Commentaires en ligne


6 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'intégrale à connaître
Moins exhaustive que l’intégrale signée par Christopher Hogwood, celle-ci est sans doute plus séduisante. Pinnock égal à lui-même mène les débats avec élégance et vivacité. Moins motivé que son confrère par le travail d’historien, il s’attache avant tout à rendre un brillant hommage au...
Publié le 27 janvier 2006 par Eris et Dysnomia

versus
5 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Coffret: boite à camembert ?
le coffret de ces cd n'est pas celui de la photo ,il s'agit d'une boite très fragile qui ne peut durer,c'est une honte j'aurai préféré payer 10 euros de plus,comment conserver les cd dans un tel emballage ! Méfiez vous !
Publié il y a 22 mois par FRANZ1828


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'intégrale à connaître, 27 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
Moins exhaustive que l’intégrale signée par Christopher Hogwood, celle-ci est sans doute plus séduisante. Pinnock égal à lui-même mène les débats avec élégance et vivacité. Moins motivé que son confrère par le travail d’historien, il s’attache avant tout à rendre un brillant hommage au musicien. Son orchestre juste et précis réalise une intégrale particulièrement équilibrée, qui s’écoute sans ennui ni monotonie de la première à la dernière symphonie. Une intégrale à connaître absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sans fautes, 31 mars 2011
Par 
Henrard "ivan henrard" (france) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
De nombreuses intégrales des symphonies de Mozart existent depuis longtemps. Parmi les clients de ces intégrales, on trouve traditionnellement les auditeurs bercés par Deutsch grammophon et la grande tradition incanée par Karajan ou Bohm, ceux qui ne jurent plus que par les instruments d'époque et les interprétations dites historiques, et enfin ceux qui essaient de faire la part des choses.
En ce qui concerne les instruments modernes et le clacissisme, j'ai longtemps beaucoup aimé les symphonies par Karl Bohm; toutefois, je les trouve désormais un peu compassées, trop intellectualisées et moins destinées à transmettre des émotions vives et à fleur de peau, comme il était dans le tempérament des hommes de cette époque, qu'à réaliser une quête de perfection sonore avec un orchestre philarmonique ressemblant à une limousine ronflante et rassurante.
Sur instruments d'époque, j'ai eu du mal à apprécier l'intégrale de Chriustopher Hogwood, que j'adore par ailleurs dans d'autres oeuvres historiques, en particuliers chez Haendel. Un peu trop de verdeur, des pupitres pas toujours très justes, etc. Harnoncourt quand à lui réussit beaucoup mieux chez Haydn qu'il revitalise; chez Mozart sa brusquerie a quelque peu de mal à passer selon moi.
Enfin, j'ai opté pour Trevor Pinnock, dont le velouté de l'English Chamber fait merveille puisqu'il joue sur instruments d'époque sans offenser les oreilles habituées à quelque chose de plus classique. Cette intégrale, réalisée dans les années 90 est absolument à la page et n'a pas pris une ride. Les tempi sont alertes, le dynamisme toujours présent, le pathos sait être dramatique quand il le faut, la joie de vivre survole l'oeuvre. La célébrissime "Jupiter" est grandiose.
Cette reparution à pris raisonnable mettra tout le monde d'accord je pense, et bien loin d'être une version "neutre", elle est au contraire vivifiante et tout simplement très belle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un style baroque-classique assimilé, 11 février 2013
Par 
MATHONNET STÉPHANE "Musicophage" (Aix-en-Provence) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
Les intégrales des symphonies de Mozart ne sont pas nombreuses au catalogue : pendant longtemps, les intégrales de Neville Marriner (très consensuelle) et Christopher Hogwood (très exhaustive) ont tenu le haut du pavé. Je concevais difficilement que Trevor Pinnock, baroqueux par excellence, s'avnturât sur les chemins du classicisme. Les deux dernières symphonies sonnaient trop rococo à mon goût. Puis j'ai opté pour la version Pinnock dans les symphonies Sturm Und Drang de Joseph Haydn. Éternel mécontent, je retournais également vers Pinnock concernant Mozart. Le chef britannique parvient à synthèse entre la fraîcheur sonore des baroqueux et la richesse sonore de relativement grands orchestres,
Et le choix contestable hier m'apparaît comme une évidence après avoir entendu jouer Mozart sur instruments d'époque. Pinnock nous les restitue dans leur verdeur d'origine, nous donnant à entendre le génie symphonique mozartien :
- les vingt premières symphonies sont marquées par l'esthétique baroque et rappellent le style alors en vogue à l'École de Mannheim (c'est ainsi que les symphonies du jeune Salzbourgeois furent composées et Pinnock et son English Concert sont à même de satisfaire le mélomanne le plus exigeant),
- les symphonies de la maturité (21 à 35-38, où le classcisme atteint sa maturité), sont également réussies,
- les trois dernières n'annoncent pas encore le romantisme comme on l'a exagérément écrit mais s'inscrivent dans une autre esthétique dont Beethoven va user. La "Jupiter", traitée sans outrances, révèle son caractère de partition visionnaire.

À défaut d'une intégrale parfaite (en existe-t-il une?), celle-ci devrait combler vos attentes, débarassée des agrandissements hors-cadre ou des interprétations outrancières qui ont souvent défiguré les symphonies de Mozart.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !, 20 mai 2013
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
Possédant une intégrale des concerti grossi de Haendel par Trevor Pinnock qui m'avait beaucoup plu, j'ai fait confiance au même chef pour cette intégrale des symphonies de Mozart (bien que les périodes soient évidemment diférentes).

J'ai apprécié les sonorités des instruments d'époque et l'esprit de l'ensemble me convient parfaitement (j'ai eu quelques symphonies par Hogwood, très intéressantes mais peut-être un peu trop "viriles" pour une intégrale). La qualité d'enregistrement est très bonne, avec beaucoup de dynamique.

Bien que n'étant pas musicologue je conseile ce coffret aux amateurs de la belle ouvrage. Je l'ai depuis 5 ans et bien que le boîtier fasse un peu cheap (c'est vrai qu'on attend mieux, vu le prix du coffret en neuf), il a assez bien résisté au temps. Le visuel est différent de celui qui est montré ici (un pont de Vienne?).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


36 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 TREVOR PINNOCK, 30 octobre 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
Une intégrale des symphonies de Mozart remarquable surtout pour
le dynamisme du chef.
L'orchestre joue sur des instruments anciens.
On dénombre 48 symphonies réparties sur 11 CDs.
les enregistrements ont été réalisés de 1992 à 1995.
au total,une très belle réalisation,à écouter avec délectation
(à condition d'aimer le son des instruments d'époque).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Coffret: boite à camembert ?, 12 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mozart : Intégrale des Symphonies (CD)
le coffret de ces cd n'est pas celui de la photo ,il s'agit d'une boite très fragile qui ne peut durer,c'est une honte j'aurai préféré payer 10 euros de plus,comment conserver les cd dans un tel emballage ! Méfiez vous !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Mozart : Intégrale des Symphonies
Mozart : Intégrale des Symphonies de Wolfgang Amadeus Mozart (CD - 2002)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit