undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 novembre 2005
Cela fait plus de trente ans que Yes nous fascine avec ces morceaux à l'architecture complexe. Ce concert nous démontre que le temps n'a pas prise sur les virtuoses que sont Steve Howe, Chris Squire, Alan White et Jon Anderson. Un petit bémol pour le clavier un peu en retrait malgré un jeu parfait. Que ceux qui déplorent l'absence de Wakeman se rabattent sur le DVD Symphonic Live. Non, ne vous rabattez pas sur l'autre. Comme on dit chez Amazon: "Achetez les deux, c'est mieux". Indispensables dans une DVDthèque tant au niveau de l'image que du son.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2011
Ce DVD concurrence carrément le fameux Yes Live at Montreux 2003. On y retrouve des grands classiques dont beaucoup sont issus du Yes Album de 1971, mais aussi les compos plus récentes de The Ladder.

La vidéo et le son sont bons, malgré quelques imprécisions de temps à autres et un montage assez laid qui passe en arrière-plan pendant la prestation de Homeworld.

Howe est impressionnant et increvable, Anderson, Squire et White tout aussi excellents, et les deux apports 'extérieurs' s'en tirent fort bien : Koroshev interprète agréablement les classiques du groupe (on ressent quand même un peu le manque de Rick au cours de Awaken) et Sherwood, bien que laissé à l'arrière-plan, ajoute des sonorités intéressantes et quelques solos qui ne déparent pas (trop) l'ensemble.

Extraordinaire.

Sinon, le layout aurait pu être un peu plus soigné, la pochette ne contient d'ailleurs qu'une simple playlist/crédits, d'un design infâme.

Les bonus sont intéressants : interviews, bonus audio... On plonge un peu dans l'atmosphère du Yes de 1999.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)