undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
We Want Moore
Format: CDModifier
Prix:12,57 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2010
CHRONIQUE DE HERVE PICART MAGAZINE BEST FEVRIER 1985 N° 199 Page 97
8° Album 1984 33T réf : Virgin 70287 (10 Titres)
On parle décidément trop peu de ce damné Irlandais de Gary Moore et tous ceux qui auront la curiosité d'aller porter l'oreille du côté de ce tonitruant double album live (en fait un album et un mini LP), se demanderont vraiment comment ce Superman de la guitare hard demeure aussi méconnu. Il a pourtant une carrière déjà longue derrière lui, ce Moore qui rifle plus vite que l'ombre de Nugent, mais son instabilité chronique ne lui valut qu'un succès d'estime. Aujourd'hui, il est solidement installé dans son égo et son hard multicolore, il tourne sur toutes les scènes du monde et franchement, on ne voit pas pourquoi Virgin n'arriverait pas à en faire un autre Mickael Schenker (ce qui doit être la stratégie - tout à fait réaliste d'ailleurs - du label de l'Irlandais volant). Ici, que ce soit sur son propre répertoire (varié quoique très lourd, et finalement proche d'UFO - et pas seulement grâce à la présence dans son groupe de Neil Carter) ou sur ses reprises acrobatiques (comme celle du légendaire "Shapes of Things" des Yardbirds), Moore vous transporte littéralement. Ce type à le feu à la guitare, et sème l'incendie partout où il virevolte.
Epaulé par un groupe impeccable où l'on retrouve Ian Paice et Bobby Chouinard, Moore nous propose ici un grand numéro de voltige électrique et réapprendra à tous ce que "guitar-héro" veut vraiment dire.
"We want Moore!" clame le titre, et ce diable d'homme en donne effectivement beaucoup plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce troisième album live de Gary Moore est un incendie qui court tout au long des morceaux brûlants qui le composent, à commencer par l'halluciné "Murder in the Sky" (l'histoire dramatique de ce boeing sud coréen abattu "par erreur" par la chasse sovietique en 1983), le tonitruant "Don't Take me for a Looser", le grandiose "End of the World" ou le volcanique "Victim of the Future".
Assisté d'un backin' band de pros : Bobby Chouinard à la batterie, Bob Daisley à la basse et Neil Carter aux claviers, Gary Moore nous convie à un festival de guitare live comme rarement on aura eu l'occasion d'en entendre dans ses années 1980.
Maitre Hervé Picart cite Ted Nugent et Mickael Schenker, ce sont bien les seuls (avec Edward Van Halen) à arriver à approcher dans ses années 80 l'intensité dramatique, la vélocité effrénée, la virtuosité et la classe de cet immense guitariste qui nous a quitté il y a quelques mois.
Fils spirituel de Jeff Beck comme de Rory Gallagher (irlandais comme lui) Gary Moore est ici au sommet de son art, nous délivrant dans ce disque l'essence même de son art guitaristique.
Un hommage tonitruant à Jeff "Shapes of Things", quelques vieux standards "Back on the Street" complètent cet album splendide mais profondément humain et authentique, un live dans toute l'acceptation du terme, plein de sang, de sueur et de larmes, sans compromis ni dorures, un exemple de plus de ce que l'on peut faire avec une guitare, un coeur gros comme ça et du génie.
Gary Moore tu nous manques déjà.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Victime Of The Future
Victime Of The Future de Gary Moore (CD - 2003)


Corridors Of Power
Corridors Of Power de Gary Moore (CD - 2003)