bout des ongles ses mélodies et textes. C'est envoutant et réellement enrichissant avec parfois la sensation de se balader le long du Delta tant sa musique est à la fois riche et simple ! Guy Davis est très polyvalent dans ses chansons qu'il est difficile de faire un choix comme par exemple sur "GrandMa Is Dancing", Guy Davis y apporte des "Back Up Vocal" qui apporte une tout autre dimension. Ma favorite se trouve sans doute entre "I Will Be Your Friend" et "Watch Over Me" et "Layla Layla" dont cette dernière est hallucinante. D'ailleurs, il fut nominée en 2003 lors des "2003 - 24th W.C. Handy Blues Awards" dans la catégorie "Acoustic Album of the Year", dont le gagnant a été Big Jack Johnson avec "Memphis Barbecue Sessions". Et, franchement quand je vois le niveau de Guy Davis sur cet album... cela me laisse pantois ! Guy Davis est une pépite de Blues Acoustique dont il ne faut absolument pas passer à côté !

Durée : 56'41minutes - 16Titres.
33 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,40 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)