undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles4
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,06 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Album sorti à l'époque uniquement aux States, "December Children" est une compil plutôt bien faite qui regroupe des morceaux enregistrés entre 1963 et 1965.
La vedette est encore pour peu de temps l'ange blond Brian Jones mais déjà les Glimmer Twins (Jagger-Richards) font entendre leur voix : "Get Off Of My Clouds".
Quelques perles inédites : Le mélancolique "Blue Turn to Grey" et "The Singer not The Song" et une reprise plutôt punchy du "Route 66" du père du rock n' roll Chuck Berry.
A noter également une des meilleures pochettes des débuts de nos chers Stones.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2013
Les Rolling Stones aux origines. La création est en marche avec les recherches acoustiques et les textes. Magique, magique !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 octobre 2011
Au milieu de ces années 60, quelques années après leurs débuts, le groupe est déjà devenu grand, "The last time" et le hit mondial "Satisfaction" en font les dignes rivaux des Beatles, ceux ci plus "pop" (eux qui ont lancé le genre) les Stones plus rock.
Néanmoins, cet album qui n'est pas purement original, est encore constitué de "covers", cela commence avec le foudroyant "She said yeah", un éclair, un éclat de moins de 2 minutes (servant même encore aujourd'hui pour quelque pub télé).
Les autres reprises faisant la part belle aux blues sont excellentes, contrairement aux Beatles, celui ci est quasiment leur première inspiration, version lente ou R.n'B.
Le groupe à travers le duo Jagger-Richards (quelques fois avec l'aide de leur producteur Andrew Loog Oldham) n'est pas en reste au niveau des compositions personnelles.
As tears go by, pas très rock mais charmant prévu pour leur proche, très proche Marianne Faithfull) mais plus encore "Get off of my cloud" (en plus de l'habituelle qualité de Jagger et des guitares, les coups mitraillette de la batterie de Watts)
Moins connus au hit parade, "The singer not the song, "Gotta get away" ou "Blue turns to gray" de la plume du duo sont excellents.
A noter que le groupe au niveau guitare est bien dans l'optique de Keith Richards (ici évidemment avec Brian Jones, l'icône du groupe, son âme avant la fin dramatique) : point de guitar-hero (j'apprécie aussi mais c'est une autre approche) mais des riffs, des entrelacs électriques éclaboussants.
La plus part des titres (sauf 1 ou 2 peut être) ne sont pas en stéréo mais en mono (mais même au casque, "cela en jette").
De même il ne s'agit pas ici de SACD (dont je n'ai pas l'équipement) hybride ou pas mais simplement de "DSD remastered" c'est à dire Direct Stream Digital) procédant de la même technique, nous dit-on, mais pas le même support.
Quoiqu'il en soit les Stones en 1965 (même en mono) oui "ça en jette" : à ne pas comparer avec nombre de leurs disques plus récents (quoiqu'il y ait eu des sursauts parmi les coups de beaucoup moins bien).
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2010
Quand vous cliquez sur le detail du produit il affiche SACD mais c'est en fait une version remasterisée ce qui n'est pas du tout la meme chose.Je suis donc deçu , une fois n'est pas coutume, par les services d'AMAZON .
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)