undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:14,21 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 mai 2010
Pas facile d'écrire sur Glenn Gould après tant de tohu-bohu, souvent inutile. Pour certains, le génie absolu, pour d'autres, une imposture. Entre les deux, quelques interprétations magistrales, pas définitives, mais historiques. Dont celle-ci, sans aucun doute. Ce qui peut gêner chez Gould, c'est son parti-pris, parfois un rien systématique. Mais Leonhardt ou Harnoncourt (par exemple) n'ont jamais franchement fait preuve de souplesse non plus. Bach, bizarrement, a souvent engendré des ayatollahs musicaux. Chez Gould, on trouve heureusement une relative amplitude dans les choix. Et surtout, quelques moments de bonheur absolu, de musicalité paradisiaque qu'il serait absurde d'ignorer. Cet enregistrement nous offre un Gould détendu, très libre, aérien, presque primesautier. Allons, on n'est sans doute pas très loin de Bach, ou du moins, d'un certain Bach. Et si vraiment le terme de génie peut s'appliquer à un interprète (ce dont je doute) alors Gould, ici, n'est pas loin de le mériter.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)