Cliquez ici undrgrnd RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

  • 18
  • Commentaires client

Commentaires client

27
4,3 sur 5 étoiles
18
Format: CDModifier
Prix:9,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

25 sur 27 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 mai 2002
Avec "18", Moby n'a pas essayé de créer un album révolutionnaire aux sons originaux. Effectivement, pour les amateurs de "Play", le nouvel opus de Moby aura un petit goût de déjà entendu: samples jazzy savamment entremêlés aux nappes et aux voix de blues, parfois même des petits bouts de mélodie qui font écho à un "Why does my heart feel so sad" ou "Porcelain".
Mais qu'importe. Car "18" n'est pas simplement une redite de "Play": à l'écoute, on à même plutôt l'impression que "Play" était le brouillon de "18". Avec cet album, Moby va plus loin et frappe plus juste. "Play" était un chef-d'oeuvre de technique, mais pouvait parfois paraître un peu désincarné. Ce n'est pas du tout le cas de "18", dans lequel on retrouve une âme qui manquait au précédent album.
Ainsi "In this world", auquel semble répondre "In my heart", est plus sensible, plus inspiré que les morceaux de Play auxquels il peut faire penser. Et je ne parlerai même pas du magnifique "Great Escape" qui ravira les amateurs de musique éthérée, ainsi que la participation remarquable de Sinead O'Connor sur "Harbour".
Avec "18", Moby a dépassé la technique pour trouver l'émotion.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2002
Absolument incroyable d'entendre un Moby qui a acquis une mâturité impressionante. Il a enfin trouvé sa voie en réinscrivant des samples dans une dimension quasi surnaturelle. La musique électronique a ce pouvoir que les autres n'ont n'ont pas, transcender la réalité pour un peu, que dis-je beaucoup d'évasion. Ce disque est purement et simplement un rêve éveillé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 janvier 2003
Le CD montre une évolution, une réflexion de l'auteur qui s'avère poète au fil des chansons.
Pour moi qui ne connaissais pas Moby, cet album offre une nouvelle perspective sur la musique actuelle, un son différent et envoûtant.
Les artistes choisis pour chanter ses chansons ont des voix magnifiques qui ne font qu'ajouter à l'ambiance aérienne et fluide.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2002
"Play", opus précédent de Moby a reçu un accueil triomphal, on continue d'ailleurs de l'entendre, que ce soit dans des films, des pubs, ou même des résumés de foot... J'ai entendu "We Are All Made Of Stars", premier titre de l'album, à la radio, et j'avoue avoir été étonné. Je trouvais le titre assez différent des tubes à répétition de "Play". Pourtant, à mon grand désarroi, je me suis aperçu que c'était sans doute le seul titre original de l'album. Dès le deuxième titre, on retombe dans la recette qui a fait le succès de "Play". Intro par une boucle (voix en général), puis un sample allègrement utilisé, une nappe discrète fait son apparition, ensuite une petite mélodie au piano, et au bout de 30 secondes une boucle de batterie relativement neutre et passe-partout lance le titre, qui suit alors le banal couplet-refrain-couplet-refrain etc .... Alors, d'accord, il faut être capable de trouver le sample, de créer une alchimie, une certaine cohésion dans ce qu'on mixe, afin d'en retirer quelque chose... Mais, le hic, c'est que si on cherche d'où proviennent les samples, et qu'on a la curiosité d'écouter les artistes originaux, on s'aperçoit que le travail de Moby est finalement limité, et que les titres reposent uniquement sur le son "volé" (Je comprend d'ailleurs maintenant qu'il n'ait eu besoin que d'une journée pour composer "Play"). Conclusion, cet album comporte des titres tout à fait corrects, l'album est agréable en fond sonore, mais c'est du déjà-entendu, l'album n'a pas véritablement d'ame, et ne tournera pas aussi longtemps qu'un "Blue Lines" de Massive Attack ou un "Mirror Conspiracy" de qui on sait ... Moby a trouvé une créneau qui rapporte ses "fruits" et s'y cantonne. Dommage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 avril 2002
Le nouveau Moby est une petite pépite : ambiance feutrée, jazzy des années 50 avec de superbes voix (masculine ou féminine); Contrairement à son précédent album, Moby a laissé de côté les sons électro pour des mélodies plus léchées comme "at least we tried" (style le grand bleu de Besson),ou mélancolique comme "Look Back In"(Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen sans les paroles), ou un peu plus entrainante comme son single "We Are all Made Of Stars". Un album de 18 morceaux excellents du début à la fin. Les amateurs de Morcheeba ne doivent pas hésiter..... les autres non plus! Bref l'album à posséder mais pour çà "I'm Not Worried At All...."
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 décembre 2006
Dans la ligné de 'Play', du pur Moby. Comment ne pas craquer avec des titres comme "In This World", "In My Heart", "Sunday..." ou des morceaux plus rock tel que "We Are All Made Of Stars" ou "Extreme Ways"? On regrettera juste le titre "Jam For The Ladies" dont on se demande comment il a pu atterrir sur le cd (enfin ceci est un avis personnel).

Un album a conseillé donc, jetez vous dessus si ce n'est pas déjà fais!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
20 sur 25 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 avril 2002
"Play", l'album qui a fait découvrir Moby au grand public et c'était mérité. En effet comment ne pas résister à des titres comme "Natural blues" ou autre "Why does my heart feel so bad ?"
"18" est donc la suite logique qu'on était en droit d'attendre de ce compositeur original qui après avoir fait parti des purs et durs de la techno, plonge avec un immense bonheur dans les racines du blues. Pour certains, ce sera une deception, car le monsieur ne se renouvelle pas beaucoup, pour d'autres dont je fais partie ce sera un pur moment de bonheur et de joie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 avril 2002
Cet album est à vous procurer si vous ne connaissez pas encore l'univers de Moby... ressemblant à "play" certes mais pourtant on ne s'en lasse pas, et c'est ça qui fait son succès. Une fois qu'on connaît cet artiste, il devient difficile de s'en passer! A mettre chez soi, en voiture, partout... et en repeat!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 août 2009
Il en aura fallu du temps. Pas loin de 10 ans avant que Moby ne réalise les chefs d'oeuvre dont je le savais capable quand à l'aube des anneés 90, il mélangeait de façon extraordinaire musique classique et Techno.
Après le génial "play" de 1999, "18" enfonce le clou en 2002. Oui , petit Moby est grand.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 septembre 2013
J'ai bien aimé l'album, la livraison était en temps et en heure avec pour ne rien gâché un prix tout doux. On retrouve bien les mélodies typiques de Moby. C'est toujours facile à écouter, bien rythmé... bref toujours un grand plaisir d'écoute.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Play
Play de Moby (CD - 2003)


Hotel
Hotel de Moby (CD - 2007)