undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles8
4,1 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:10,96 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 juillet 2003
Cette nouvelle version du « Manhunter » (ou « Sixième sens ») de Michael Mann s'inspire du même roman de Thomas Harris. Chronologiquement, il se situe avant « Le Silence des agneaux ».
Le film offre trois centres d'intérêt. D'abord, il présente une distribution de qualité. Qu'on en juge : Anthony Hopkins de nouveau étonnant en Hannibal ; Edward Norton à la fois fort et fragile, comme l'était la Clarence Stirling de Jodie Foster ; Ralph Fiennes en psychopathe hallucinant ; et Harvey Keitel sobre en chef de service.
Ensuite, le film s'attache, avec raison, à reprendre le même décor de la prison dans laquelle est enfermé Hannibal dans « Le Silence des agneaux » ; le même Directeur de prison et joue sur une similitude renforcée par la présence de Hopkins. De sorte que, désormais, les trois films semblent s'enchaîner en toute logique.
Enfin, la réalisation est spectaculaire à souhait et propose plusieurs scènes fortes, (notamment un excellent pré-générique et un interrogatoire, mené par le psychopathe, particulièrement éprouvant). Il installe ainsi un climat de tension oppressant sur l'ensemble du film.
Au final, un film de détente digne d'intérêt.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2004
Vous voulez savoir pourquoi Hannibal est derrière une vitre blindée au début du "Silence des Agneaux"? La réponse est dans Dragon Rouge, qui n'est pas la suite, mais une préquelle dans la trilogie du docteur Lecter. Paradoxalement, elle boucle bien l'histoire en détaillant certains épisodes obscurs comme l'arrestation d'Hannibal ou l'assassinat du joueur d'orchestre évoqué dans la dernière partie, "Hannibal".
Dragon Rouge est bien plus réussi qu'"Hannibal", la mise en scène est très soignée, les dialogues de Lecter toujours aussi truculents, et l'ambiance macabre bien rendue. Comme le Buffalo du "Silence des Agneaux", ce film introduit un second assassin, un homme qui va jusqu'au bout de sa folie en se prenant pour un dragon. Sa psychologie torturée le rend très original.
Pour ne rien gâcher, Dragon Rouge jouit d'un casting exceptionnel, de Edward Norton (Fight Club) à Harvey Keitel (Pulp Fiction).
Dans cette édition double DVD, on retrouve une série de documentaires bien faits qui permettent d'analyser le film plus à fond, et l'intéressant point de vue d'Hopkins, qui incarne Lecter dans trois films. On peut seulement déplorer la présentation des deux disques dans la boîte, l'un derrière l'autre et sans fioritures.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2015
Suite du Silence des Agneaux. Un seul regret : que ce ne soit pas Jodie Foster qui ait repris le rôle. Mais la nouvelle interprète, Emily Watson ,finit par bien incarner son personnage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2003
Ce dernier opus de la trilogie d'Hannibal Lecter est à voir absolument: il nous montre le début de l'histoire de Lecter car c'est en réalité une adaptation du premier roman, mais aussi, on y découvre Edouard Norton excellent en flic tiraillé entre son envie de coincer un psychopathe (Ralph Fiennes) et l'incompréhension envers Lecter qui fut son conseiller durant l'enquète...
Ralph Fiennes est extraordinaire dans ce role de tueur en série obsédé par son enfance et sa cicatrice disgracieuse.
A devorer des yeux sans modérations!!!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le nouveau film mettant en scène Hannibal Lecter, remake de l'excellent "Le sixième sens", est en fait le premier volet de la trilogie. On retrouve l'ambiance si particulière que l'on avait adoré dans "Le silence des agneaux", et qui avait été un peu oubliée dans "Hannibal". On retrouve un Anthony Hopkins égal à lui-même, un remarquable Edward Norton et un impeccable Ralph Fiennes, bien dirigés dans ce film passionnant.
L'édition 2 dvd vaut vraiment le coup, avec un son et une image parfaits, et les bonus sont en quantité et en qualité.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2003
Suis-je lassé du genre?
En tout cas ce 3ème et néanmoins premier opus n'est pas si fabuleux qu'on le dit. Il me semble même qu'il y a un arrière goût de remaché! surtout si comme moi on a vu et revu Le Silence des Agneaux.
Rien à reproché au jeu des acteurs, ce serait plutôt à la mise en scène et à la bonne vieille recette du profiler qui prend conseil auprès d'Hannibal. Cela ne vous rappelle rien?
On n'y croît pas trop d'autant plus qu'on trouve vite les indices avant l'agent du FBI.
En conclusion, on peut voir et compléter sa trilogie...mais BOF!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2003
un réalisateur au CV plutôt maigre faisait craindre pour cette seconde adaptation au cinéma de Dragon Rouge, qui est en fait le 1er opus de la série Lecter.
La surprise est très agréable car on retrouve l'ambiance glauque et malsaine des 2 autres films et l'intrigue générale, de même que la personnalité de Lecter, s'en trouvent enrichies.
Cette version colle beaucoup plus à l'esprit du livre que la 1ere adaptation (le 6eme sens, de Michael Mann) qui ne déméritait pas du tout mais apparaissait comme très différente du livre (Lecter n'y apparaissait que 5 minutes)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2003
Ayant adoré le roman et détesté le premier film mettant en scène ce premier opus de la trilogie de Thoma Harris, j’avais hâte de voir ce que cette préquelle de 2002 pouvait donner.
Après visionnage , mes sentiments sont assez partagés entre déception et impression de déjà vu. Car même si Anthony Hopkins est toujours excellent dans ce rôle qui lui va si bien (mais moins impressionant que dans le Silence des agneaux) et si Ralph Fiennes est assez convainquant en serial killer on ne peut s’empecher de regretter la surprise et l’innovation totale du “Silence”. Le déjà vu est plus que jamais omniprésent.
Il est vrai que c’est toujours un plaisir de se retrouver à nouveau dans l’univers du “Silence”, ces codes esthetiques et visuels mais la surprise n’est plus là. Buffalo Bill était bien plus effrayant que Red Dragon et Jodie Foster plus convaincante qu’ Edward Norton qui ne semble pas croire à son personnage.
Mais bon malgré tout ces regrets cette version est 100 fois meilleure que la précédente qui était une insulte au livre de Harris.
Même si on peut avoir le sentiment de rester sur sa faim, il est interressant de voir sur son écran retranscrit ce roman qui clot la trilogie Lecter.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)