undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

4
3,3 sur 5 étoiles
So,It's Like That
Format: CDModifier
Prix:19,06 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 septembre 2004
Joe Bonamassa est un excellent jeune guitariste dont le style est très proche de celui de Stevie Ray Vaughan ou de Robin Trower. Cependant, si son talent guitaristique est évident, ses compos sont assez faiblardes sur cet album, à l'image de "No slack" ou "Unbroken" formatés pour la FM et qu'on croit avoir entendu 100 fois sans que l'on ne s'y soit intéressé une seule fois auparavant. C'est en cela que, pour moi, Bonamassa sur lequel l'influence de Stevie Ray Vaughan est évidente (écouter le très bon "So, it's like that", à la limite du plagiat, ou le son de guitare sur "Pain and sorrow"), ressemble plus en fait à Robin Trower (ancien de Procol Harum): soit donc un excellent guitariste (tous ses solos sont vraiment très bons) mais qui ferait bien de se faire aider pour écrire des chansons qui mettent en valeur ses qualités pour éviter d'avoir à ne faire que des reprises comme sur son album précédent "Blues deluxe".
Au final, il vaut mieux préférer son premier album "A new day yesterday" ou le plus récent "Had to cry today", qui, s'ils présentent des défauts comparables, offrent tout de même de meilleures compos.
A noter qu'il existe une version de cet album avec en prime un DVD sur lequel on trouve un concert de près de 2 heures. D'une très bonne qualité et enregistré dans une petite salle à l'époque du premier album, il permet de se faire une meilleure idée des capacités du jeune homme quand il peut se lâcher davantage dans ses solos.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce 2ème album du jeune guitariste prodige présente 13 titres pour un peu plus de 62mn de musique rock à tendance FM avec de bien belles parties de guitare quand même. On peut aisément tirer du lot quelques compositions percutantes, bien blues-rock où le guitariste déploie tout son talent dans des solis magnifiques, mordants, travaillés et bourrés de feeling "so, it's like that" "pain and sorrow" "sick in love" ou encore le magnifique "the hard way" où, après un début bien rock et un moment de silence, l'atmosphère devient étrange avec une rythmique hypnotique qui soutient une guitare fluide et aérienne pleine d'effets. A noter qu'à part "unbroken" tous les morceaux sont de Joe Bonamassa. Finalement un album agréable à écouter avec des éclairs de génie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 janvier 2015
J 'ai commandé cet album uniquement pour la version ''pain and Sorrow ''et j 'ai bien fait , le morceau est magnifique, que je classe dans l 'un des meilleurs de ma discothèque.Nettement plus travaillé que dans la version live qui est sur l 'album ''tour de force --the borderline --''
.Kenny Kramme aux drums se dépasse. nettement plus ici-L' impro de Jo est magnifique (studio)
Quand aux autres morceaux , ils ne m 'ont pas accroché plus que ça ,'' sauf ''so,it's that ''
Je recommande les 4 albums '' tour de force'' 2 CD par coffret
attention l 'album Hammersmith comporte pas mal de reprises des 3 autres doubles CD (3/4 au moins de reprises)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Encore vous sur mon profil de commentateur, soyez-en sure que cela me fait bien plaisir de vous faire découvrir un nouvel album de Monsieur Bonamassa. Alors je me lance...bien qu'il faut avouer que je ne prends pas grand risque en vous faisant la promotion de ce musicien-compositeur Bluesmen qui pourrait aisément réclamer la couronne du dernier King tant il est le plus brillant de la nouvelle génération, sans doute avec Bernard Allison et j'ajouterais à mon regard Michael Burks, dans le domaine du Blues-Rock et des « guitar heroes ». Ici, nous sommes en compagnie du deuxième album de Joe Bonamassa, paru en 2002. Le contenu est d'excellence et également varié en rythmique bien qu'il se trouve très loin des derniers prestations, live ou/et albums, de Bonamassa. Par rapport au premier album, on y retrouve le jeu incisif de Joe, rapide mais aussi plus classique sur cet album au sens qu'il sait rester plus mélodieux grâce à une variété de tonalités ensorcelantes. L'écoute de quelques unes des chansons de l'album suffira pour vous en convaincre, mettez-donc votre ouïe à l'épreuve de « Waiting for me » et /ou « Never say goodbye » qui sont dans le genre de balades amoureuses, des mélodieuses blues-Rock. Toutefois, Joe Bonamassa saura bouger et électriser son auditoire avec des titres comme « My mistake » ou la chanson éponyme de l'album « So it's like that ». Elles caractérisent le style intermédiaire en termes de riffs incisifs et rythmiques de l'album. Par contre, les « Pain and Sorrow » et « The Hard Way » sont celles qui offrent le plus de puissances : plus brute, plus rapide, plus blues, plus rock mais aussi le plus de surprises. Notons que pour ces deux dernières , elles sont les plus audacieuses avec respectivement 10'39 minutes et 7'49 minutes de pure sons Rock. Un album qui offre un contenu divers, surprenant et variant les plaisirs. Par ailleurs, Joe Bonamassa se fait le risque de composer les chansons qu'ils chantent. Il le faisait à moindre mesure sur le premier. La maturité se construit... Produit par Clif Magness, ce deuxième album « So, It's Like That » se trouve donc dans une veine plus rock traditionnel, et atteindra pourtant la 1ere place du Billboard Blues Chart. Personnellement, « No Slack » et « The Hard Way » sont mes favorites mais vous n'êtes pas forcé de me croire...

Durée : 13 titres - 61'57 minutes.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Had To Cry Today
Had To Cry Today de Joe Bonamassa (CD - 2011)

Black Rock
Black Rock de Joe Bonamassa (CD - 2010)

Blues Deluxe
Blues Deluxe de Joe Bonamassa (CD - 2011)