Commentaires en ligne


22 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


75 internautes sur 79 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 enregistrement exeptionnel
je ne jurais que par la version de Chéraud-Boulez
mais voila,j ai decouvert ce coffret
c'est éblouissant,tant par la mise en scene que par l interpretation
la mise en images est a la hauteur,la qualité DVD irreprochable,que du bonheur
et cerise sur le gateau,quoi qu en dise la presentation amazon ce collector est bien toutes...
Publié le 9 juillet 2004

versus
4 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Alberich à définitivement gagné
Les tragédies sont universelles. Chantées, dites, ou dansées, elles portent toutes nos espoirs et nos doutes. Elles bousculent les dictates les dogmes et surtout le destin auquel nous nous croyons enchainé.
Le Ring en est une. Merveilleuse, pathétique, cruel. C'est un conte philosophique pour adultes, que seul les enfants peuvent...
Publié il y a 23 mois par JCM


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

75 internautes sur 79 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 enregistrement exeptionnel, 9 juillet 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
je ne jurais que par la version de Chéraud-Boulez
mais voila,j ai decouvert ce coffret
c'est éblouissant,tant par la mise en scene que par l interpretation
la mise en images est a la hauteur,la qualité DVD irreprochable,que du bonheur
et cerise sur le gateau,quoi qu en dise la presentation amazon ce collector est bien toutes zones
seul le prix peut vous arreter mais quand on aime...et puis ce n'est pas cher pour avoir une place au premier rang quand on veut comme on veut face a un spectacle de cette qualité
si vous aimez l opera si vous aimez wagner il faut avoir ce coffret
chaque opera du coffret contient un fascicule de presentation tres complet multilangue
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


65 internautes sur 71 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une soirée avec les dieux, 21 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
La découverte de ces DVD est un pass dans le monde imaginaire de l'opéra de Wagner et des légendes Celto-germaniques. Du grand Wagner avec un plateau vocale homogène et expressif. Inutile d'encenser plus Behrens que Norman, Morris, Moll, Ludwig etc..: Ils sont exceptionnels dans leur art. Les décors et les costumes sont splendides.La mise en scène est vivante et le tout est filmé admirablement. Si vous voulez aborder l'opéra wagnérien avec le profond respect du compositeur, voir et entendre les dieux se disputer dans leur monde, optez pour la version de Levine. La version Boulez mit en scène par Chéreau est grottesque dans certaines scénes et la magie n'opère pas...Sous prétexte de dépoussièrer l'opéra, on nous donne l'impression de voir l'envers des décors quand il y en a, avec des costumes récupérés chez Mozart. L'opéra reste à mes yeux un spectacle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal, 6 août 2006
Par 
M. FIEVET (Dinard, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Une grande version! Les chanteurs sont parfaits, l'orchestre excellent, la mise en scène superbe. Enfin une version qui respecte à la lettre les indications de Wagner! Ici, pas d'élucubrations modernistes pour essayer de dépasser le génie du compositeur. Laissez-vous plonger dans cet univers. Une référence (à côté des versions CD de Solti et Karajan, qu'il faut aussi avoir).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incommensurable, 26 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Les Dieux vous sont servis sur un plateau, et ... quel plateau !
Depuis l'âge d'or (écoutez Krauss 1953 par ex, vous comprendrez de suite) Wagner n'avait pas eu d'interprètes aussi exceptionnels. Quant à la mise en scène, elle ne propose pas autre chose que ce qui est chanté. En somme, on écoute et voit du Wagner... Du coup, on comprend pourquoi l'oeuvre d'art est rédemptrice. Quel bonheur!
Car ce bonheur vient d'abord de l'engagement des chanteurs.
C Ludwig donne à Fricka et à Waltraute une sacrée stature.
Jerusalem campe un Siegfried juvénile, débordant d'enthousiasme et d'énergie (le chant de la forge), avide de découvrir le monde, naïf à souhait (face à Gunther et Hagen), vivant entièrement dans le présent. Son expression au moment de mourir est d'une grande intensité. Il faut le dire: Jerusalem est le seul Siegfried plausible de nos jours.
Intenses et lyriques, le couple des Wälsungen. Le "Wälse" de Lakes ! et que dire du "Siegmund" lancé par J Norman: le plus beau de toute la discographie. Radieuse, d'une beauté vocale inouïe ("o hehrstes Wunder"), inoubliable. K Moll est plus Gurnemanz que Hunding et donne une approche moins monolithique du mari bafoué.
Alberich est somptueux, le timbre! Je le préfère à Neidlinger, excusez du peu! Le "bin ich nun frei" est irrésistible, glacial.
J Morris est Wotan, assurément; le timbre onctueux, la présence magistrale le font rivaliser de près avec Hotter.
Behrens est extrèmement convaincante dans son évolution psychologique. Le "zu neuen Taten" est une des pages les plus jubilatoires de la partition. L'annonce de la mort ("Siegmund, sieh auf mich") et les adieux du Dieu et de la Walkyrie déchue sont des moments d'émotion très intense, avec un orchestre déchainé vous transportant vers l'insoupçonné.
Et Hagen ? une Incarnation terrifiante. Salminen se donne à fond, et on reste confondu devant tant de puissance maléfique. L'appel accueillant Siegfried trouve ici son maitre absolu.
Et la mise en scène me direz-vous?
Je vous laisse découvrir les filles du Rhin nageant, Alberich arrachant l'or au rocher, la montée d'Erda, l'arc en ciel du Walhala, la forge, la forêt, le rocher, le palais des Gibichungen... et le cataclysme final.
Quel spectacle! et, avantage du dvd, lorsque vous aurez fini, vous pourrez recommencer!
Quand on aime ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 osez le Ring, 22 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Je ne suis pas spécialiste d'opéras. Le Ring me faisait peur. A plusieurs reprises, je l'ai abordé avec l'Or du Rhin en CD, mais je n'ai pas mordu (je pense maintenant que pour un néophyte, il aurait mieux valu commencer par la Walkyrie ou peut-être le Crépuscule). Cette version DVD m'a conquis. La mise en scène est sobre , un peu sombre (on voit très mal Fafner en dragon, ce qui lui permet de ne pas tomber dans le ridicule du monstre mal fabriqué). Est-elle fidèle à l'esprit de Wagner? Je pense qu'il ne s'est pas retourné dans sa tombe. Pour le spectateur lambda comme moi, tout est limpide. Un fascicule dans chacun des quatre coffrets (avec en italique, les indications du compositeur)lève certaines interrogations. Cela aide, car le sous-titrage, indispensable, est imparfait.
Quid de la musique? Outre l'orchestre du MET dirigé par James Lévine, j'ai beaucoup apprécié les prestations de Jessie Norman (hélas présente dans la seule Walkyrie) et de Matti Salminen (dans le rôle de Fafner, mais surtout du méchant Hagen).
Malgré un prix assez élevé (pour 15h de spectacle tout de même), c'est une bonne affaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 D'abord la mise en scène !, 15 novembre 2009
Par 
Pèire Cotó (Occitània) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Certaines Tétralogies donnent plus de plaisir purement musical que celle de Levine, dont la lenteur de certains moments n'est pas justifiée, comme chez Knappertsbuch, par des coups de génie; le chef cependant peut être rapide ( le premier acte de la Walkyrie prend moins de temps que dans la plupart des interprétations); il reste, qu'en DVD, on préfèrera, pour l'orchestre, pour l'orchestre seulement, Boulez. Quant à la version Barenboïm, elle est plutôt moins bonne globalement, sans même parler de la mise en scène. Je signale d'abord le Loge de Siegfried Jerusalem. Loge, un personnage auquel Wagner a dû s'identifier à côté de Wotan, n'est pas par nature méchant, comme le Loki de la mythologie scandinave, mais il est lucide, rusé par nécessité, comme on le voit à la fin du Rheingold; la conception audible et visible ici est préférable aux Loge grinçants ou stridents de Heinz Zednik ou, moins supportablement, de Graham Clark.
