Commentaires en ligne 


21 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le chef d'oeuvre chicagoan
Soyons sérieux! CTA est LE chef d'oeuvre de Chicago, la première des raisons en étant la richesse mélodique des compositions de R.Lamm et la seconde (à égalité) la place faite à la guitare de Terry Kath avec des soli de plusieurs minutes aussi épiques qu'incandescentes (south california people, poem 58,...
Publié le 6 novembre 2005 par Raymond

versus
3.0 étoiles sur 5 Pochette
A sa sortie en 33t à l'époque la pochette m'avait tapée dans l'oeil.Par manque d'argent javais acheté le 45t "I'm a man" surtout pour le solo de batterie(qui malheureusement allait devenir une obligation pour pas mal de groupe"même avec batteur pas fait pour".Depuis il y a eu beaucoup d'autres albums de CHICAGO et quelques...
Publié il y a 5 mois par rory 75


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le chef d'oeuvre chicagoan, 6 novembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Soyons sérieux! CTA est LE chef d'oeuvre de Chicago, la première des raisons en étant la richesse mélodique des compositions de R.Lamm et la seconde (à égalité) la place faite à la guitare de Terry Kath avec des soli de plusieurs minutes aussi épiques qu'incandescentes (south california people, poem 58, liberation).
et contrairement à ce qui est dit plus bas, le son n'a pas vieilli, les cuivres sonnent fort et net. simplement en 2005 a-t-on encore l'oreille pour découvrir ce genre de musique ? allez les jeuuuuuunes un petit effort...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Respect!, 7 janvier 2010
Par 
JEAN-CLAUDE "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Cohérent, énergique, varié, virevoltant et créatif, tel est le CTA que l'on découvre en avril 1969 au travers de ce double album éponyme, certainement leur meilleur. 40 ans plus tard, Terry Kath (guitare et chant qu'Hendrix en personne vénérait), Robert Lamm (claviers et chant), Peter Cetera (Basse), James Pankow (trombone), Walter Parazaider, Dany Seraphine (batterie), Lee Loughnane (trompette), ça sonne toujours aussi bien ensemble : rugueux et puissant dans le style rock et jazz soutenu par la meilleure section cuivre du moment. On y retrouve des titres qui ont fait la gloire du groupe comme Questions 67 and 68, Begginings et I'm A Man (de la balle ce morceau repris du Spencer Davis Group avec son intro à la basse !), Does Anybody Really Know What Time It Is ?, Poem 58. On peut ne pas aimer les groupes trimbalant une section cuivre, mais là, allez-y franco car ça swingue, c'est franchement pop. C'est quand même disque d'or, de platine et double platine. Donc all respect !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 COUP D'ESSAI, COUP DE MAITRE, 18 février 2007
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Quand Chicago est venu à l'Olympia en France en 1970 donner son unique concert dans notre beau pays (à cette époque antédiluvienne où régnaient en maître les faiseurs de Muzak, les bateleurs de foire télévisuels et les débris yéyés recyclés dans l'"undersound" anglosaxon), l'accueil fut tel qu'en rappel le groupe joua la Marseillaise ("La Fayette, nous voilà" comme disait Rickenbacker-l'aviateur, pas le fabricant de guitare- en 1917).

Il y avait de quoi les accueillir comme ça. ils nous avaient balancé une bonne partie de CTA, leur premier album. Un Terry Kath flamboyant, une section de cuivres rutilante et pétante, un trio orgue, basse, batterie de première bourre et au final un "I'm a man" furieux.

L'album restitue vraiment bien l'énergie, la créativité et la varieté de ce grand groupe. Un album qui a compté et qui n'a pas pris une ride.

Le talent, c'est un gage de jeunesse éternelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre, 3 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
J'avais 16 ans lorsque j'ai ramené d Angleterr cet album au lycéé. Ns étions alors peu nombreux a apprécier cett musik. Moi je devins fan, et ce LP est pr moi le meilleur qu'ils aient pondu. Cett musik melange de jazz et rock, composé de plusieurs voix ( toutes tr belles) d'un guitarist hors pair, et d'une section de cuivre d'enfer. I'm a man est un pur chef d'oeuvre avec son intro a la basse puis les percus qui arrivent successivement, je ne m'en suis jamais lassé.

Mais cet album recele d'autres perles : "does anyb .","Questions..","Poem 68",tout est beau sur cet album
Plus dur à découvrir "free from guitar" ou Terry laisse sa guitar chanter ou le long Libération ou terry s'en donne encore a coeur joie.

pour moi les 2 LP suivants sont de la mêm veine et recèlent de perles magnifiques, ces 3 album glorifiés par le live au Carnégie, ecoutez " south california purple" et la guitar de terry.

la suite est aussi interressante,inégale mais avec de bell choses jusqu'au XI, j'm bcp le "chicago VII" avec ses 5 premiers morceaux instrumentaux. LP plus meconnu qui recèle de petits bijous "aire" " Devil's sweet" "life swer" song of the evergreens"

puis malheureusement la Disparition de Terry (la roulette russe ! quell idée)et cela se gate. le Chicago XII (hot street)plus orienté commercial, FM annonce une nouvell voie.Délaissant la production de J.W Guercio le Chicago ne sera plus jamais ce qu'il à été.Musique super produite, funky jazzy rocky, en fait de la variété internationale bien ficelée mais pr moi trop pompeuse, et cela ne s'arrangera pas au fil du temps, jusqu'a toucher le fond avec le "XXV the christmas album".

Sachant que je ne retrouverais plus jamais le GRAND Chicago,j'écoute tjrs leur musik, bien qu'ils ne soient plus que 4 de l'époque CA, leur Chicgo XXX dans son style, est assez sympa,j'm bien "Caroline" "90 degrees.""Where were you" "already gone"
ou par moment je retrouve des sensations du passé.

Mais bravo quand mêm a eux pour ces belles choses, et je garde un tout petit rêve secret, une lumiere qui ferait qu'ils ns ressortent un petit bijou dans le style de ceux des années 70 pour leur 40 ans de carrière !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial et bouillonnant!, 28 mars 2008
Par 
Jean Bal (Conflans-en-Jarnisy, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Lorsqu'ils sortent ce disque, les musiciens de Chicago sont encore de jeunes idéalistes pris dans la mouvance révoltée de la fin des années 60 américaines. Les morceaux de cet album en témoignent: pêchus, variés, inventifs et virevoltants, ils condensent parfaitement les grands courants du rock US de l'époque. Les instrumentistes sont irréprochables, les compos souvent excellentes, et le guitariste - Terry Kath! - est une bête. La formation aboutit ici à une réussite qu'elle ne retrouvera jamais par la suite (et surtout pas à l'époque du sirupeux "If you leave me now"). CTA est un vrai "classique", indispensable même si vous n'aimez pas les cuivres. Un de ces grands premiers albums pleinement réussis, à placer aux côtés de ceux des Doors ou de Jimi Hendrix. Ici, on parle de rock, de rock engagé et punchy qui donne envie de se lever et de changer le monde... en mieux, bien sûr. Alors, un seul mot d'ordre: "turn on, tune in, drop out"!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indéniablement un (premier) gand cru, 18 juin 2008
Par 
Cousin Hub "Cousin Hub" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Terry Kath (guitare/chant), Robert Lamm (claviers/chant), Peter Cetera (basse/chant), James Pankow (trombone/chant), Dany Seraphine (batterie), Walter Parazaider (instruments à vent/chaeurs) et Lee Loughnane (trompette/chaeurs) sortent leur premier album « Chicago transit autority » en 1969. Il est double et il s'agit d'un véritable manifeste qui livre déjà toutes les facettes de la musique du septuor et qu'il se chargera de peaufiner au fil des années. Un peu plus rugueux et puissant que ses successeurs, il contient la plupart de ses grands morceaux tels que « introduction », « does anybody really know what time it is ? », « beginnings », « questions 67 and 68 » et la reprise du Spencer Davis Group « I'm a man ». Sans compter le morceau de bravoure de 14mn « liberation », propice aux impros de toutes sortes, façon Hendrix ou Zappa. Déjà avec cet album, Chicago montre une énorme cohésion de groupe, et non pas une addition d'individualités comme peut l'être Blood Sweat An Tears.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du rock avec des cuivres venant de grandes formations, 28 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Ce nouveau digipack, réédité par RHINO connu pour son sérieux et sa qualité a vraiment un super son. Une énergie débordante pour des morceaux complexes et riches entre guitare psychédélique mais douée de Kath (Hendrix avait dit de lui qu'il était meilleur... ça donne à réfléchir), une batterie emportée qui nous rappelle Keith Moon par son talent, un piano mélodique et entrainant façon Jazz pop, une basse baladeuse et distinguée et enfin une section cuivre PUISSAAANTE!!!
Tous ça enregistré façon live à des heures tardives où les studios étaient libres... mais un premier album qui ne sera jamais égalé par la suite même si mettre Chicago dans sa platine c'est déjà une ambiance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A écouter absolument, 13 mars 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Il y a de tout dans ce double album: du rock, du funk, du blues, et surtout une construction musicale proche de l'improvisation. Des cuivres à plein tubes, des percussions dynamiques font de cet album le meilleur du groupe Chicago.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le démarrage d'un très grand groupe, 27 mai 2003
Par 
Roger Turbide (COUBRON France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
CTA puis simplement Chicago est un ensemble de musiciens comportant une section cuivre, James Pankow trombone, également auteur et chanteur plus en background vocal, ame des cuivres, lee Loughlane à la flute le + souvent, et Walter Parazaider au saxophone,tous trois excellents. Aux claviers, chanteur et auteur, Robert Lamm, qui sera ensuite l'un de ceux qui orienteront vers une musique plus commerciale. Le bassiste Peter Cetera est top, sa voix est aigue et fantastique. Enfin le meilleur fut Terry Kath, auteur-chanteur-guitariste solo, un musicien exceptionnel..... Un disque I à posséder sans conteste
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GRANDIOSE TERRY KATH, 2 avril 2003
Par 
Pierre94 "pierre94" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chicago Transit Authority (CD)
Certainement le meilleur disque de Chicago! Le premier mais alors quel son! La guitare de Terry KATH est un véritable régal, les compos de Robert LAMM sublimes, les cuivres magistraux, et cette batterie de Danny SERAPHINE (batteur méconnu mais tellement bon).
C'est un CD à avoir dans sa collection. Il a maintenant 37 ans, mais depuis 1970 je n'arrête pas de l'écouter.
Il n'a pas pris une ride. Chicago a beaucoup apporté au rock. Cette manière d'impliquer les cuivres dans cette grosse machine est tout simplement extraordinaire.
Terry KAHT était à cette époque le meilleur soliste du groupe, et il ne manque pas à son devoir. jamais lassant, très créatif, Jimi Hendrix, excusez du peu, l'appréciait énormément.
J'ai eu la chance de le voir à maintes reprises sur scéne et cela restera à jamais graver dans ma mémoire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit