undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles1
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:19,76 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 août 2009
Ottorino Respighi est né en 1879 à Bologne. Il étudia la composition avec Giuseppe Martucci (1856-1909), la musicologie avec Luigi Torchi (1858-1920), le violon et l'alto avec Federico Sarti. En 1899, il fut l'altiste principal de l'Orchestre du Théâtre Impérial Russe de Saint Petersburg pendant la saison consacrée à l'Opéra Italien, et prit des cours de composition avec Rimsky-Korsakov (1844-1908), avant de retourner à Bologne pour y achever ses études. Il fut premier violon du Quintette Mugellini jusqu'en 1908, avant de se consacrer entièrement à la composition, et d'être nommé professeur de composition au Conservatorio di Santa Cecilia de Rome en 1913, et d'en être le directeur de 1923 à 1926. Il est mort d'une crise cardiaque en 1936, et fut définitivement inhumé à Bologne l'année suivante.

Parmi ses oeuvres majeures, on peut mentionner trois « Preludi sopra melodie gregoriane » pour piano, une Sonate pour violon et piano, un Quatuor à cordes, un « Quartetto dorico per archi », un Quintette avec piano, la Suite pour petit orchestre « Les Oiseaux », la « Fantasia » et le « Concerto in modo misolidio » pour piano et orchestre, le « Concerto all'antica », le « Poema autunnale » et le « Concerto gregoriano » pour violon et orchestre, « Adagio con variazioni » pour violoncelle et orchestre, le « Concerto a cinque » pour hautbois, trompette, violon, contrebasse, piano et cordes, la trilogie « Les Fontaines de Rome », « Les Pins de Rome » et les « Fêtes romaines », trois suites de « Danses et Airs anciens » et le « Trittico botticelliano » pour orchestre, la « Sinfonia drammatica », neuf Opéras, dont « Semirama », « Belfagor », « La campana sommersa », « Maria Egiziaca », « La fiamma » ou « Lucrezia », ou bien encore cinq musiques de ballet, dont « La boutique fantasque », « La pentola magica », « Scherzo veneziano », ou « Sèvres de la vieille France ».
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)