Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un peu plus que du "hard FM", 10 mai 2011
Par 
DUNCANIDAHO "DUNCANIDAHO" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Double Vision (CD)
On a trop souvent associé Foreigner au "hard FM" (classification qui ne veut d'ailleurs pas dire grand chose) sans doute à cause de leur plus grand succès (même en France !) ce "4" qui leur colle à la peau bien qu'il soit un très grand disque.
Les trois premiers albums de l'étranger c'était "simplement" du très bon rock, quelques fois sacrément bluesy et souvent hard.
C'était surtout une mise en place étonnante, reflet du passé musical de Mick Jones, guitariste de studio suremployé au même titre que Jimmy Page ou Albert Lee, d'Al Greenwood le clavier et de Ian Mc Donald qui fit ses premières armes avec... King Crimson.
Double Vision contient de très bons titres, nerveux et péchus, mélodiques sans tomber dans la guimauve (ou alors si peu...), des titres sur qui le temps n'a pas eu de prise : "Hot Blooded" et "Double Vision" bien sûr, qui ouvraient les deux faces à l'époque lointaine du 33t, mais aussi "Blue Morning Blue Day" ou "Spellbinder".
Entre les arrangemetns de MacDonald, les riffs et chorus tendus de Jones et la voix superbe de Lou Gramm, ce disque décline une musique de grande classe, héritée de Free ou Mott The Hoople et pas si loin que cela de Bad Company ou même UFO.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LES DEUX FACES DE l' ETRANGER, 10 juillet 2007
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Double Vision (CD)
Deuxième album sorti en 1978 de Foreigner (dernière apparition de la première formation,avant l'arrivée de Rick Wills), deuxième carton US, multiplatine, deuxième descente en flammes de la critique spécialisée surtout française. Et pourtant ce disque est probablement celui qui représente le mieux les deux aspects Foreigner, même s'il viellit un peu : son côté rock puissant, plutôt "viril" aux lignes mélodiques parfaites, GUITARES ET VOCAUX DE LUXE, (merci Lou G., on ne t'oublie pas), dignes héritiers de Free, Led Zep, Spooky Tooth, Bad Co, et de leurs influences black (l'intro au piano de "Cold as Ice" du premier album est jouée sur le piano de Ray Charles, et d'Aretha). Et puis il y a ce côté qui énnerve, et dont Foreigner ne se débarrassera jamais tout à fait : les morceaux inutiles, inclassables, pas faits pour les rockers, et pour les autres non plus (instrumental-ici-présent, totalement à contre-sens), ses ballades tellement mièvres qu'elles feraient bonne figure sur les derniers Aerosmith ("I have waited for so long", "You're all I am"), aux paroles indigentes. Faut oser !! Et pourtant la sauce finit par prendre avec tous ces ingrédients disparatres. Il faut dire que le reste est tellement relevé qu'on oublie ces quelques erreurs "doucâtres" systématiquement présentes sur leurs disques, pour ne garder que le goût et l'arrière-goût du très bon, ce qui reste en bouche : "Hot Blooded", morceau simple, rock, aux paroles dignes de Baudelaire ("est-ce-que-tu-veux-la-clé-de-ma-piaule-après-le-show ??), pierre angulaire des concerts de Foreigner même maintenant, "Double Vision", et son tempo speed (morceau prémonitoire pour Lou G. s'il en est), "Blue Morning" évidemment, morceau que seul Foreigner pouvait écrire, absolument superbe (bon solo, bien amené, belle voix, bon refrain entêtant). Et puis d'autres plus lourds ou l'on sent les influences pré-citées : "Love has taken ", "Spellbinder", "lonely Children" voire certaines influences plus brit pop, genre Fab Four : le magnifique "Back where you belong", trop court, en deux temps distincts, mais tellement bien joué et bien chanté. C'était çà Foreigenr, çà n'était pas la peine de le descendre à chaque album, ses fans s'en fichaient, et ne lisaient plus les critiques ! Il reste le prototype de GRAND groupe américain (FM ou pas, je m'en moque). C'est de la musique bien faite, avec quelques pêchés mignons de son leader Micky (quand il chante par exemple, qu'il écrit seul, ou qu'il impose un instrumental au milieu du disque), qui amèneront à l'inévitable séparation des deux têtes pensantes. Mais en attendant j'écoute toujours avec autant de bonheur "Blue Morning, Blue Day", d'autant qu'invariablement comme tout le monde j' associe à la musique des souvenirs personnels indélébiles. Merci les gars.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST, 15 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Double Vision (CD)
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST AOUT 1978 N° 121 Page 72
2° Album 1978 33T Réf : WEA 50746
Le second Foreigner risque décidément de faire autant de ravages que le premier dans les charts américains. On y retrouve en effet toutes les belles qualités de ce groupe anglo-américain (swing, technique, efficacité, subtilité, inventivité, réussite) mobilisées pour un album qui a eu la grande sagesse de ne pas être la copie conforme du premier (tentation à laquelle ont cédé tant de groupes couronnés dès leurs débuts par le succès, et définitivement complexés par celui-ci). Au lieu d'essayer laborieusement de nous refaire un "Cold As Ice" ou un "Feel Like The First Time", Foreigner, sûr de son talent, a su se renouveler tout en gardant son style, ce qui est déjà une grande réussite. En général, on peut dire que Micky Jones et ses complices ont un peu poussé aux extrêmes : les morceaux plutôt hard sont devenus très durs, les morceaux plutôt cool sont devenus évanescents à vous en faire perdre la tête. Côté swing pur, il faut remarquer la force de pièces, comme "Hot Bloodel", un très excitant hard à l'anglaise qui rappelle le meilleur Bad Co, "Double Vision" et son riff balancé qui s'agrippe comme un chat rusé sur le rebord délicat d'arpèges argentins, deux pièces superbes qui connaîtront certainement un beau succès aux States. Côté ballade, "You're All I Am", "Back Where You Belong" et "I Have Waited So Long" sont des petites merveilles du genre, chaudes et câlines, le genre de petit bonheur musical à déguster le matin au lever pour se mettre en forme. D'autres pièces révèlent également un autre Foreigner, notamment l'excellent instrumental "Tramontane", un Foreigner plus orchestral, jonglant avec les mélodies et les arrangements, sans emphase, mais avec une luxuriante étonnante, et toujours ce "truc" qu'a le groupe pour toujours trouver le thème qui aguiche et l'arrangement qui fait mouche. Ce dernier point est sans doute la force première d'un groupe qui joue en bloc, même si Micky Jones semble en être la vedette, et mise avant tout sur l'efficacité de ses compositions et de sa mise en place parfaite plus que sur le talent personnel d'individualités pourtant brillantes (Ian Mac Donald et Jones ne sont pas les premiers venus). Et s'il faut néanmoins décerner un prix personnel, on soulignera le talent du chanteur Lou Gramm qui est de plus en plus convaincant et fait penser à un Paul Rodgers qui aurait retrouvé l'essentiel : la jeunesse. Sil donc vous cherchez un disque fort et doux, tonique et suave, à déguster chaque jour tranquille que cet été vous donnera, voilà l'album qu'il vous faut.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Double Vision
Double Vision de Foreigner (CD - 2004)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit