Commentaires en ligne 


21 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 magique
Tout simplement sublime , cet album nous transporte dans une autre dimension . Grace a des voix extraterrestres , des solos de guitares titannesques et une batterie geniale de Dave Grohl , les Queens of the stone age revolutionne le rock actuel . Bien au dela de tous les album en " the " voici, une groupe qui laissera une trace dans l' histoire du stone rock . Son...
Publié le 22 avril 2003 par yeronimo

versus
8 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 bof
J'ai voulu suivre les commentaires elogieux sur cet album et j'ai ete extremement decu : j'ai eu beau l'ecouter en boucle 5 ou six fois, impossible de m'y faire.
Sous pretexte de vouloir innover, ou d'etre non commercial, les queens ... sortent des morceaux limite insoutenables, poussifs et non melodiques à souhait.
Pourtant je suis fand de metal , donc...
Publié le 28 février 2003 par Charmes


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 magique, 22 avril 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Tout simplement sublime , cet album nous transporte dans une autre dimension . Grace a des voix extraterrestres , des solos de guitares titannesques et une batterie geniale de Dave Grohl , les Queens of the stone age revolutionne le rock actuel . Bien au dela de tous les album en " the " voici, une groupe qui laissera une trace dans l' histoire du stone rock . Son originalité et sa diversité permettent de découvrir quelque chose de nouveau a chaque ecoute . L' album prend pied avec des morceaux comme " No ones knows " ou " Go with the flow " et s' evade avec d' autres chansons plus extravagantes ( " first it giveth " . Un groupe qui ne peut laisser indifferent .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le disque de 2003 ?, 26 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Sans en faire des tonnes, je crains que ce disque soit l'album de 2003. Déjà, la plupart des artistes dignes de ce nom l'écoutent en boucle et le pillent impunément. Ensuite, il faut reconnaître que QOTSA est indéniablement l'un des plus grands déboulonneurs de statue de notre époque.
En ne s'interdisant rien (ni le métal lourd, ni la pop, ni le rock stoner, ni l'expérimental électro), ils parviennent à tout et surtout à livrer un album de synthèse phénoménal, abritant à la fois des ritournelles imparables (Another Love Song, The Sky is falling, Mosquito), des classiques de rock énergique dontla structure vous échappe (No One Knows, le titre absolu, Go with the flow, à écouter de préférence sur une highway américaine au milieu d'un désert pendant une tempête de sable, vu que ça fait le même effet) et de la toute puissance noisy - rock (Song for the Dead, Six Shooter, Millionnaire). C'est puissant et inventif, ce n'est jamais pénible ni ennuyeux, c'est du grand ART.
Bref, avec cet album, QOTSA franchit le mur du son et tout ça avec une facilité, une humilité, une créativité et un humour (car ils ne se prennent vraiment pas au sérieux) déconcertants. Qui peut en dire autant ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'avis de www.desert-rock.com, 15 novembre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
L'avis de Laurent
Pourquoi tergiverser : ce que vous avez entendu ou lu ici et là est vrai, totalement vrai : cet album est effectivement l'album de l'année. Tous genres confondus. C'est d'ailleurs bien là que se situe la plus grande prouesse du groupe : être aussi bon dans tous les genres, à tous les niveaux. Les compositions sont imparables, il s'agit bien là d'un album de chansons - pas forcément homogène de par les genres musicaux, mais bel et bien homogène dans la qualité, constante du premier au dernier titre. Des chansons que l'on ne se lasse pas après plusieurs mois de redécouvrir, tels le single 'No One Knows' (d'abord déstabilisant, il est vrai), le catchy 'First It Giveth', les expéditifs 'Six Shooter' et 'You Think I Ain't Worth A Dollar But I Feel Like A Millionaire' (que l'on trouvait déjà, comme 'Hangin' Tree', sur les mythiques 'Desert Sessions' du sieur Josh Homme), le somptueux 'Go With The Flow', le jovial 'Another Love Song', etc. Difficile en réalité de ne pas citer l'un des titres, cet album ne souffrant d'aucun point faible, aucune baisse de régime. Les musiciens, on le savait déjà, sont impeccables, Josh Homme en tête (formidable vocaliste désormais) secondé par Nick Oliveri, mais aussi le furieux Dave Grohl derrière les fûts, excellant sur toutes les chansons – sans parler des dizaines d'invités qui apportent tous une touche spéciale aux chansons… Quel que soit votre genre de prédilection, il y a quelque chose à boire ou à manger pour vous sur cet album (Ok, assez peu de black metal ou de death tout de même…), et vous en redemanderez !
L'avis de Shinkibo
Qu’on se le dise, QOTSA n’est pas un groupe de stoner rock ! Josh Homme et Nick Oliveri sont sortis depuis longtemps de ce carcan mais peu d’entre nous en étaient vraiment convaincus. Songs for the deaf est là pour clore la discussion, pour nous montrer que l’aspect stoner de QOTSA n’était qu’une pure illusion de nostalgiques. Pour ce troisième opus, Josh, Nick et toutes les guest stars qui auront bien voulus tenter l’expérience, explorent mille et un courants musicaux ayant pour point commun le rock, ce terme maintes fois galvaudé qui ici, prend tout son sens. En quinze titres, les QOTSA retracent leur histoire, et surtout leur vision du rock.
Ceux qui ont reproché à QOTSA d’utiliser Monster in the parasol (Desert Sessions vol. 4) pour Rated R leur en voudront sûrement d’ouvrir le bal avec Millionaire (Desert Sessions vol. 5). Mais peu importe, ce titre au rythme simple et direct merite mieux que de rester l'exclusivité du laboratoire musical appelé Desert Sessions et nous ouvre les portes de ce qui restera comme un classique de QOTSA. Les titres s’enchaînent et s’entrechoquent par leur diversité. La fausse naïveté des rythmes de batterie nous prouve que l’ami Dave Grohl (Foo Fighters) aime les fûts. Ecoutez Song for the dead et vous le verrez taper un dernier coup, le sourire aux lèvres... Quand ce n’est pas Dave qui nous rappelle ses origines, c’est Mark Lanegan qui nous rappelle les nôtres. Cette voix unique nous transporte sur un titre comme Hangin’ tree, et nous montre bien qu’être chanteur de rock, ce n’est pas en faire des tonnes mais c’est choisir la simplicité au service de la composition. Ce chanteur a le truc, ce petit plus qui fait de lui un interprète incomparable.
Josh n’en est pas quitte pour autant prenant à son compte une bonne partie du chant. Non seulement ce mec sait utiliser son instrument pour faire passer ses idées au travers de sa musique, mais en plus il a la voix de ses idées. Je ne pense pas que Josh soit un grand chanteur mais une chose est sûre, il est celui que QOTSA devait avoir. Sa voix est comparable au son de sa guitare : elle est unique et reconnaissable parmis mille. Nick Oliveri, quant à lui, reste fidèle à son image, un jeu de basse solide et de grande qualité. Cet album est efficace et Nick en est très certainement responsable pour une grande partie. Pas de temps à perdre, le rock ça se vit, ça ne se réfléchit pas.
Les superbes compos de ce disque sont donc efficacement servies par des musiciens au meilleur de leur forme et de leur talent. Une véritable envie de faire du rock ressort à chaque fois qu’un titre commence. Vous voulez du planant, du terre à terre et direct, du rapide, du lent, du bruyant ou que sais-je encore, alors cet album vous fera dire «Mais que puis-je encore attendre d’un disque de Rock ?» Que ce soit un QOTSA bien sur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 rock'n'roll...à la puissance 10!!!, 13 mars 2012
Par 
megaotal - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Cet album de qotsa(pour les intimes),est l'album de la révélation du groupe,il y'a presque 10ans de ça(déja!!!),et pour cause,c'est un album inclassable,intemporel,varié,puissant...bref,c'est du rock surboosté à la nitro'!!!!On seraits bien en peine d'y trouver un mauvais morceaux,méme moyen!!!Marqué par les riffs et solos démentiels,et la voie de josh homme,sans compter sur son charisme hors-pairs(une vraie gueule de rocker!!!),la basse de dingue de nick oliveri,qui groove et retentis comme un boulet de canon,et bien sur le retour de l'ex-nirvana,dave grohl,dérriére les futs qui martéle tel un damné,à s'en décrocher les bras...cet album,ne pouvait-étre que tuerie!!!Je pourrais vous faire un track by track complet de l'album,mais je me contenterais de faire un point sur la diversitée de l'album...en somme vous retrouverez ici,à peu prés ce que le rock a engendré de meilleur depuis ces 50derniéres années:du punk"you think i aint worth a dollar but i feel like a millionaire"(ouf!!!),du rock bien groovy et sautillant"no one knows""go with the flow",des morceaux atmosphériques"the sky is fallin'",du planant"gonna leave you""hangin'tree",du psyché"another love song",du southern"mosquito song"(en bonus),des influences 60's"everybody's gonna be happy"(toujours en bonus)...que du bon,vous dis-je!!!du rock,du rock et encore du rock!!!!Enregistré selon les dires de josh homme,dans un nuage de fumée,d'alcool et d'arrestations(!!!),cet album dévoile au monde,un monstre sacré sur lequel il faut désormais compter:queens of the stone age!!!!Toujours en activité,le groupe,séparé de nick oliveri(viré pour son mode de vie ingérable en tournée!!!),à depuis sortis 2superbes albums"lullabies to paralyze"(phrase que l'on entends dans la chanson"mosquito song")et"era vulgaris",et continue de bruler les planches(ne les ratez pas si ils passent prés de chez vous!!!),et c'est sur n'a pas finis de faire parler de lui...ne serait-ce qu'avec"ces chansons pour les sourds",qui à la maniére d'un"nevermind",est un disque,unique,créatif,original...le disque d'une génération,qui redonnais là un nouveau souffle à la scéne rock,et qui montrais comment doit-étre joué cette musique...de façons scandaleuses,fumantes et politiquement incorrect!!!Une tuerie!!!18sur20!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 10 ans déjà......., 18 août 2013
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Quelle claque mes aïeux ! Sans aucun doute le meilleur groupe des années 2000 et pourtant, fan de Kyuss, j'étais à l'époque totalement passé à coté. Il aura fallu la sortie de "Lullabies to paralyse" (mon préféré...) pour que je me réveille et que je découvre cette bombe H du heavy rock ( pas du heavy metal, sinon je vais encore me faire engueuler...), un album surpuissant et malgré tout totalement envoûtant avec ses drôles de mélodies qui vous colonisent le cerveau.

Le disque doit beaucoup à la personnalité de son chanteur-guitariste Josh Homme. Leader des cultissimes Kyuss avant de devenir celui des QOTSA, Josh Homme est un songwriter de génie en même temps qu'un type épatant qui se la joue cool et décontracté, style "bûcheron sympa qui faut pas em...(censure)"...1,96 m et 113 kilo quand même !... et parfois Homme du désert, à mille lieu du barnum habituel des groupes de hard rock et de heavy metal (mais c'est vrai, c'est ni du hard ni du metal...). Le genre de type avec lequel on aurait plaisir à cogner une mousse !

Ecouter une fois "No one knows", "another love song" et surtout "Go with the flow", c'est l'adopter pour la vie.

10 ans et pas une ride ! Yo ! Long Live Rock & Roll !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un classique du rock !, 5 septembre 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Les Queens of the Stone Age viennent de nous sortir un album monumental ! Trop souvent déçu par les nouveaux albums des groupes que j'écoute, là, au contraire c'est la claque. Les chansons sont fantastique grâce à un sens de la mélodie unique. Les Queens of the Stone Age ne se limitent pas et ça se ressent. Cet album reflète l'ouverture d'esprit de ce groupe qui mériterait vraiment plus de succès. Cet album est un classique à posséder dans toutes les discothèques digne de ce nom.
Vivement leur venue en France !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de la délicatesse au pays des bourrins!, 14 août 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Déambulant sur la route avec à mon bras gauche un gros tatouage et la main droite prise par une cannette de budweiser, chaussé de bottes et coiffé d'un chapeau texans, je tente en vain de chopper un van pour m'emmener en Californie.
La chanson pour les sourds marque le grand retour des reines de l'age de pierre, naît sur les cendres de Kyuss, c'est la nouvelle voiture pour l'enfer qui se dévoile, le nouveau véhicule de Josh Homme et de Nick Olivieri deux fondu du son lourd et tordus... Ils choppent à leur bord Mister Screaming trees Mark Lanegan, le chaud lapin des Foo Fighters Dave Grohl puis s'en vont embrasser le diable à bord de leur dragster...
Certains iront dire de ce sulfureux disque, excellent sur beaucoup de point, qui sera la réponse très pertinante à un rock torturé entre le commerciale insipide et un retour au source du heavy psychédelique.... Je m'explique ce troisième effort reste considéré comme un classique, à la hauteur d'un In rock ou alors d'un Paranoid.....un truc pour les kids de bons gouts et les fans de musique tout court, dans la terminalogie rockéene....
Je n'y peux rien, mais quand j'écoutes ce truc le premier mot qui me vient à l'esprit c'est hybride et hors norme tant ces gars là sont bons....
Ils ne se rattachent à aucunes etiquettes, ils font preuve tout à la fois une largesse d'esprit hors norme.. je décèle chez eux un zeste de prog, des intonation pop (oui n'en déplaise à certains la reprise du classique des Kinks en morceau caché), une bonne couche de psychédélisme et une démarche punk garage.....
Si vous avez lu la critique du kyuss les adjectifs reste les mêmes pour qualifier cette nouvelle claque musicale... Si ce n'est un son plus abordable pour les oreilles de novices, leur rage demeure mais elle s'assouplie en se confondant avec le côté mélodique de l'ouvrage.
En fait pour définir en terme de répère stylistique je veux bien parler des Kinks de la virtuosité de robert Fripp chez King crimson, du premier Foo fighter et de toute la scene stoner dont ils sont devenus par la force de leur immense talent les maitres incontestés.
Quatorzes morceaux pour vous foutre les chocottes, pour jouer à torturer ses voisins en l'ecoutant à fond sur sa stéréo, en révant de feu et de poudre, de sang et de rouge, toujours dans la subtilitée, ils ne cédent en aucun cas à la médiocritée, ils prennent leur temps pour s'incruster dans votre cerveau , vous envahir et puis vous donner envie de boire de la bierre et communier avec l'immensitée de la désolation.
Du rock alternatif heavy metal garage punk......
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album fabuleux, 17 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
song for the deaf une vraie legende l ' un des meilleurs cd de tout les temps ici vous avez tout les style , le metal : millionaire, song for the dead... , la pop : go with the flow , le stone rock : hangin tree( avec mark lanegan ). un album a posseder pour tout fan de rock
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 album rock culte, 8 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
quoi dire de plus que les "anciens commentaires" : cet album n'a pas vieilli ! que du bonheur toutes guitares dehors :-)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ROCK NOVATEUR DEVASTATEUR, 18 juillet 2008
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Songs for the Deaf (Inclus une plage multimédia) (CD)
Tout est dit par les précédents amazoniaques !!, mais c'est marrant da'ttendre un peu pour voir à l'usage comment la dite chose vieillit ! Ce disque est inclassable! Je pense à tout un tas de trucs en l'écoutant, mais surtout pas aux dernières prods de deux de mes diplodocus favoris (Def lep, et le Serpent, qui paraissent vraiment fades à côté de cette bombe que j'écoute depuis sa sortie sans me lasser). Un peu d'Alice in Chains, de Pearl Jam, de FooFighters, pour le son, la folie de Red Hot pour les rythmes, mais aussi un brin de références british plus anciennes, et plus "nobles" comme on dit. Peu de disques ont la capacité de générer une attention aussi neuve dès la première écoute, et de dérouter autant les auditeurs. Sans doute un CD qu'on retrouvera dans les listes dites "idéales", mais qui n'aura pas voler sa place.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit