undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles40
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
34
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:19,31 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 août 2009
C'est un achat que j'ai fait sur un coup de cœur: J'avais écouté cet album quand j'avais vingt ans et les morceaux sont toujours aussi bons et "actuels"
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2005
For my money this is the best Rolling Stones album ever, even if it is really not a typical example of their work. I do not think you can find a better opening to a Stones album than "Gimme Shelter" with Mary Clayton providing awesome guest vocals to some apocalyptic lyrics. The catchy guitar lead suggests bad things are coming this way, a sentiment amplified by the high pitched, wordless vocals and the complimentary piano before the rest of the band crashes in and Mick Jagger starts singing. I also know you can not top "You Can't Always Get What You Want" as the big finale, what with the London Bach Choir lending their voices (not to mention Al Kooper providing the most memorable French Horn work on a sixties rock 'n' roll album). I understand the idea that this is the Stones' response to "Hey Jude," but it certainly stands on its own as a classic pop tune, which makes it a most atypical Stones song on that grounds alone. Then there is the philosophical sentiments of the chorus, which again has you double-checking to make sure this is the same Stones who did "Sympathy for the Devil" and were the acknowledged bad boys of rock 'n' roll.
"Midnight Rambler," which originally began Side 2 in those days of vinyl, is another one of those most rare long Stones songs and featured Mick Jagger wailing on his harp. "Monkey Man" is my all time favorite non-Stones hit song with Jagger pointing out " I hope we're not too messianic or a trifle too satanic" (I used it for a class assignment once as the music background for a Pat Paulsen speech) and "Country Honk" is a countrified version of their hit "Honky Tonk Woman." You also have a couple of acoustic blues tracks with "You Got the Silver," which offers up the first lead vocals by Keith Richards, and a cover of Robert Johnson's "Love in Vain." "Live With Me" is a solid Stone rocker and the title song is okay, but what is important is that title: it fostered an inherent comparison with "Let It Be," but since that was the Beatles' weakest album, the Stones came out ahead on this one. Those were fun days in rock and roll, boys and girls, let me tell you.
Special mention to the efforts of Nicky Hopkins on this album, who plays piano on most of the key tracks as well as the late Brian Jones, who appears on two of the tracks, as does his replacement, Mick Taylor. On top of all that, I love the way the back of the album deconstructs the front. "Beggar's Banquet" might be the more traditional Rolling Stones album, but "Let It Bleed" still holds the top spot for me and the last time I put together my Top 10 albums of all time list for my Pop Culture class "Let It Bleed" was on it. Finally, as it says at the bottom of the liner notes: THIS RECORD SHOULD BE PLAYED LOUD. It should also be played often.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2013
j'ai rachete la reproduction car l'original avait trop souffert ! s'étais un de mes premiers disques et aussi un de mes preferes
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
Que dire de plus si ce n'est que ce sont les stones, on aime ou on aime pas. Bonne réédition
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
Avec Sticky Fingers et Exilé on main street, c'est le trio du must des Stones, le reste est devenu plus du marketing que du rock.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2006
9 titres exceptionnels!
Enregistré entre le départ (et décès) de Brian Jones et l'arrivé de Mick Taylor, c'est à cette période (rare) ou Keith Richards décroche de ses addictions. Le résultat est heureux car il ne sera jamais aussi productif. Par ailleurs beaucoup de titres ont un potentiel énorme et le Live "Get your ya-ya's out" leur donnera une dimension supplémentaire comme "Midnight Rambler"
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2012
Excellant CD, mais trop plat en stéréo, il devient très intéressant quand on l'ecoute en dolby prologic II. L'enregistrement devient ample et surprennent de richesse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2012
merci d'avoir été ausi rapide dans l'expédition de ce cd qui est,à mes yeux,un des meilleurs disque des seventies,je conseille à tout le monde de passer par vous por commander car à chaque fois j'ai été enchanté.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2004
Tout a probablement été dit/écrit sur la plus stupéfiante série d'enregistrements qu'un groupe de musique dite rock ait pu produire sur une période de 5 ans,en l'occurence de 1968 à 1972,du Banquet des Mendiants à l'Exile en la Grand Rue,en passant par Que ça Saigne et les Doigts Collants(ou poisseux ou tout ce que vous voudrez...)Deuxième Opus,donc:Let it Bleed .Le dhityrambique des éventuelles notices avoisinantes appartient définitivement au truisme tant il est de toutes façons justifié/obligatoire/inévitable/figure imposée(on peut allonger la liste,mais svp,uniquement de synonymes)...Et puis,diable,il y a tous les mignons jeunots qui ne savent pas et dont certains sont même curieux et pleins de bonne volonté.Alors vive ce truisme là.Pédagogique,comme disent les inénarrables professionnels de la non moins inénarrable science de la tout autant inénarrable transmission des connaissances(j'me permets ça passque j'suis en plein dedans).Soit dit en passant,Let it Bleed,c'est pas comme quand on est à l'école:cette pauvrette n'y illustre que le sens littéral.
Mais quand est-ce qu'il va parler du disque?Le disque,écoutez-le, avec les trois autres. Et si l'inéluctable processus n'a pas encore commencé(pas encore de signes visibles,ou alors charmants...),vous aurez peut-être la chance(?)de vieillir avec. Et si vous envisagez l'aventure, c'est comme ça qu'on dit, avec, disons, M.Manson, promis, on vous dira pas que ça craint, ou ksa l'fait pas, puisque c'est aussi comme ça qu'on dit. Ou même ksé mort ou ksé chaud: on vous l'dira pas. Mais essayez de temps en temps: on peut finir par avoir ce qu'on mérite.
Obscur? ben oui: passque Rolling Stones.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2011
le cd recu ne correspond pas au label,ni à l'année affiché lors de la commande.on m'a fourni un autre produit sans me prévenir pourquoi?
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,99 €
29,90 €
22,02 €