undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo cliquez_ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles63
4,3 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:18,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 novembre 2014
Les sous-titres français ne son pas disponibles pour le film mais uniquement pour les commentaires audios et les bonus !!!
Donc dommage pour ceux qui comme moi ne sont pas totalement bilingues mais qui aimes les versions originales sous-titrées français ...
11 commentaire|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film n'a pas vraiment eu le succès mérité lors de sa sortie en salle en 1983, sa mise en vente en VHS puis en DVD ont permis de leArnie Cunningham (Keith Gordon) récupère une voiture, enfin disons plutôt l'épave d'une Plymouth Fury,
Il va passer ses journées, ses nuits et tout son temps de libre pour la restaurer...
La première sortie de sa voiture baptisé "Christine" est un succès, d'une épave il a réussi à faire un magnifique Old Timer!
Cela suffit à créer des jalousies et pendant la nuit une bande de casseurs détruit "Christine", mal leur en prend, cette voiture à une âme, une âme maléfique qui s'est nourrie de la force vie d'Arnie Cunningham....
"Christine" va prendre "vie" la nuit et partir en chasse!!!

Scénario tiré d'un roman du maitre Stephen King le réalisateur John Carpenter à ce don de tirer chaque détail d'un scénario en sorte de nous plonger dans le film de nous le faire vivre! Quoi qu'il ait un peu atténué et exclu certaines scènes que l'on trouve dans le livre
John Carpenter a également composé la BO avec Alan Howarth pour que celle ci soit vraiment adaptée au film:

01.Arnie's Love Theme
02.Obsessed With The Car
03.Football Run/Kill Your Kids
04.The Rape
05.The Discovery
06.Show Me
07.Moochie's Death
08.Junkins 3:33
09.Buddy's Death
10.Nobody's Home/Restored
11.Car Obsession Reprise
12.Christine Attacks
13.Talk On The Couch
14.Regeneration
15.Darnell's Tonight
16.Arnie
17.Undented
18.Moochie Mix Four

La qualité vidéo est plus proche du VHS que du DVD mais elle sera sensiblement améliorée si votre matériel gère l'upscaling, l'audio en Français Dolby Digital 2.0 Surround

Personnellement j'ai 52 films tirés des romans du maitre Stephen voici la liste de ceux que je pense être les meilleurs:
Chambre 1408,Cujo, Les Langoliers, Rose Red, Le journal d'Ellen Rimbauer, The Mist, Les vampires de Salem (il y a deux versions), La tempete du siecle, Les Tommyknockers, Contretemps, Les evades, Shining (il y a deux versions),Christine, Dreamcatcher, Ca, Coeur perdu en Atlantide, Desolation, Le bazaar de l'epouvante, La peau sur les os, Simetierre, La nuit dechirée, La part des ténébres, The mangler, Le fleau, Dolores Claiborne, La ligne verte, Misery....
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2014
Malheureusement, l'éditeur n' a pas cru bon d'intégrer des sous-titres français sur la version originale. Avec une telle politique éditoriale chez les majors, il ne faut pas s'étonner de la chute vertigineuse du marché vidéo en France.
22 commentaires|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 15 février 2016
Concerne l'édition Blu-Ray.

L'histoire : Arnie Cunningham, adolescent un peu complexé et souffre douleur de son lycée (avec des lunettes de la taille de rétroviseurs), tombe en arrêt devant une Plymouth Fury de1958, prénommée Christine. Elle gît défoncée parmi les herbes folles d'un jardin à l'abandon. Arnie fait rapidement affaire avec le mystérieux propriétaire et repart avec le véhicule déglingué. Dès lors, il va s'attacher à réparer Christine, obsédé par sa tâche. Au fur et à mesure de la renaissance de l'engin, Arnie lui aussi se transforme. Fini l'ado mal dans sa peau. Il devient sûr de lui jusqu'à l'arrogance et tombe sous la coupe d'une Christine jalouse et ne supportant pas le manque d'attention. Dennis, le fidèle ami d'Arnie et Leigh, sa nouvelle petite amie, ne peuvent qu'assister, de plus en plus inquiets, à la possession.
Il faut dire que pour protéger sa relation fusionnelle, Christine n'hésite pas à utiliser la manière forte.

Il est toujours délicat d'adapter Stephen King et beaucoup s'y sont cassé les dents. Pour moi, "Christine" fait partie des réussites, avec "Dead Zone", "Les Evadés", "La Ligne verte", "Misery", "Carrie" et "Dolores Claiborne" (j'ai du mal avec Shining).

Il faut dire que Carpenter réussit là, un exercice d'équilibriste en restant sobre, sans en rajouter dans le côté fantastique, au point qu'on se prend à croire (un peu) à cette histoire d'amour exclusif et de possession maléfique. Christine est vivante, à la fois attirante (dans sa belle robe rouge et blanche) et effrayante. La bande-son est parfaite, même si la musique signée Carpenter (comme souvent dans ses films) apparaît parfois un peu datée.

Reste un détail qui fâche d'où l'étoile en moins : comment peut-on proposer un Blu-ray avec une piste anglaise DTS-HD Master Audio 5.1 sans sous-titres français ? (par contre, vous pouvez vous offrir de l'Anglais, Anglais mal-entendants, Espagnol, Japonais, Mandarin, Coréen, Thaïlandais !)
J'ai essayé la VO 10 mn, juste le temps de constater que le son était excellent contrairement à mon anglais et donc, de me rabattre sur la VF en simple stéréo. Pas indigne, mais quand même nettement en dessous.
Côté images par contre, c'est un beau transfert. Que ce soit en extérieurs nuits ou en pleine lumière, c'est toujours un bel écrin qui est offert à la Reine Christine qui brille de tous ses feux. Avec juste le grain qu'il faut pour rester chaleureuses, les images sont superbes, les couleurs éclatantes. Seules quelques scènes ont des contours parfois un peu imprécis, mais rien de gênant.

Côté bonus (sous-titrés français eux !) on trouve un commentaire du film par Carpenter et des scènes coupées (qui n'auraient pas apporté grand chose).
77 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les romans de Stephen King ont connu au cinéma des bonheurs inégaux, mais cette adaptation de "Christine" signée John Carpenter est une réussite sur tous les plans. Le thème en est éminemment faustien. Arnie, un teenager introverti, ignoré par les filles et raillé par ses "camarades" de classe, achète, puis retape une vieille caisse répondant au doux nom de Christine, qu'il se met à chérir comme la petite copine qu'il n'a pas.

Or voilà qu'à sa grande surprise cette Plymouth Fury 1958 à la superbe carrosserie rouge sang, pour remercier Arnie de ses attentions, décide de venir à son secours et se met à persécuter ses tourmenteurs. Mais tout pacte a son revers et Christine, pour peu qu'on lui soit infidèle, peut connaître de terribles crises de jalousie!

Cette histoire, vous l'aurez compris, ne prétend pas au réalisme. Ce qui fait pourtant sa force et sa richesse, c'est que l'élément fantastique, loin d'être gratuit, y est au service d'une peinture passionnante de l'adolescence et de ses problèmes. S'y ajoute de surcroît une critique subtile du culte de l'automobile particulièrement exacerbé dans la société nord-américaine.

Et tout cela est enveloppé, pour ne rien gâcher, dans une mise en scène souple et virtuose qui sait, avec peu de moyens, obtenir de grands effets. Je pense notamment à cette scène incroyable où Christine, après avoir été outragée à coups de barre de fer, se "réveille" peu à peu et retrouve d'elle-même ses rondeurs initiales.

Nul doute que Méliès aurait apprécié ce très joli tour de passe-passe visuel!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2014
Carpenter qui signe ici un de ses films les plus cultes traite de la dépersonnalisation de l'homme, sous couvert d'une histoire d'amour violente et tragique d'un ado pour une voiture. Mélangeant les sujets comme la jeunesse, l'amour, la mort et meme le rock... il nous livre une fable violente sur la déshumanisation de l'homme suite à l'instinct du matérialisme. Toujours pessimiste dans son propos relatif à l'humanité son film reste confondant de réussite par ce brillant mélange des genres. Cest la fin des sentiments et surtout de l'amour dans une Amérique trop ambivalente pour être humaniste. Maniant tant l'horreur que la critique sociale Carpenter nous offre un autre bijou. Plus qu'un bon Carpenter ou qu'une adaptation de Stephen King reussie nous voilà devant un vrai bon film fantastique intelligent. La musique , la mise en scène au scalpel et une excellente distribution nous font oublier des trous de narration notamment dans la première demi heure où les personnages évoluent beaucoup trop vite. Le film regorge aussi de moments cultes comme l'auto réparation de la voiture. Le Bluray import allemand est superbe de détails et de piqué. Un vrai bonheur. En bonus on aura droit à une multitude de scènes coupées et à un commentaire du réalisateur sous titré en français. On aura juste à regretter l'absence de sous titres francais pour le film en VO même si la version Française en simple stéréo est des plus correcte. Le menu est lui même en Français. Un petit chef d'oeuvre!
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2015
C'est avec un très grand plaisir que j'ai revu ce film que je n'avais pas vu depuis sa sortie en cinéma.
La restauration HD est magnifique !! Une grande réussite.
En effet, pas de sous titre français pour la VO alors qu'on les a pour les scènes coupées par exemple !!! Incompréhensible !!!
Surtout que la bande son VF n'est pas géniale....
Dommage, mais je recommande quand même cette édition.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 4 janvier 2015
La rencontre entre John Carpenter et Stephen King est réussie, même si là encore, rien ne vaut la lecture du livre, qui va plus loin dans l'explication du fantôme dans la voiture. Mais on va pas bouder son plaisir, tant la photo du film et la réalisation sont classieuse.
Le thème de l'adolescent possédé par une valeur matérielle (la voiture) qui va lui servir de tremplin à extérioriser ses sentiments, y compris les pires comme la frustration et la vengeance est excellement rendu, et le film est simplement très plaisant à voir au premier degré, comme un bon Hitchcock, avec du suspense.
L'édition spéciale est aussi appréciable pour ses scènes coupées où Carpenter explique qu'effectivement on aurait pu aller plus loin avec le fantôme décrit dans le livre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2016
Un bon souvenir de jeunesse pour ce classique de John CARPENTER qui n'a pas pris une ride ( selon moi ) avec un transfert HD sur support Blue Ray excellent ( très belle image sans défaut ). un réel plaisir à redécouvrir à un prix très raisonnable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2001
L'alliance d'un des plus grands réalisateur d'horreur (Carpenter) avec le plus grand écrivain d'horreur (S. KING) fait de ce film un chef d'oeuvre !!!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €
14,10 €