undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,0 sur 5 étoiles
Scarlatti - Sonates, Vol.1
Format: CDModifier
Prix:10,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 février 2010
La sonorité du clavecin et le rythme de la musique ravissent l'ouïe et l'âme !
L'interprétation de Pierre Hantaï est merveilleuse.
Un excellent moment de civilisation européenne.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 20 février 2003
Il m'est d'autant plus difficile de critiquer Pierre Hantai, que j'ai encore en mémoire ce récital dans une petite chapelle de Catalogne où ce même claveciniste semblait recréer pas à pas les 'Variations Goldberg'. Mais trop c'est trop, et cette interprétation outrancière de sonates de D. Scarlatti ne semble avoir d'autre but que de se faire remarquer (objectif atteint, merci la critique professionnelle!). Pourquoi grossir constamment le trait? M. Hantai rêve-t-il de casser son clavecin, comme Liszt jadis, paraît-il ses pianos? L'audition de ce CD est moins lassante qu'assommante au sens propre. Un Italien résidant à Madrid au XVIIIème siècle était-il un barbare? C'est plutôt notre époque que ce fléau menace constamment. Seule la maîtrise technique de l'interprète motive notre troisième étoile.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pile contemporain de Johann Sebastian Bach, le grand Domenico Scarlatti à écrit pour le clavecin pas moins de 555 sonates ! Choix difficile pour Pierre Hantaï qui a sélectionné pour ce premier volume, dix-huit d'entre-elles, toutes aussi vives et pétillantes les unes que les autres. L'instrument sur lequel il les interprète, est un superbe clavecin Jürgen Ammer de 1999 (d'après un clavecin de 1720), qu'une fois de plus, Nicolas Bartholomée a su nous dévoiler toute la richesse de timbre grâce à une prise de son du plus haut niveau. Elle rend le ciselé de cet instrument avec une délicatesse et une précision qui provoque chez l'auditeur un plaisir incommensurable. Pour qui recherche un premier disque de clavecin, c'est un choix des plus intelligents.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 août 2002
Depuis Reinhardt Goebel, il est devenu de bon ton de faire parcourir la musique dite baroque d'un bon coup de vent hystérique. Cette hystérie est devenue une mode et comme toutes les modes, elles passera, seuls les très grands resteront. Je crois depuis longtemps que Pierre Hantaï fait partie des grands, j'espère que ce ferraillage outrancier qui n'apporte rien à Scarlatti n'est qu'un faux pas.
Ce disque me semble réservé aux inconditionnels de Pierre Hantaï ou ceux qui veulent à tout prix se faire secouer les oreilles.
Bien sûr, ce disque a reçu des tonnes d'éloges, il s'agit en fait du syndrome René Martin, l'éditeur de ce disque et initiateur de magnifiques manifestations devenues incontournables. Que la profession salue René Marin, ce n'est que justice, qu'elle salue par deux fois ses deux premiers et très quelconques disques, cela devient douteux et ne risque pas de relancer une industrie du disque fort mal en point ... (Le premier disque était celui du contre-ténor Carlos Mena dont la plupart des mêmes critiques jugeait la voix et les prestations quelconques voire mauvaises avant d'enregistrer chez Mirare, étonnant, non ?)
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 septembre 2009
Gustav Leonhardt once famously said that a pianist should attempt to make the piano sing, while a harpsichordist should make his or her instrument speak (or something to that effect). I wonder what he would say after hearing this Scarlatti recording by his ex-student Hantaï. Definitely, Hantaï makes his harpsichord speak, most expressively and passionately, but Scarlatti inspires him to make it shout, stamp, sing and at times explode as well. I had always associated Scarlatti with polite and charming piano playing, but there is none of that here. Scarlatti emerges as one of the greatest and original keyboard composers ever, in all his many different guises and moods, modulating and transitioning between them in ever inventive and unexpected ways. Clearly, Hantaï makes us hear that the inspiration is Spanish, if not in its folk music then in its spirit. However, Neapolitan influences sound through as well, especially in the more dreamy and song-like sonatas. The effect can be as startling as hearing Debussy's Etudes for the first time. It can be as moving as well, expressing what Hantai called in his liner notes to his very first Scarlatti recording, the "anguish and pride that is to be found even in the most nostalgic compositions of this definitively unclassifiable musician". In short, highly recommended, along with Hantaï's other Scarlatti recordings. I'll never listen to another Scarlatti again.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Scarlatti : 50 Sonates pour clavecin
Scarlatti : 50 Sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti (CD - 2014)

Scarlatti, Vol. 2
Scarlatti, Vol. 2 de Domenico Scarlatti (CD - 2005)

22 Sonates
22 Sonates de Pierre Hantai (CD - 2001)