undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici ECFR_GNO_Flyout Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles12
3,9 sur 5 étoiles
Prix:13,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 février 2016
Bien qu'antérieure à l'oeuvre citée dans le titre, cette interprétation n'en reste pas moins excellente et Hannibal y est joué par un Brian Cox toujours aussi bon en "méchant" récurrent d'Hollywood.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2015
Un film de Michael Mann (HEAT, COLLATERAL) très méconnu qui reste probablement son meilleur thriller, son plus envoûtant.
Les acteurs et le scénario sont excellents, le suspens prenant, la bande-son soignée et l'atmosphère à la fois clinique et onirique brillamment créée par les cadrages singuliers de Mann et la contribution précieuse de son chef opérateur virtuose Dante Spinotti.
Le dvd français (qui commence à dater) est très correct mais un tel film mériterait un traitement en Haute Définition!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Film qui commence à dater et qui fait très daté.
À voir plutôt " Dragon Rouge" . Puisque c'est la même histoire.
Un peu décevant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
L’ancêtre du silence des agneaux, très bon film admirablement mis en scène et admirablement joué, certes un peu vieux maintenant mais franchement c'est bien rythmé, ormis les images et les tenues un peu vieillottes le reste tien la route !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2012
Un uppercut! A sa sortie nous ne fumes meme pas deux peles dans la salle de cinema. Et pourtant quel film. Le personnage du serial killer n'etais pas nouveau, cf la nuit du chasseur, mais jamais on n'avais traite le sujet de cette maniere si malsaine et qui feras date. Il y a un avant et un apres "manhunter", car ce film est un grand film malade, empoisonné par la presence de lecter, mille fois plus effrayant, genialement incarné par brian cox (alors qu'il est emprisonné tout le film), que la future composition un poil grand guignolesque de hopkins. l'interpretation de william petersen est toute en introspection, les seconds roles, qu'on retrouveras tres souvent dans les autres films de mann, sont excellents. Photo superlative de dante spinoti, musique angoissante de michel rubini, mise en scene dégraissée et virtuose. Un film d'une force inoui et qui la conserve 25 ans apres sa sortie. Le polar de la decennie!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2011
Je n'ai pas peur d'employer ces termes pour qualifier ce film. C'est tout simplement le meilleur thriller psychologique que j'ai jamais vu. Film précurseur, c'est grâce à lui qu'aujourd'hui, nous en avons de nombreux du genre. Rappelons qu'il ne date que de 1986; pendant que certains réalisaient des films du style de "Die Hard" , Michael Mann, pour moi, l'un des plus grands réalisateurs de sa génération, s'est chargé de l'adaptation du premier tome de Thomas Harris sur Hannibal Lecter. C'est avec un budget convenable, mais tout de même limité de huit millions de dollars, qu'il a pu créer cet univers à la fois si singulier et si exceptionnel. Singulier, car les personnages que l'on voit ont l'air si réels. Ils ont leurs souffrances, qu'ils cachent, des peurs, comme nous. Et pourtant, ils n'existent pas... Cette facilité de créer des personnages de fiction qui ont l'air vrais est déconcertante. Puis les interprétations livrées sont toutes sublimes. Aucune faute, en tout cas, pour moi ! William Petersen m'a vraiment surpris. Je le connaissais, comme tout le monde le connait sous les traits de Gil Grissom dans Les Experts, mais je l'avais également aperçu dans des téléfilms un peu niais. Là, ça n'a rien à voir. Il incarne le personnage de Will Graham avec une telle conviction qu'il crève l'écran. La mise en scène, également, est géniale. Les émotions des personnages sont renforcées par ces jeux de lumière, ces plans (la plus belle scène du film est celle où le personnage de Francis Dollarhyde voit sa petite amie embrasser un autre homme. Il faut la voir impérativement, car elle est d'une intensité si forte que l'on se sent comme happé par l'écran). La bande originale est également exceptionnelle, au risque de me répéter. Chaque morceau sublime la scène (hormis la chanson des Iron Butterfly qui, je trouve, n'apporte rien de bien intéressant). Mais sinon, il n'y a aucune faute. C'est LE film à voir si l'on souhaite entrer dans la tête d'un tueur en série (et l'on sait tous combien de fois on a pu lire sur une affiche de film une telle promesse...). Ici, on en a enfin la possibilité. Aurez-vous le courage de le regarder ?
11 commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2010
Hannibal Lecter est une quadrilogie de l'écrivain Thomas Harris. Ces quatre livres ont tous connus une adaptation cinématographique, de "Dragon rouge (Red dragon)" jusqu'à "Hannibal Lecter : les origines du mal(Hannibal Rising)" (ce dernier étant en fait la préquelle de dragon rouge, étant donné qu'il relate l'enfance et l'adolescence de notre sociopathe préféré.). Il y a cependant eu un total de 5 films tirés de ses œuvres, et non 4. La fausse idée la plus répandue est celle-ci : Le silence des agneaux (The Silence of Lambs) a été le premier film adapté au cinéma. Le tout premier a avoir été adopté pour le cinéma a bel et bien été Dragon Rouge, soit, ce Manhunter.

Comme les connaisseurs pourront le constater en lisant le synopsis le scénario est bel et bien évidemment identique. Du moins, c'est ce qui semble à première vue. Quelle déception lorsqu'on constate qu'au final ce film n'a quasiment rien à voir avec Hannibal ! Il n'a certes pas un énorme rôle "physique" dans ce volet-ci contrairement aux suivants mais quand même ! On a à peine dix minutes d'Hannibal Lecter (dont le nom a spécialement été transformé en Lecktor pour l'occasion). Brian Cox (Hannibal Lecktor) a cependant le mérite d'être à la hauteur d'un Anthony Hopkins (Hannibal Lecter). On ne peux pas en dire autant par exemple de Tom Noonan (Francis Dolarhyde) ou Joan Allen (Reba McClane) dont les interprétations m'ont laissée de marbre. En particulier Joan. En effet, la Reba qu'elle interprète, regarde de temps en temps la caméra, puis le visage de Francis, promène ses yeux émerveillés sur les meubles etc. Une honte, sachant que le personnage qu'elle interprète est aveugle ! Et je vous assure que ce n'est pas une liberté prise par rapport au bouquin parce qu'ils stipulent bien dans le film qu'elle est aveugle. Et heureusement qu'ils le disent d'ailleurs, je ne l'aurais pas remarqué sinon... Les libertés ! Parlons en tiens. Ils en prennent tellement, qu'au final cela ressemble plus à un téléfilm de deux heures qui se serait très largement inspiré de Dragon Rouge qu'une adaptation cinématographique de celui-ci. Même la fin (que je ne vous raconterais pas pour ne pas gâcher le "plaisir" des quelques courageux); a été changée. Je n'ai rien contre, mais la fin atteint quand même là le summum du ridicule. Bref, un film qui laissera un arrière goût amer de déception mélangé à quelques fous rires devant le pathétique de la chose.

Ce film souffre donc de la comparaison avec celui de Ratner, mais est tout de même à voir ne serais-ce que pour l'interprétation grandiose que nous offre Brian Cox.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2009
DEBUTS D'UN EXPERT CONFIRME 20 ANS PLUS TARD.IL EST JEUNE ET BEAU MR.PETERSEN SA COMPAGNE DU FILM EST DIVINE EXCELLENT SENARIO POURQUOI CE MANQUE DE PROGRAMATION A LA TV? J'AI ADORE.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2007
J'ai vraiment pas aimé cette version, mis à part Brian Cox, qui est quand même largement plus sobre qu'Anthony Hopkins, et beaucoup plus crédible, les autres acteurs ne tiennent pas la différence avec Dragon Rouge. Que ce soit Edward Norton, Ralph Fiennes ou encore Philip Seymour Hoffman, ces acteurs ressemblent aux personnages qu'on imagine quand on lit le roman, alors que l'acteur qui incarne Dolarhyde dans Manhunter est grotesque et ne fait peur qu'à cause de ses chemises affreuses.
Les vêtements, voilà un point douloureux de Manhunter. Dans Dragon Rouge, les flics sont habillés en flic, chemise blanche et jeans. Dans Manhunter, c'est le mauvais goût années 80.

Si la mise en scène de Rattner manque d'un quelque chose qui aurait pu faire de Dragon Rouge un grand film du genre, la version de Michael Mann est sans éclat, sans ambiance, à la limite de la série télévisée.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2005
Première version du roman DRAGON ROUGE au cinéma et première apparition de Hannibal Lecter au cinéma (pour quelques minutes seulement), ce film de Michael Mann est éblouissant. Quinze ans avant que William Petersen n'incarne Gil Grissom dans la série LES EXPERTS, Michael Mann lui faisait interpréter le même rôle dans ce film, celui d'un profiler doublé d'un scientifique.
On avance pas à pas au fil de l'enquête de Petersen tout en vivant la descente aux enfers progressive du serial killer.
La réalisation, le montage, la photographie, le casting: tout tient du génie. On retrouve toute cette ambiance froide et nocturne dans la dernière réalisation de Mann, COLLATERAL.
Sur certains points le film a un peu vieilli (la musique, certains décors) mais le film reste un chef d'oeuvre du thriller des années 80.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

29,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)