undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
6
4,2 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 février 2004
Ce double cd a des qualités indéniables comme les morceaux bien péchus come "Matchbox" ou "Motorcycle Mama", le talent de Popa Chubby est indéniable, ses solos irréprochables, c'est du bon blues/rock bien gras... Mais le cd souffre de trop de reprises, souvent sans intérêt ("Gloria", par exemple) et les propres morceaux de Popa sont la plupart du temps moins entrenants que sur les cds originaux. Si vous ne l'avez jamais vu en concert, le cd vous plaira, mais aprés un concert de plus de 2h30 au Rockstore ou il a mis le feu, ce live me semble un peu insipide...
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2013
Écoutez Arlita, les notes bouclées de sa guitare, qui s'évanouissent à l'infini dans les volutes de fumées et accompagnent la voix rauque qui pleure la bienaimée.... On atteint un sommet.... Inédit....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Popa Chubby sort des albums toutes les semaines ! Ou presque... On s'y perd. Des albums live en veux-tu, en voilà, avec des compils live, des copiers-collers, des best off... Bref, c'est le foutoir ! Sur ce disque, au moins les choses sont claires. Ce sont deux sessions enregistrées à Radio France, en 2001 et 2002.

Le CD1 est le plus intéressant, je pense. Le style en est rock soul, avec des reprises des 70's, dont "Hey Joe" et surtout la très belle et très réussie adaptations de "Dock of the bay" ou "Fire" de Hendrix. Le jeu de guitare de Chubby est clair, inventif, sans cesse en recherche, c'est un vrai régal. Mike Lattrell n'est pas mal non plus aux claviers, car Chubby, pour ce show, n'est plus en trio mais en quatuor, ce qui apporte beaucoup à sa musique. Les solos d'orgue hammond donne un coté plus bluezy, plus, moelleux, plus cool, à la musique de Chubby. Très bonne ambiance dans le public, et donc sur scène. Ne serait ce que pour ce disque là, il faut acheter "Live at FIP". Note CD 1 : 5 étoiles.

Le CD2 a une grosse qualité : la set list faite de reprises rock'n'roll, country blues années 50. Mais le CD2 a aussi un gros défaut. Chubby a demandé à sa femme Galéa de tenir la basse pour ce show (comme dans l'album "Black Coffee"). Et là c'est très pénible ! Elle ne connait que trois accords, joue sans imagination, et du coup elle bloque tout le monde ! Comme si les autres musiciens se retenaient d'en faire trop pour ne pas la gêner ! On s'ennuie ferme sur des titres comme "Gloria". Les solistes font ce qu'ils peuvent pour masquer tout cela, mais ce n'est pas simple ! A quatre musiciens, s'il y en a un de mauvais, c'est la cata ! Résumé : exécution pépère et scolaire de très bons morceaux. Note CD 2 : 3 étoiles.

Au final, on peut acheter ce "Live at FIP", pour le CD1 surtout, pour l'ambiance bon enfant, le plaisir évident que prend Popa Chubby à jouer en public, et pour la composition à quatre musiciens, qui change totalement le son du groupe par rapport aux précédents enregistrements live.
33 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2003
Un sacré disque de guitare, et de la meilleure veine ! Quelle belle idée d'avoir sorti ces deux sessions de Popa Chubby à Radio France. Le premier disque (42 minutes) nous présente des titres soul/rock, le second CD (72 minutes) s'appuie davantage sur le country/blues, à l'image de l'album "Black Coffee". Des titres souvent longs (8 mn en moyenne), prétextes à de longs duels guitare/claviers. Car, contrairement aux précédents enregistrements live de Chubby, le trio est complété par un orgue. Nous avons droit à un festival de solos, d'impro, sur des compositions originales, et sur beaucoup de reprises (Hendrix, Reding, Van Morison, Chuck Berry, Young...). C'est sans doute là que la bât blesse... On peut finir par se lasser (les 10 mn de "Gloria" nous paressent très longues) d'autant que la ligne de basse de Galéa (CD2) n'est pas très inventive, voire même mollassonne. Mais sur l'ensemble de ces deux heures, quelle vitalité ! quelle virtuosité ! Ne boudez pas ce poids lourd du blues laché en liberté sur les ondes !
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Notre énorme guitariste nous offre ce double album live enregistré à FIP les 22 juin 2001 et 12 février 2002 où son répertoire se base sur ses compositions personnelles et de nombreuses reprises intéressantes.
Le premier CD commence très fort avec une adaptation de « Hey Jo », et un peu plus loin de « Fire », deux titres de Jimi Hendrix qu'il vénère. Entre temps Popa nous joue « Sweet goddess of love and beer » de plus de 13 minutes, avant de finir sur un plus modeste « Daddy played the guitar (and mama was a disco queen) ». Il était accompagné ce jour là par Mike Lattrell, un jeune organiste-pianiste qui ne se contente pas d'un simple rôle d'accompagnateur en imposant de nombreux chorus.
Le second CD contient lui aussi des originaux ainsi que de nouvelles reprises comme « Motorcycle mama » de Neil Young, « No money down » de Chuck Berry et « Gloria » de Van Morrison qui fait partie des titres dont la durée dépasse les neuf minutes avec « Stress will kill you every time » et « Arlita ». Pour ce deuxième concert, l'équipe rythmique connaît une modification importante avec l'arrivée de Madame Galea Chubby plus performante au chant qu'à la basse.
Pendant ces deux soirées, Popa nous a comblé de solos bluesy et énergiques qu'il délivre avec conviction pour le plus grand plaisir des spectateurs présents. Ces deux CD immortalisent sa prestation en 16 titres et près de 2 heures de blues-rock.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2006
Ce double album live est un bon apercu de ce que sait faire Popa Chubby: du blues et du rock. Compose d'environ 50% de compos personnelles et 50% de reprises, on peux dire que Popa s'est fait plaisir dans sa setlist. Cependant, l'ensemble est assez inegal. Le CD1etant a mon sens meilleur que le second. Par exemple, on aurait pu se passer de "Gloria". Par contre, la reprise d'Hendrix "Hey Joe" tient la route tout comme les excellents "How'd a white guy get the blues" ou "Daddy plays the guitar, Mama was a disco queen" ou encore "Somebody let the Devil out" qui montrent tout le talent de ce bluesman unique.

Pas le meilleur disque de Popa Chubby mais du costaud tout de meme qui est un bon moyen de le decouvrir pour ceux qui ne le connaissent pas.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)