undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici nav_PhotoM16 Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
22
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 janvier 2003
Tous ceux qui ont profondément souffert le savent : il y a dans la douleur une occasion de grandir, de s'ouvrir, de se redécouvrir. Et tous ceux qui connaissent Springsteen le savent : Bruce s'intéresse depuis toujours aux misérables, aux blessés, aux désespérés. Alors, quand sa musique, son énergie, sa rage compassionnelle rencontrent le deuil et l'angoisse du 11 septembre, un album naît, chargé à bloc d'émotion, de vérité nue, de simplicité aride. Un album étincelant de consolations dispersées dans une grande ombre digne. Un album qui semble d'abord évident, puis qui finit par vous hanter. Parce qu'il est plus profond. Plus humain. Plus springsteenien. Plus vous. " The Rising " est une crypte rock où brûlent, fragiles et entêtées, les chandelles d'une générosité mystique et quotidienne. Une prière de la rue. Un gospel chanté sous la pluie par une bande de vieux complices émus. Implacablement prenant.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2003
Bruce nous livre enfin du nouveau matériel et il na pas perdu son talent et cela dure depuis près de trente ans. Les retrouvailles avec le E Street Band sont plutôt réussies.
Tout a commencé avec l'attaque sur les Twin Towers en 2001. Un jour un fan demande au Boss de venir en aide à la nation américaine en enregistrant un album. Du coup l'album ne s'écoute pas de la même facon que ses autres albums. Il n'y a que Bruce pour écrire un tel album en hommage aux disparus et aux familles ayant perdus des proches.
Ce chef-d'oeuvre contient en tout de belles compositions ayant fait du bonheur lors du Rising Tour, à laquelle j'ai pu assister à Bercy.
Cet album s'écoute tranquillement mais ne le laissez surtout pas vieillir. A déguster rapidement.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2002
On savait ce nouvel album centré sur les attentats du 11 septembre, et on pouvait craindre une emphase lyrique et pataude sur l'Amérique meurtrie. Mais ce disque est bel et bien un disque de rock, puissant, rutilant, sentant bon les guitares, les cuivres ("Mary's place"), l'orgue hammon, et les choeurs du E Street Band revigoré. Ca sent la Soul, le Folk, et certains morceaux apparaissent même guillerets ("I'm waiting" , "Let's be friends"...). L'ambiance générale est dure, lourde, chargée de violence, de mort et de sang, à l'image du très beau est conçis "Empty Sky", déchiré par l'harmonica. Le Boss est bléssé, donc très en forme. On attend l'interprétation sur scène, débarrassée des violons(trop sytématiques) et boites à rythme inutiles, seuls petits bémols pour ce très grand et bel opus du Boss.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2002
L'attente fut longue, insoutenable même durant les dernières semaines, mais le dernier album du Boss est là, et bien là !!!! 15 titres, 15 merveilles, rien de moins...Il y a tout sur cet album : 2 titres "hommage" au 11 septembre ("My city of ruins", déjà interprété en live lors du concert de soutien, et une sublime chanson de réconciliation et de paix, "Worlds apart", sur laquelle Bruce est accompagné de musiciens pakistanais). Une superbe ballade ("Empty sky") du niveau de "Point Blank" ou "Tom Joad", et puis tant d'autres titres, rythmés ou lents, avec du très grand Springsteen au sommet de sa forme, comme "The Rising", "Paradise" ou encore "Into the fire". Bref, un album incontournable pour tout amateur du rock/folk US, et tout simplement indispensable pour les fans du Boss...Certains tristes sires des médias le disent consensuel, mais ne vous y trompez pas, cet album est un chef d'oeuvre !!!
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2004
Bruce et le E street Band renouent avec l'efficacité d'un rock pur et dur (plutôt proche du fameux Born To Run), tout en partageant de hautes émotions. Côté nouveauté, Soozie Tyrell intègre le groupe, avec son violon tantôt survolté, tantôt mélodieux. Ma note est de 4 étoiles car avec Springsteen, on peut penser que ce qui viendra par la suite sera tout aussi bon, voire meilleur. Et puis si vous avez la chance d'assister à un concert de Bruce Springsteen & The E Street Band, vous serez alors touché par la grâce de ces étoiles... du rock.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2002
Album sur le 11 septembre, retour du E-street Band, premier album "électrique" depuis 1992 .... Les risques étaient grand pour le Boss de rater son retour. Pourtant, le résultat final est enthousiasmant. Plusieurs chansons sont à ranger auprès des classiques de Bruce et l'album séduit par sa cohérence d'ensemble. Poussé par un nouveau son, Springsteen alterne rock puissants et ballades intimistes et s'autorise même quelques détours dans des horizons musicaux nouveaux pour lui. On est heureux comme lorsqu'on retrouve un vieux copain.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 5 octobre 2007
Depuis 1984, du moins en studio, Springsteen n'avait pas réenregistré avec le E Street Band au grand complet. Ce disque est né du chaos des attentats du 11 septembre. C'est en utilisant sa technique habituelle que Springsteen nous parle de ce drame, par des "petites histoires" de petites gens, scénarisées, utilisant les voix de différents personnages, pour faire entendre et rendre palpables les émotions de ses contemporains. C'est un grand album qui renoue avec une ambiance rock-soul, mâtinée de gospel. Springsteen se fait lyrique, grandiloquent à l'occasion ("My city of ruins", magnifique). Il y a quelques petits chef d'oeuvre dans ce disque, des titres comme "Waiting for a sunny day" paradoxalement joyeux, dansant, souriant, et à l'inverse, le bouleversant et ténébreux "Empty sky" sans doute une des ses plus belles créations. On y entend les instruments entrer un par un, l'orgue venant assombrir le dernier couplet, crépusculaire. "Mary's place" fait aussi partie des réussites de cet album, comme "Further on" qui renoue avec la verve brute, basique, de BORN IN THE USA.

Mais si je n'attribue que 4 étoiles sur 5, c'est pour deux bémols. D'abord, je trouve le disque trop long (75 mn) comme s'il fallait systématiquement remplir un CD, et donc proposer un grand nombre de chansons, alors que le format vinyle imposait aux artistes de sélectionner et de ne garder que le meilleur. THE RISING aurait sans doute gagné encore à être réduit à 12 ou 11 titres. Et puis je déplore la production de Brendan O'Brien, qui s'éloigne du "son" Springsteen, pour empiler les pistes de violons, synthé, choeurs, difficilement audibles, me semble-t-il. Trop d'emphase nuit à l'émotion. Un harmonica qui chiale (voir l'intro de "The river") en dit plus long que 15 violons. De même, des boucles et autres "scratchs" sont souvent utilisées en intro, ce qui est tout bonnement ridicule.

La force de Bruce Springsteen, ce sont ses chansons, ses textes, la cohérence et la puissante du E Street Band. Pas besoin d'en rajouter dans la démesure, pas besoin de ces "petits trucs" d'ingénieurs du son. Sur scène, les morceaux de THE RISING ont trouvé une seconde vie, dépouillés de ces artifices. Cet opus du Boss n'en reste pas moins un très grand album, d'un des plus grands artistes rock, sensible et généreux.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2002
On retrouve Bruce springsteen & the E Street Band !!!!Pas de concessions , pas de fioritures , du rock pur et dur , de belles ballades et une aux accents orientaux sur "Worlds apart" .Les inconditionels du Boss y trouveront leur compte , pour les autres ,noubliez pas que Bruce Springsteen est un artiste de scène et que cet album y, je pense , donnera sa pleine mesure.A se procurer de toute unrgence....
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2002
J'avais la trouille. Peur de mettre le CD dans le lecteur, peur d'être déçue. Mais non! Splendide! Dès les premières notes, j'avais les frissons! C'est donc du grand Bruce, et du grand E-Street Band! Même si on ne comprend pas les paroles, on ne peut que ressentir l'influence du 11 septembre, tant au niveau de la couleur musicale que des instruments employés (instruments orientaux, merci, Bruce, de nous rappeler qu'il ne faut pas tout mélanger...). Mais l'album n'est en aucun cas une simple commémoration. Il est bien plus, et toujours plus. Du grand art. Merci.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 3 juillet 2011
"Elvis Presley a libéré nos corps et Bob Dylan nos âmes". Ainsi parlait Bruce Springsteen quand on lui demandait d'évoquer ses influences. Dans l'oeuvre du boss, on retrouve cette double paternité, entre le rock n'roll basique cher au premier (The river) et le folk engagé propre au second (Nebraska). Toutefois, Springsteen s'est affranchi de ces étiquettes, faute de quoi il n'aurait été qu'un "chanteur rock de plus", et pas le "futur du rock" que le critique Jon Landau avait cru entrevoir dès la publication de son troisième album. Le style de Bruce Springsteen, c'est ce rock héroique et hurlant, à renfort de cuivres, de claviers et de guitares, qui fait la spécificité du fameux E.Street band, groupe qui accompagne notre homme depuis ses débuts. Parmi les albums légendaires, on conseillera bien sûr "Born to run" (1975), qui contient la fougue de la jeunesse et quelques hymnes intemporels (Thunder road, Backstreets et la chanson titre) et "Born in the USA" (1984), consécration mondiale et véritable usine à tubes (My hometown, Cover me, Dancing in the dark, Glory days, et bien sûr le morceau éponyme). Ensuite, le boss s'ést égaré dans les méandres d'une vie privée compliquée, publiant épisodiquement des albums plutôt fades, jusqu'à ce retour inespéré de 2002. La date est importante: "The rising" sort un an après le 11 septembre 2001, et la légende veut que ce soit l'apostrophe d'un fan de Springsteen ("eh boss, on a besoin de toi), qui poussa le musicien en plein doute à se surpasser, au moment où son pays était en deuil. Il en ressort des textes particulièrement inspirés, qui abordent l'événement avec dignité, sous l'angle du pardon, de la compassion et de la renaissance, sans oublier l'hommage aux disparus (Into the fire et You're missing). Les hymnes typiques du E.Street band, qui ne s'était pas réuni depuis quinze ans, sonnent comme au premier jour (Lonesome day, Mary's place, Countin on a miracle). Musicalement, l'album est plus varié qu'à l'accoutumée: ballades introspectives à la beauté renversante (Nothing man, Paradise), incursions aventureuses vers le heavy metal (Further up on the road, qui sera reprise par Johnny Cash) et la world music (Worlds apart). Ce disque un peu long (c'est son petit défaut) s'achève avec deux titres lyriques, véritables appels à la résistance et à l'espérance (The rising, My city of ruins).
On a la sensation que Bruce Springsteen a tout donné dans cet album qui apparaît comme son oeuvre de la maturité. Ses essais suivants (Devils and dust, Magic, Working on the dream), disques routiniers et hétérogènes, surferont sur un propos vaguement politique, sans retrouver le ton juste de "The rising"
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)