undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles51
4,3 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:10,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

TEMPLE DE LA RENOMMEEle 10 juillet 2012
là, ils sont ce qu'ils ont toujours eu vocation à être : des monstres...L'apport de Mick Taylor crève la scène...La dope n'a pas encore commencé à les détruire...C'est une machine à produire du Rock...Une Usine à Rêves. Ils ne sont pas encore warholisés (ce Génie Maléfique qui a compris le rôle majeur de la Standardisation et la place éminente de la Marchandise dans la création)... Bref une merveille...

P.S. : certains enregistrements sont des actes de décès...une sorte de chant du Cygne avant la Zombiisation/Starification. C'est le cas ici...(j'y ajouterai Exile on main street)...Après on entre dans le Process Warholien.
44 commentaires2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'utilité de ce coffret m'échappe encore, les morceaux contenus dans le disque original se suffisent à eux mêmes, au pire vu la différence de minutage entre le vinyl et le CD, il aurait été intéressant de rajouter "Under my Thumb", "Prodigal Son", "I'm Free" et "Satisfaction" ET SURTOUT PAS "You gotta Move", et d'avoir le concert complet comme cela a pu être fait pour "Made in Japan" ou "The Songs remains the Same".
"Get Yer Ya Ya's Out" est certainement un des trois plus grands lives de tous les temps avec "Live At Leeds" des Who (qui a aussi doublé de volume en CD mais finalement on écoute toujours les morecaux du vinyl" et "The Fillmore Concerts" d'ABB dont la version définitive est par contre un grand plus.
Pour en revenir à la musique, on a souvent dit que la solidité et la longévité des Stones étaient dues à l'osmose du tandem Jagger/Richards.
C'est en partie vrai, mais du point de vue musical cette solidité est le résultat de la complémentarité et du respect sans faille de Keith Richards et de Charlie Watts.
Que serait en effet "Midnight Rambler" sans la frappe sèche et claquante de Charlie, sans les coups de rasoirs de Keith quand il décide de faire monter la mayonnaise après le pont du milieu du morceau, écoutez ses accords monstrueux, la façon dont il frappe les cordes de bas en haut et comment Charlie cogne ses peaux.
Des accords teigneux de "Jumping Jack Flash" au final de "Street Fightin' Man", des chorus de "Carol" et "Little Queenie" aux coups d'ongles rageurs de "Stray Cat Blues", ce disque est d'abord l'album de Keith.
Keith qui a force de travail a réussi à se créer un style bien à lui, rustique et pas un brin virtuose mais diablement efficace, tous les guitaristes qui le suivront jetteront une oreille plus qu'attentive à la façon dont Richards construit ses rythmiques, comment il façonne ses riffs : de Malcolm Young d'AC/DC à Joe Perry d'Aerosmith, de Mark Kendall de Great White à Rudolf Schenker de Scorpions pour ne citer que les plus évidents.
Et Charlie le suit des baguettes, quand Keith alourdit les riffs, les coups de boutoirs se font plus méchants, Charlie prend les baguettes à l'envers pour "sonner plus dur".
Quand Richards se fait plus léger, Watts allège le tempo, caresse sa caisse claire et souffle sur les braises.
"Sympathy for the Devil" voit nos deux compères partir en vrille dans une version d'apocalypse et Richards de s'offrir son meilleur chorus (et peut être un des plus beaux de tout le rock avec un minimum de notes et un maximum d'audace...)
Entre le guitariste aux riffs légendaires et le batteur à la frappe unique c'est l'osmose totale, même si le reste du groupe fait ce qu'il peut : le groove monolithique de Bill Wyman sur "Live with Me", le merveilleux chorus de Mick Taylor sur "Love in Vain", la pluie de caillou de Ian Stewart sur "Little Queenie et la maestria de Mick Jagger sur "Honky Tonk Woman".
Mais "Get Yer Ya Ya's Out" encore plus que "Sticky Fingers" ou "It's only Rock n'Roll" est le disque de deux musiciens exceptionnels qui jouèrent ensemble pendant plus de 40 ans et qui n'ont pas commis beaucoup de faute.
22 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1969, les stones sont au Madison square garden de New York, ils enregistrent leur premier album live digne de ce nom. Nous pouvons même dire qu'il est aujourd'hui considéré comme un des meilleurs albums live jamais enregistrés
Dans le même temps un autre groupe "The Who" enregistre "live at leeds".
Les stones en 1966 avait enregistré un live dont le son selon moi laissait à désirer "got live if you want it".
Pour moi, "Get yer ya ya's out" est le meilleur album des Stones en live.
Ecoutez: "Midnight Rambler", "Stray cat blues", "love in vain", "street fighting man", "Sympathy for the devil", "Jumpin jack flash" ou encore "Carol". l'osmose entre les deux guitares de Keith Richards et Mick Taylor est fantastique. Après, il y a eu le très moyen "Love you live" en 1977 avec une pochette très laide, "Still life" en 1982 un peu mieux et "Flash Point" en 1991 qui était franchement pas mal. Ils en ont sorti 5 ou 6 autres qui m'ont laissé de marbre.
Si vous voulez écouter un live des Stones, il n'y a que celui là.
De plus j'adore la pochette avec Charlie Watts et son âne.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2007
Avec un Mick Taylor (venant de chez le découvreur de talents qu'est toujours John Mayall), les Stones présentent ici ce qu'ils ont fait de meilleur en public.

Les 4 autres sont emmenés sur un train d'enfer.

Sacrée époque. Mais ils en feront toujours d'aussi bons s'ils trouvent un véritable guitariste (Keith tient la rythmique et les riffs mais le vrai guitariste, ils l'attendent depuis Brian Jones et Mick Taylor).
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2012
Je confirme que cet album est un monument du rock ! Bien que les stones aient pu faire d'autre albums par ailleurs tout aussi excellents, il y a cependant ici, une magie spéciale qui tient à "Monsieur" Mick Taylor. Ses habillages transcendent les morceaux d'une lumière exceptionnelle (réentendre le mémorable Stray cat blues par ex). Il est de plus, en osmose parfaite avec la rythmique du trio Richard-Wyman-Watts au sommet de leur forme, et peut être justement transcendés eux aussi par notre soliste magique. Je n'oublie pas l'autre Mick, un Jagger égal à ses meilleurs jours.
Une grande réussite !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 24 février 2014
Capté durant la tournée US de 1969 et premier album officiel avec Mick Taylor, GET YER YA-YA'S OUT! est l'une des marottes de toute la rock-critic, un serpent de mer que l'on ressort à chaque rétrospective comme l'un des trois ou quatre plus grands disques en public de tous les temps. Il est pourtant permis de tempérer.
S'il est vrai que la qualité et l'intensité de l'exécution n'est pas à mettre en doute, il ne faut pas pour autant passer sous silence certains faits : une bonne moitié des vocaux ont été refaits en studio (et toutes les deuxièmes voix de Keith !), certains titre n'atteignent pas le tiers de leur effet sur disque (STRAY CATS BLUES, STREET FIGHTING MAN) et d'autres sont superflus (le fade LITTLE QUEENIE, reprise du Chuck). Mais alors, que justifie cet engouement ? Les idées reçues d'abord (les Stones sont meilleurs en live qu'en studio, cette immense farce qui circule depuis trop longtemps) et surtout ces versions démentes de MIDNIGHT RAMBLER, SYMPATHY FOR THE DEVIL, HONKY TONK WOMEN ou LIVE WITH ME. Et puis l'atmosphère bien sûr, que seuls les Stones savaient faire peser sur ce public US consentant et qui devient partie intégrante du spectacle, créant à elle seule le charme intense d'une époque et participant plus que tout à rendre cet album légendaire.
Tops : MIDNIGHT RAMBLER, SYMPATHY FOR THE DEVIL, JUMPIN'JACK FLASH, HONKY TONK WOMEN, LIVE WITH ME
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2013
Probablement un des meilleurs albums des Stones. Qui plus est, live, avec le bon son de la scène. A recommander absolument
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2009
Décidemment, les Stones ont un problème avec leur histoire! Le mec qui a mis ça sur le marché mériterait d'être fusillé, voyez plutôt! 5 inédits sur un second CD, ça n'intéresse personne, mais alors là, personne!! Pas foutu de proposer une continuité dans le concert, c'est gaché!! Un bel objet à ranger (fan oblige), mais je le grave en incluant les 5 inédits, et là je serai le plus fort de tout les tous... Let's roll!!!
0Commentaire13 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2010
superbe coffret du meilleur enregistrement live des Stones , magnifique livret avec de très belles photos , affiche originale, vinyles de qualité, seul bémol le DVD est en zone 1 format US. le prix est haut mais il varie régulièrement en plus ou en moins, ce coffret va devenir un collector. Cadeau ideal pour tout amateur des stones période 68/72
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour moi le meilleur live des stones. 1969, tout y est, l'apport de Mick taylor est énorme. La version de Gimme Shelter atteint les sommets. Les guitares sont superbes, la voix de Jagger énorme.
De Little Queenie, en passant par Love in vain les Stones apportent à sa discographie son disque public le plus abouti. ce concert a pourtant... 40 ans. Chapeau!
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,68 €