Commentaires en ligne


38 évaluations
5 étoiles:
 (28)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un des albums du siècle
Christian Selmogue a dû avoir la très bonne idée de plonger dans l'excellente biographie "Supertramp... 30 ans de breakfast" de Gilles Carrière, aux éditions des dessins & des mots.
Qui a eu le plus chaud des deux ? Supertramp, ou les futurs 22 Millions d'acheteurs (Français) de "Breakfast in America" ?
Il s'en est en effet fallu de...
Publié le 15 août 2008 par Vincent

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pour du Blu-Ray Audio, peut mieux faire...
Connaissant l'album en cd (remaster), j'ai tenté l'aventure pour le Blu Ray Audio...
Qualité sonore : Moyen, moyen, moyen...
Le menu à l'écran du BR audio, au départ est déjà assez étrange : Il est indiqué le temps de chaque titre (dans quel intérêt ?).
Car l'orsque le titre est lu,...
Publié il y a 1 mois par H P


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un véritable chef d'oeuvre de pop progressive., 2 mars 2012
Par 
CAROSSI "Rockprog84" (Apt, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
Troisième album du groupe, sorti en 1974, difficile de ne pas mettre la note maximale à "Crime of the century"!
Beaucoup de titres exceptionnels (le célèbre "School" avec son intro à l'harmonica, "Hide in your shell", titre typiquement Hodgsonien, la ballade "Rudy" avec ses changements de rythmes, le planant et très mélodique "If everyone was listening" et pour finir le sublime "Crime of the century", mon titre préféré du groupe), les trois autres morceaux de l'album n'étant "que" très bons (le jazzy et puissant "Bloody well right", "Asylum" qui se termine par les cris de la folie et le méga-tube "Dreamer"). En plus, le son et la production sont vraiment à la hauteur.
Un album légendaire donc et qui n'a pas vraiment vieilli contrairement à certaines productions de groupes progressifs des seventies, peut-être le meilleur de Supertramp, même si "Crisis? What crisis?" et "Breakfast in America" sont pour le moins excellents.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN CRIME DE NE PAS L'AVOIR, 29 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
AH SUPERTRAMP LES ANNEES SONT PASSEES ET CET ALBUM EST
TOUJOURS UN BIJOU
LE TEMPS OU IL Y AVAIT DE VRAIS MUSICOS OU LA CREATION
ETAIT ENORME
CRIME OF CENTURY EST L'ALBUM POP VOIR ROCK PROGRESSIF
A POSSEDER JE CONSEILLE
BONNE ECOUTE
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Pic artistique., 27 janvier 2014
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime of the Century (Album vinyle)
Je n’ai jamais été un inconditionnel de Supertramp, mais, comme beaucoup d’entre nous, j’ai souvent été assez sensible à leurs mémorables succès : The Logical Song, Good Bye Stranger, It’s Raining Again, Don’t Leave Me Now, Breakfast In America, Dreamer, Take The Long Way Home… La raison en est que ces airs sont associés à la période piccolo-sexuelle du bestiau qui vous parle ; ils étaient d’excellents alliés pour lever le perdreau, comme on dit. A l’instar de celui qui nous gouverne, cela relève du privé, donc je ne répondrais à aucune question concernant ce sujet. Le privé se règle en privé. On n’est pas à une faucuserie près, non ?

Supertramp, les punks avaient promis de les dézinguer, ce qui eut été dommage pour mes desseins personnels et au regard de la popularité dont ce groupe d’Art Rock jouit encore. Au lieu de ça, le Supertramp de 79 cloue le bec aux Clash. Chapeau messieurs.

Personnellement, j’ai toujours trouvé Supertramp un peu kitsch et disco, quelconque et pompeux, là où certains supporters crient au génial. J’ai souvent voulu les effacer de ma mémoire, mais il est dur de faire une croix sur les souvenirs quand des ritournelles passées à la postérité s’y accrochent avec insistance. Je ne m’oppose en rien aux jugements de ces aficionados, il en faut pour tout le monde, mais, vous l’avez deviné, Supertramp n’est pas ma tasse de thé.

Loin de moi l’envie de décocher des gnons virulents contre la bande à Roger Hodgson, qui a continué à développer son style au fil des années malgré les menaces punk.

Crime Of The Century est le best of artistique de leur catalogue, Breakfast In America étant leur pendant commercial. Ce disque, plus que n’importe quel autre de leur répertoire, me semble le plus à même, dans mon esprit, de sauver le soldat Supertramp. Les autres sont chiants, pour ne pas dire nuls, et trop emphatiques pour mézig.

Crime Of The Century, troisième de leur LPs (1974) a certainement préservé Supertramp d’une chute irrémédiable vers laquelle ses deux disques précédents, insignifiants au demeurant, l’ont conduit. Le groupe est alors en pleine tempête, dérivant dans un genre, le rock prog, occupé par des barons répondant au nom de Yes, Genesis, Pink Floyd… Supertramp, dans sa première version, passe à la trappe.

Crime Of The Century est la bouée qui relance les britanniques, réunis depuis 1969 par la volonté de Rick Davies et Roger Hodgson. Hormis le pop Dreamer (Top 20) que je kiffe pour les raisons évoquées ci-dessus uniquement, hors contexte dans le répertoire ambiant, les 7 autres titres appartiennent au lot des seules satisfactions que ce groupe ne m’ait jamais procurées. Leur signature sonore est définie, leurs mélodies profondes ; leur rock progressif s’avère un peu plus crédible pour se permettre de les opposer aux monstres sacrés du genre, généralement compatriotes.
En prenant les bonnes décisions au moment opportun, notamment celle de bouleverser son line-up, le tandem fondateur déclenche un regain d’intérêt auprès des fans, sans commune mesure avec le parcours antérieur à ce travail.

Supertramp est définitivement sur la même longueur d’ondes et, à ce titre, la part des Dougie Thomson (basse), Bob Siebenberg (batterie) et John Helliwell (saxophone) dans la reconnaissance dont la formation fait enfin l’objet, est essentielle. Tout comme la création de nouveaux sons et la qualité de l’écriture, souvent sombre, du duo Hodgson/ Davies.

De School à la chanson-titre, il serait incongru de ne pas reconnaître une belle cohérence dans ce travail. De l’émotion et une grande profondeur spirituelle aussi. Ceux qui vous diront que Breakfast In America est le chef d’œuvre des anglais, mettez leur en opposition Crime Of The Century, pic artistique qui, même si je n’aime pas ce groupe, confine parfois au génie. Il faut le dire (PLO54).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de Supertramp..., 30 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
Et de loin !!!
Cet album est remarquablement construit, toutes les chansons sont excellentes, s'écoutent dans la continuité, s'enchainent logiquement. Par la suite, Supertramp fera d'autres très bons morceaux, mais jamais ils n'égaleront la qualité présente ici. Il s'agit d'une illustration de ce qu'est réellement un ALBUM : bien plus que des chansons simplement mises bout à bout. Il s'agit d'un ensemble cohérent et abouti...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le son par excellence, 26 juillet 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
c'est un album à posséder pour tout amateur éclairé de progressive music.
Supertramp dans toute la force de sa créativité.
Un des dix albums qui tournait en permanence sur ma platine lorsque j'avais 17 ans et aujourd'hui à 49 ans le cd donne toute ampleur au son "particulier" de Supertramp.
bonne écoute !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Album Majeur en mode Mineur, 26 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
Le premier album donnant le ton du vrai Supertramp.
Une collection de titres superbement composés, arrangés, interprétés et enregistrés.
Des trouvailles à foison, tant sur le plan de l'ambiance (cour d'école, gare...) que des couleurs instrumentales, des ruptures de rythme et de tonalités, plus souvent mineures, et cependant la possibilité de danser sur nombre de ces pépites, ce qui n'était pas forcément le cas pour d'autres groupes huppés de l'époque qualifiés de pop/rock progressif.
Excellent enregistrement assurant à la fois la cohésion orchestrale et un suivi précis de chaque instrument.
Pochette étrange sur ses deux faces, évocatrice d'une liberté perdue dans l'infini. Onirique ou prémonitoire ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Superbe mais..., 2 février 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime of the Century (Coffret Tirage Limité) (Album vinyle)
Sur le coffret 3 LP vinyle édition limitée la chanson Crime of the Century ne fait que sauter. J'ai essayé sur 2 coffrets différents et même pb strictement au même endroit. Il semble qu'un défaut de série soit présent.
C'est le seul Vinyle de ma collection qui pose ce PB. Ma platine Project Carbon est récente et plutôt fiable. J'aimerais savoir si je suis le seul à avoir rencontré ce pb.
J'ai malheureusement été obligé de renvoyer le coffret.
Je n'ai enlevé qu'une étoile pour cela car je me vois mal saccager la réputation d'un tel album, mais je suis preneur d'éventuels commentaires ou avis instructifs sur la question.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de Supertramp, 22 juin 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
Avec ce 3ème album, Supertramp trouve sa voie ; Davis a imposé son jeu de claviers très dynamique en accords répétés sur lesquels vient se percher la voix aiguë de Hodgson, les riffs et solos de guitare et le saxophone. Ainsi naquit le son Supertramp ! Si le 1er album était déjà au top, celui-ci le surpasse par sa nouveauté et sa pêche incroyable.
Cette sonorité est assez nouvelle pour l'époque. "School" dont l'intro n'est pas sans évoquer "l'Homme à l'Harmonica" d'Ennio Morricone (BOF "Il était une fois dans l'Ouest"), fait progressivement monter la tension. Morceau plein de surprises avec un très bon solo de claviers au milieu.
"Hide in your shell", "Dreamer", "Rudy" et "Crime of the century" sont les autres temps forts avec des personalités différentes qui combleront les oreilles les plus exigentes.
Beaucoup de trouvailles qui font que cet album a le piment qu'il manque un peu au célibrissime "Breakfast in America" plus commercial.
À acheter d'urgence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 L'asile des rêveurs, 5 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
Lorsque Rick Davies (voix, claviers, harmonica) et Roger Hodgson (voix, guitare, claviers) remanient leur groupe pour la troisième fois (après deux albums de doux rock progressif passés inaperçus), c’est la bonne ! En embauchant John Helliwell (saxophone, clarinette), Dougie Thomson (basse) et l’américain Bob Siebenberg (batterie), ils ont trouvé la formule gagnante de Supertramp, qui deviendra l’étalon-pop de sa génération et fera du duo Davies / Hodgson les Lennon / McCartney des enfants des années 70.
Construisant leurs chansons sur les claviers plutôt que les guitares (et favorisant les instruments à vent pour les solos), ils vont se démarquer de leurs contemporains (hormis Elton John, influence évidente) et imposer un son FM musclé, ainsi qu’une nouvelle manière de mitonner la pop anglaise. Supertramp, c’est le mélange des douces harmonies et des rythmiques puissantes (sublime HIDE IN YOUR SHELL), du swing teinté de jazz et de l’efficacité rock (BLOODY WELL RIGHT). Basé sur le thème de l’aliénation à laquelle conduit inexorablement la société, cet album épouse les préoccupations d’un Pink Floyd (SCHOOL, ASYLUM), avec le même mode d’expression à grand spectacle, tout en asseyant le groupe à la droite des Beatles par sa volonté d’entretenir une certaine idée de la pop additionnée d’arrangements en technicolor (DREAMER, CRIME OF THE CENTURY). C’est ainsi qu’en musclant ses mélodies accrocheuses, il va devenir l’un des poids lourds du rock anglais et régnera sur tous les hits-parade des années 70 (et 80). Et cet album est son chef-d'oeuvre.
Tops : SCHOOL, BLOODY WELL RIGHT, HIDE IN YOUR SHELL, RUDY, DREAMER, CRIME OF THE CENTURY
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ALBUM MAJUSCULE DES 70's !, 23 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crime Of The Century (CD)
CET OPUS EST TOUT SIMPLEMENT LE MEILLEUR DISQUE DE SUPERTRAMP A MON SENS CAR IL CONTIENT ENTRE AUTRES LEUR MEILLEUR TITRE : "SCHOOL". L'INTRO D'HARMO NOTAMMENT QUI OUVRE L'ALBUM EST MAGISTRAL. UN TRES GRAND DISQUE CONCEPT HOMOGENE SANS PISTES FAIBLES AVEC EN PRIME UNE SUPERBE POCHETTE. BREF, LEUR AFTERMATH, PET SOUNDS, SGT PEPPER, DARK SIDE, OU BIEN ENCORE LEUR JOSHA THREE,... NI PLUS NI MOINS !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Crime Of The Century
Crime Of The Century de Supertramp (CD - 2009)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit