undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles20
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,36 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le problème de ce disque, c'est qu'il est sorti après la mort de randy rhoades et que ozzy n'était pas à son top, et que la musique que renferme ce disque est à la fois un peu trop mollassonne, pas forcément très inspirée non plus et surtout enregistrée de manière un peu faiblarde!
le remastering ne change pas grand chose, le plomb n'est pas devenu de l'or, et je dirai que dépoussiérer des albums des 80's contenant du synthé, c'est prendre le risque d'exhumer des sons façon bontempi!
alors, il faut plutôt voir bark at the moon pour ce qu'il est: une étape dans la carrière d'ozzy osbourne, un nouveau départ.
a mon sens, la machine sera vraiment relancée avec l'arrivée de zakk wylde...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
troisième opus du sieur osbourne, celui ci survenant après la mort du grand rohads, jeune guitariste surdoué ayant marque de son emprunte les deux premiers disques du madame Avec quelques classiques: Mr crowley,suicide solution, I don't known, et le fantastique diary of madman!! Affecte par le décès de son jeune prodige aussi mal en point repart Avec une nouvelle équipe et un
Nouveau guitar hero: Jack e Lee. Album décrie car plus cool et accès plus sur les chansons accompagnees de claviers! Il est vrai qu a l époque le son était faiblard mais Avec le remastering tout est règle et aujourd hui bark at the moon a un son superbe!! Les morceaux sont tres bons et l ambiance est génial il se passe quelque chose quand je l écoute, ambiance glauque, gothique, passionnante accompagne de superbe riffs et solo de qui vous savez!! La basse de BOB DAISLEY, géniale, ronronnante a souhait comme sur aucun autre opus d' ozzy, écouter you're no différent, bark at the moon morceau titre avec riff d' entrée tout bonnement culte, rock n rool rebel entrainant a souhait et centre of eternity, reflétant bien le charme et l ambiance du skeud! So tired si étrange et décale un peu comme tout l album d ailleurs s avère être une superbe balade Avec une emotion presque palpable!! Un de mes trois préfères!! Étrange, gothique, original, émotionnel! Du Ozzy différent mais génial quand même!!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Trés critiqué pour sa pochette que j'adore(n'oubliez pas nous sommes dans les 80's!!!!),et ses claviers,"bark at the moon" est pourtant un album génial.Le morceau titre est explosif,et fait figure de grand classique dans le répertoire immense du "madman"."rock'n'roll rebel"se veut plus "kitch" est se rapproche du glam metal qui est alors en pleine explosion avec le "shoot at the devil"de motley crue.Quand aux claviers?ils sonts superbes et collent le frisson sur les deux douloureuses ballades de l'album:"your'not different to me"et la sublime "so tired".Pour le reste,gros riffs et solos,un groove hyper entrainant et ozzy qui chante magnifiquement bien,malgré sa grosse dépression alcoolisé(et autres)au moment d'enregistré cet album que je considére comme un vrai classique du pére de tous les metalleux.Du grand art!!!!!!
22 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2010
Beaucoup d'amateur n'aiment pas cet album, et préfèrent la suite avec Zakk Wylde. D'accord la production est plutôt moyenne, le son aurait pu être plus heavy (certains disent son FM) la guitare plus en avant, mais bon écoutez : Jake e lee fait des merveilles, combien de fois j'ai entendu le riff de Bark at the moon repompé sous différentes formes dans des groupes peu après ? Sans parler des perles mélodique et gothique que sont Center of eternity ou Waiting for darkness ...
Réecoutez cet album que j'ai découvert à l'époque (1983) et que j'écoute encore.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2004
Certes, Bark at the Moon n'est pas le meilleur album du Madman, mais il n'est pas à dédaigner, comme c'est souvent le cas. La guitare rythmique et les solos de Jack E. Lee sont de haute volée, malheureusement un peu gâchés par un mixage fouilli et une prise de son passable. Les claviers, emphatiques mais utilisés avec parcimonie, donnent une ambiance gothique à l'album, qui forme un tout très homogène. Seul regret : la production sans relief et un batteur timoré, qui font que l'album est en-dessous de ce qu'il aurait pu être. A écouter par les nuits de pleine lune !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Évidemment sa pochette ne l'y aide pas. C'est vrai... Qu'est ce qu'elle peut être grotesque et moche !!!
"Bark at the Moon" est aussi, et peut être avant tout, l'album d'après. L'après feu Randy Roads. Et forcément, même avec les meilleures volontés et intentions du monde, on n'efface pas comme ça, d'un revers de la main, ce que Ozzy et son jeune prodige de guitariste avaient publié jusque là. "Bark at the Moon" est donc de ces albums que certains continueront d'aimer à détester... Par réaction. Certes, le son des claviers (d'époque) de Don Airey (actuel Deep Purple) ne lui rende guère service aujourd'hui. De même, cette ballade pompeuse et dégoulinante qu'est "So Tired" est une grave faute de goût. Pour le reste...

En 1983, Ozzy est un homme rongé par le chagrin et bouffi par l'alcool qu'il ingurgite à haute de dose. Dans un tel contexte, il est même surprenant que "Bark at the Moon" ne soit pas plus faible que ce qu'il aurait pu être. Et faible, assurément ce disque ne l'est pas. Il faut dire qu'entre Tommy Aldridge le marteleur, Rudy Sarzo à la basse, et cette nouvelle recrue (et fine gâchette), que fut Jack E Lee, l'ex chanteur de Black Sabbath nous offrait là un disque plutôt dans l'air du temps, sombre et Heavy à souhait, et dont certains morceaux mériteraient même d'être réabilité aujourd'hui sur scène. Car outre son titre éponyme, "Now you see it", "Spiders" ou "Rock'n'Roll Rebel" ne dénoteraient certainement pas non plus dans une set list du Mad Man.

14,5/20
1010 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2005
N' écoutez pas les fanatiques de Randy Rhoads qui vont vous dire que cet album est nul, que ceci, que cela, c'est du n'importe quoi. Cet album -ainsi que The ultimate sin- est mal consideré simplement parce-que les fans ne s'etaient pas encore remis du décés du fameux guitariste. En fait, cet album n'est pas si mauvais. C'est vrai que les claviers sont plus en avant dans le mix que dans les precedents albums mais la guitare reste bien presente quand même.De plus, le son global est plus gros et bien meilleur que sur Diary of a madman et Blizzard of Ozz, avec plus de presence dans le grave. Les mélodies sont bien catchy, niveau solo de guitare, Jake E. Lee n'a pas l'aura de Rhoads ni la sauvagerie de Zakk Wylde mais s'en sort tres bien. Donc, ce disque est un bon album, je vous le recommande.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2015
Voilà comment on réussit un disque : avec des compos qui tiennent la route. Ici, on est pas hors sujet, le talent de compositeur du sous-estimé Jake E.Lee est mis en exergue par une nuée de titres terribles, aux mélodies belles et romantiques. La re-masterisation donne une claque énorme à chaque chanson, et même si les synthés "Flashdance", époque oblige, sont présents -mais à bon escient attention à la nuance énorme-, les guitares et la rythmique sonnent comme un témoignage inébranlable d'une époque bénie pour le heavy-metal. Les orchestrations donnent aux titres une âme supplémentaire. Et même si Zakk Wylde est peut-être techniquement au dessus de Lee (et encore, les solos de Lee peuvent être époustouflants), il aura bien du mal à suivre la force de tels titres. 18/20!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2015
Ce disque sorti au début des années 80 . La production est trés travallée, voir un peu trop. Il en ressort un son assez élaboré et sophidtiqué. Un son parfois sombre et indigeste. Tandis qus les disques précédents et ceux qui on suivi ont bénéficié d'un son plus Clair, plus cristalin et incisif.. Maia c'est un véritable disque d'artiste avec un quitariste, Jackie Lee, vraiment maitre de la situation. Jackie Lee et le Maitre Ozzy se sont rencontrés trop tard et se sont séparés trop tot. dommage. Mon disque préféré. Et en concert, Jackie Lee, c'était vraiment la grande classe. Des guitaristes qui savent sortir de l'ordinnaire pour montrer ce qu'ils sont.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'avais copié ce disque sur cassette il y a une trentaine d'années. C'était bien dans l'air du temps: du metal mélodique à grand renfort de synthés classieux (Don Airey) et de guitare shred (Jake E Lee). Ozzy chantait encore très bien à l'époque et les 8 titres se laissaient bien écouter. Et en 2015? Ca tient encore la route et ce "Bark At The Moon" complète parfaitement la trilogie "Blizzard Of Ozz" / "Diary Of A Madman" / "Speak Of The Devil". Pour les amateurs de "Technical Ecstasy" et "Never Say Die" du Sab.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

30,84 €
16,65 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)