Dans l'ensemble, les chanteurs sont bien préférables à ceux de Boulez, enregistrés à l'époque la plus noire du chant, sans avoir tout à fait le niveau, surtout la netteté de la ligne, de ceux des années 50. Qui mérite particulièrement des louanges ? Je les cite de mémoire, je peux confondre. James Morris, d'abord, meilleur Wotan de la fin du siècle, qui certes est handicapé dans l'Or du Rhin par un physique quelconque, n'a pas la noblesse de Hans Hotter qui veut; pourtant, quelle prestance dans Siegfried! Heinz Zednik, aussi expressif comme acteur que comme chanteur, Mime inégalé depuis. L'idéale Sieglinde de Jessye Norman, lyrique, émouvante, très jeune à 45 ans. Christa Ludwig et Matti Salminen dans leurs divers rôles, la première dont la voix n'a plus que de beaux restes, mais qui en fait ce que l'art peut en faire, sans parler de la présence scénique, le second dont on ne dira pas qu'il est diminué par son physique; on avouera toutefois que, même s'il fait croire à la ruse de Hagen, il est, tant mieux pour lui, plus en peine pour représenter un homme qui ignore la joie. Le groupe parfait des Nornes. La Brünnhilde de lumière d'Hildegard Behrens, un peu introvertie peut être mais si capable d'incarner la Walkyrie généreuse. Le sympathique Siegfried de Siegfried Jerusalem, encore lui, dont l'intelligence, aussi grande que celle de Behrens, caractérise pourtant, quoique sans trop de variété, le héros sans malice. Leur art à tous les deux supplée à un relatif manque de dimension vocale, si l'on se souvient de celle de certains chanteurs de l'Age d'Or. Et, pour terminer en faisant sans doute quelques injustices, le Hunding de Kurt Moll, qui ne peut pas s'empêcher d'exprimer dignité et grandeur dans un rôle où elles sont superflues, mais c'est comme si, quand on cesse de les faire évoluer dans un décor grotesque, les chanteurs wagnériens retrouvaient leur noblesse.
Car c'est la mise en scène d'Otto Schenk, peut être sans véritable génie, mais honnête, qui échappe aux grotesques inventions et caricatures encensées par la critique bien pensante, sans aller dans le réalisme jusqu'au point où celui-ci se rapproche du mauvais goût. J'ai pu montrer des extraits à des élèves de 6°!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aficion, 23 octobre 2007
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Très bonne version en ce qui concerne le mise en scène,vaut l'achat,certainement la meilleure en DVD!
Contrairement à ce qui est indiqué,le format est en NTSC et il n'y a pas de zone...Amazon signale zone 1,c'est une erreur, c'est visible "worldwide"...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 I grew up on this version, 19 septembre 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
The complete Ring Cycle includes "Das RheinGold", "Die Walküri", "Seigfried", and "Gotterdämmerung". These stories introduce us to the gods and their ways. It is visually and auditable stunning, not to distract form the tails themselves.
I would go through the stories but that is why you need to see these plays. The wonderful mystery of the play is that if you already are familiar with the gods then you can see their lives played before you. And if you are not familiar with the gods and their story this makes a great introduction.
I have seen a few different interpretations and executions of the Ring Cycle some recorded and some live. Yet they each have there strengths. Unlike some other works I have not seen a poor execution.
If I had to chose one version this would be it. There is always one rendition that becomes the measure for all others and Levine, Metropolitan Opera is that measure.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Magique !!! A acheter absolument, 25 janvier 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
Vraiment, un remarquable spectacle, d'art total comme aurait dit Wagner.
Les décors sont stylisés mais sans faute de goût ; les costumes sont magnifiques et à la hauteur du mythe.
Les voix sont dans l'ensemble somptueuses et portées par des chanteurs dont la présence scénique est exceptionnelle avec deux restrictions toutefois : Siegmund et SIeglinde dont l'apparence physique trop lourde est heureusement bien compensée par la beauté vocale et la qualité d'interprétation ; l'oiseau de la forêt qui est la seule tâche sur le plan vocal de cet "Anneau" de rêve car D. Upshaw n'a rien de la magie que ce rôle exigerait. Quelques mentions spéciales mais ils mériteraient d'être quasiment tous cités : J. Morris est un superbe Wotan plein de subtilité, tout comme C. Ludwig est une Fricka et une Waltraute de toute beauté (leur duo de la Walkyrie est un modèle du genre) ; S. Jerusalem campe un Siegfried d'une rare finesse avec une voix qui n'est jamais prise en défaut dans la moindre intonation ; H. Behrens est une Brunhilde presque parfaite (un léger vibrato dans le medium dans Siegfried et le Crépuscule mais ce rôle est particulièrement exigeant vocalement et c'est la meilleur Brunhilde que j'ai entendue jusqu'ici). Mais il faudrait en citer encore beaucoup : M. Salminen ; Zeldnik (qui était également dans la version Boulez-Chéreau) etc...
Nous avons été subjugués pendant toute l'oeuvre car l'intrigue y est développée sans contresens et avec beaucoup de rythme alors que nous nous étions largement ennuyés devant le DVD de la version Boulez-Chéreau.
Certes, l'orchestre du Met n'est pas toujours au niveau de celui de Bayreuth qui connaît cette partition sur le bout des doigts mais J. Levine sait donner de magnifiques moments orchestraux (cf. la chevauchée que nous avons trouvée fort réussie et la mort de Siegfried particulièrement belle) et l'orchestre accompagne remarquablement les chanteurs.
Bref, l'assurance de passer plusieurs heures enthousiasmantes avec un niveau de qualité vocale dont on peut penser qu'il a maintenant disparu (difficile maintenant de constituer une distribution aussi heureuse en termes de niveau technique et d'interprétation)...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le ring, 20 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD (DVD)
superbe ring ! une mise en scène grandiose! et les voix! h behrens,une brunnhilde immense! s jerusalem,un siegfried limpide,rayonnant! et que dire de j levine? un wagnérien pur!! que du bonheur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD
Richard Wagner : L'Anneau du Nibelungen (1990) - Coffret 7 DVD de James Levine (Chef d'orchestre) (DVD - 2002)
EUR 63,07
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit