undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles9
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
8
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CDModifier
Prix:25,72 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 27 décembre 2008
1989. Le mouvement Death Metal explose aux Etats-Unis grâce notamment au groupe Death (le père fondateur), à Obituary et Morbid Angel. Morbid Angel qui sort ici son premier album. Et quel album! Tous les grands "classiques" du groupe s'y trouvent ("maze of torment", "blasphemy", "suffocation", "chapel of ghouls"...) En fait, on pourrait citer tous les titres.
L'album est baptisé "Altars of Madness" (qui commence par un A) car chaque album du groupe, chronologiquement, commence par la lettre suivante de l'alphabet: B pour "blessed are the sick", C pour "covenant", etc... On en est à H ("heretic").
Le groupe est composé d'une véritable équipe de "tueurs" : Trey Azagthoth à la guitare est un sacré technicien (bonjour les soli ultra-speed!), l'autre guitariste (Richard Brunelle) n'est pas en reste, Pete Sandoval est sans doute l'un des meilleurs batteurs du style et David Vincent, le bassiste/chanteur, est impressionnant.
Contrairement à Obituary qui joue sur la lourdeur des atmosphères, Morbid Angel joue sur la rapidité des morceaux. Et contrairement à Death et Obituary qui ont des textes d'inspiration "gore", Morbid Angel puise son inspiration dans le satanisme.

C'est, pour moi, le meilleur album du groupe avec le suivant "blessed are the sick" et l'un des tout meilleurs albums de Death Metal. Un album que l'on peut qualifier de culte et qui a inspiré plus d'un groupe.
11 commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 13 août 2006
ce premier album de morbid angel et aussi premier album de death metal à être sorti avec ceux de death (le groupe), de carcass, de napalm death et de terrorizer (sur lequel jouent d'ailleurs david vincent et pete sandoval de morbid angel), est une collection de hits.

tout les titres d'altars of madness sont excellents et sont des tueries en live. ces morceaux passent mieux le cap du live que les titres plus récents car ils sont bien plus rentre dedans et recèlent des riffs monstrueusement accrocheurs.

la production peut paraitre un petit peu faible car morbid angel ne bénéficie pas encore du gros son death metal sur ce premier disque (1989!), mais elle a l'avantage d'être claire et suffisamment puissante afin de mettre en valeur la qualité musicale des différents membres du groupe.

de tout temps morbid angel a joué un maximum de compos de ce disque fondateur en live par rapport à ses autres albums, toujours excellents mais peut-être un poil en dessous de la très grande qualité d'altars of madness.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2014
Pour tout amateur de metal extreme "Altar of madness" est l' opus à écouter et à posséder. C' est probablement le meilleur premier album du genre qui soit, même si le groupe officiait depuis quelques années déjà.... "Altar" c' est un concentré de ce qui se fait mieux dans ce style : des riffs ravageurs, des solos rapides et incisifs, une voie gutturale parfaite et des parties de batterie jamais entendues auparavant faisant de Pete Sandoval le maître incontesté en la matière. Immortal rites, Maze of torment ou l' emblématique Chapel of ghouls demeurent des classiques intemporels que le groupe continue de jouer en live -quoique plus lentement quand même...-, réclamés par le public. Le son, sec et brut, est excellent et participe grandement à l'ambiance underground et "evil", le très haut niveau de ces musiciens y est parfaitement restranscrit, tout ceci annonçant par là même l' album suivant qui, lui, allait devenir tout simplement le meilleur album de death metal qui soit... CULTE !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2002
MORBID ANGEL est l'un des meilleurs groupes de Death actuels, et a tout de suite posé ses marques avec cet album choc. Entre guitares énormes, rythmiques monstrueuses et la voix exceptionnelle de David Vincent, rien ne vient gâcher un ensemble très abouti. Au même titre que les premiers albums de DEATH et POSSESSED, cet album est indispensable à tout amateur de Death Metal.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2003
Cet album (enfin réédité) est LA rédérence du death metal et le porte drapeau (avec Obituary) de la scene floridienne (Tampa). Du jamais entendu : sophistication outrancière, brutalité incantatoire, agressivité explosive, vitesse supersonique : tout y est. Cet album est fondateur pour tout ce qui a été fait après ! Une merveille de musicalité occulte ! Unique !
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2002
Ceci est le meilleur album du groupe de death metal de floride. Il est indispensable à tout fan de death. Chaque chanson est un bijou, sans parler des solos toujours aussi impressionnants d'azagtoth.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2002
ALBUM CULTE REALISE PAR UN GROUPE ESSENTIEL DANS L HISTOIRE DU DEATH METAL,ON NE SORT PAS INDEMME DE L ECOUTE: GUITARES TRANCHANTES, RYTHMIQUES INFERNALES, CHANT AGRESSIF ET PROVOCANT... ON EST PAS LOIN DE LA PERFECTION.ATTENTION: UN ALBUM MALSAIN A SOUHAIT RESERVE AUX OREILLES AVERTIES!!!
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2010
Avec "Altars of madness", Morbid Angel donnait un de ses premiers chefs-d'oeuvre au death metal. Membre du Big Four du death metal (avec Death, Obituary et Deicide), Morbid Angel signe avec cet album une référence, installant notamment sa marque de fabrique : un son particulier, des compositions soignées et originales (mais conservant un aspect brutal), un jeu de batterie novateur pour l'époque, la voix de David Vincent. A mon avis, un des cinq meilleurs albums du genre.
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2002
malgré quelques titres interessants l'ensemble est vraiment decevant et ne ressemble en rien à ce qu'ils sont capables de faire!! dommage!
11 commentaire1 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,82 €
17,59 €
10,00 €