undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles12
3,8 sur 5 étoiles
Prix:13,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 février 2003
L'histoire de ce film aurait pu être traitée à la façon d'un mélodrame avec toutes les connotations péjoratives de ce mot, c'est-à-dire en appuyant sur les effets faciles pour susciter l'apitoiement du spectateur. Or, il n'en est rien. C'est même l'inverse qui se produit tant le réalisateur du film montre un réel respect pour ses personnages, les présentant, hors de tout manichéisme, tels qu'ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts, s'affrontant dans des scènes d'une rare intensité.
Dans un Sud des Etats-Unis, ô combien typique par son conservatisme, nous assistons au destin croisé de deux familles, l'une blanche, l'autre noire : d'un côté, trois générations de Blancs (grand-père, père et fils, tous trois gardiens de prison) qui ne communiquent pas ; de l'autre, un père noir condamné à mort et sur le point d'être exécuté va laisser sa femme élever seule son fils obèse. On saisit très vite l'insensibilité et le racisme d'un grand- père qui a façonné son fils à son image et qui refuse tout dialogue avec les Noirs, à la différence de son petit-fils sensible et généreux.
Les malheurs de la vie vont rapprocher Leticia (Halle Berry) et Hank(Billy Bob Thornton) provoquant chez ce dernier un brutal éveil à une sensibilité que son propre père -qui en fera les frais- avait réprimée par une éducation rigide.
La métaphore est claire : à travers ces destins croisés, le réalisateur européen Marc Forster évoque l'évolution des mentalités aux Etats-Unis : on passe des préjugés et du rigorisme du grand-père au point de vue sensible et généreux du petit-fils qui favorise la prise de conscience du père et son éveil à l'humanité et à la générosité. La fin est aux antipodes des vieux démons que le grand-père incarne au début et le film retrace ainsi, symboliquement, l'évolution des consciences depuis trois générations : l'Amérique blanche et l'Amérique noire peuvent désormais s'aimer.
Ce film profondément chaleureux nous propose une leçon d'humanisme et dispense, au-delà des préjugés, des erreurs et des remords, un magnifique message d'espoir à travers une histoire filmée avec tact et pudeur.
On se dit qu'en décernant l'Oscar de la Meilleure Actrice à Halle Berry pour son rôle dans le film, le cinéma américain a fait sien le message du film.
Pour conclure, il est à noter que ce beau film nous offre l'une des plus belles scènes d'amour physique de l'histoire du cinéma : merveilleuse de naturel, de vérité et d'émotion, elle condense à elle seule tout le propos du film. Magnifique !
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2015
Cela a déjà été évoqué par les précédents commentaires mais il est bon d'insister sur la qualité de cette réalisation (pour une fois, ce qualificatif est approprié et non utilisé pour l'acte héroïque d'un footballeur marquant un but!).
Je trouve donc ce film d'une grande finesse malgré la profondeur des sujets évoqués (peine de mort, racisme, misère, pesanteur familiale ). Le côté désespérant de la vie de cette jeune femme , en proie à toutes les calamités et coups du sort, n'en débouche en rien sur un spectacle larmoyant. A ce sujet, je n'ose même pas imaginer une production française avec peu ou prou les même thèmes...
Il eut été facile (et très américain, il faut l'avouer) de tomber dans l'excès inverse du genre: "Tiens bon ma cocotte, ça va carburer si tu t'accroches".
Pas de jugements intempestifs, de leçon de morale ni de personnages caricaturaux (bon, c'est vrai, c'est quand même la belle Halle Berry!) mais simplement l'histoire de vies, au jour le jour dans l'Amérique profonde, avec les doutes, le poids de l'histoire et les espoirs...
Très bien interprété et bonne musique de surcroît.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est dans A l'ombre de la Haine qu'est révélée la superbe Halle Berry, première femme noire oscarisée pour son rôle justement très fort dans ce drame psychologique intense. Elle joue le rôle d'une serveuse paumée qui va perdre tour à tour son mari, en attente depuis 14 ans dans le couloir de la mort, condamné à mort pour un meurtre et exécuté sur la chaise électrique par celui qu'elle va aimer par la suite, Hank, puis son jeune fils boulimique renversé accidentellement alors qu'ils se promenaient sur la route. L'homme qui a exécuté son mari et qui est interprété avec justesse par l'épatant Billy Bob Thornton va aider la jeune femme en la ramassant au bord de la route et en amenant son enfant à l'hopital où il meurt! Face à ce chagrin, cet homme, pourtant dur et raciste, va ouvrir son coeur et commencer à entretenir une liaison avec cette femme qui est ruinée et qui ne sait plus où elle en est...
Billy Bob Thornton, déjà impeccable dans The Barber des frères Coen, montre toute l'étendu de son jeu d'acteur en oscillant entre la dureté et la tendresse. Halle Berry est excellente ce qui n'est pas étonnant puisque ce rôle lui a apporté la consécration dans le métier. On oublie sa plastique un peu froide pour découvrir la force de son jeu. Le film est intéressant, traité avec originalité ce qui change un peu des plaidoyers habituels contre le racisme ordinaire. En ancrant l'histoire dans le quotidien de l'Amérique profonde, il ne prend que plus de relief. Il est une forme de rédemption peu crédible a priori si on s'en tient au déroulement de l'histoire, mais très importante à creuser quand on voit à quel point l'amour peur changer deux êtres que tout aurait du opposer!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2004
Il est vraiment poignat ce film. L'histoire est originale et pour une fois halle Berry est vue sans artifices et sans mettre en avant ses atouts mondialement reconnus comme superbes. C'est vraiement une bonne actrice et la on le remarque.
Le scénario est bien mené et on est même surpris par la tournure que prend le film. Un superbe moment à passer
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2003
Ce film est remarquable, très puissant émotionnellement.
Halle Berry est ici dans un de ses meilleurs rôles (où elle n'est pas là dans l'unique but de jouer de son sex-appeal). D'ailleurs je préfère largement ces rôles, qui lui vont comme un gant. Rappelons que les oscars qu'elle a reçu sont lorsqu'elle a joué ce rôle et celui de Dorothy Dandridge, deux profonds rôles à texte, complexes.
Pour revenir au film, il faut le voir car l'avis ne peut être que personnel face à cette vision de la dissociation faite entre les noirs et les blancs en Amérique, avec deux destins qui se croisent. Je l'ai trouvé juste et poignante en ce qui me concerne.
Côté bonus, ils sont nombreux et intéressants; cette édition prestige est donc correcte pour un film qui la mérite largement.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2002
cette histoire contient les préjugés, la peine de mort, l'amour, la beauté et les remises en question. tout ceci est fait en finesse, sans lourdeur.
beau film à voir qui fait réfléchir tout en étant très dépaysant.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2013
Ce film est vraiment excellent.
Tout est dit dans les commentaires précédents. On pourrait rajouter que la musique est assez incroyable!
De plus, il y a une excellente scène de cul au milieu du film... Achetez le vous ne serez pas déçu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2013
Superbe DVD où Halle BERRY mérite largement son Oscar

Je ne sais quoi dire , mais c'est absolument magnifique

Bien cordialement

JC
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2007
Mon Dieu... que de lourdeurs pour une histoire aussi banale ; le raciste tombe amoureux de la noire. Whaouh ! C'est pourtant connu que le racisme mâle fait presque toujours des concessions lorsqu'il s'agit du sexe faible. Surtout que le héros du film n'est pas vraiment raciste, ça se sent dès le début qu'il fait ça pour plaire à son père, et que lui-même n'est pas convaincu.

Qu'est-ce que ce film raconte ? Rédemption, cheminement vers la lumière ? Mouais... Tout au plus, l'histoire de deux parents si irresponsables qu'ils perdent chacun leur enfant, et à la fin ça finit bien autour d'une glace au chocolat...

Entre ces deux étapes, le film se traîne difficilement parce qu'il n'a pas grand-chose à raconter, en laissant le soin au spectateur, à grands renforts de silence et de non-dits, d'imaginer la "profondeur" qui se dégage des scènes.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2009
Si vous avez des tendances dépressives ce film est fait pour vous. Il a reçu l'oscar de l'aide au suicide.
Histoire désespérante montrant des gens qui n'arrivent pas à vivre.Sauf un peu à la fin ( mais à quel prix ???!! ).Mention spéciale pour l'execution interminable du condamné qui grille et fume et pour le suicide du fils en réponse aux chaudes paroles de son père ( "Je t'ai toujours haï").Un vrai bonheur donc, à déguster le canon dans la bouche !!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)