undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Acheter Fire Cliquez ici Cliquez ici Jeux Vidéo cliquez_ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 décembre 2007
Le cinéaste Guido est pris dans un tourbillon de doutes,de personnages fantasques;il est pourchassé par des producteurs inquiets,cerné par des casse- pieds de tous genres, hanté par son enfance, ne sait plus quoi dire, quoi faire, quoi filmer.Il navigue entre starlettes mutines et épouse douloureuse, déconcerté et hésitant. ce Guido là, lessivé physiquement, pour qui tout devient amusement,interrogation, bluff, mélange sa vie privée en déroute et sa vie de cinéaste en mal de sujet.Ca devrait donner un film confus: c'est un film parfait, un cinéma mental feerique,enfantin, charmeur.Oeuvre de confidence : amusée et triste, avec tous les personnages d'une vie imparfaite et énigmatique. Quel cinéma d'aveu profond transformé en fresque romaine.Chez Fellini, au fond,le seul fait de vivre, de voir et d 'écouter, devient une grace virgilienne.
Le chef operateur Gianni Di Venanzo a apporté un raffinement somptueux à ces images .
Les séquences de la station thermale, avec des contre -jours, des passages saturés de blanc solaire,des cercles noirs de nuit calme, et des clowns blancs sont parmi les fascinantes de l'histoire du cinéma.
ensuite, la couleur est venue, hélas.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)