Commentaires en ligne


13 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Longtemps attendu� enfin en CD
Un très grand cru : fait de tendances différentes : rock country, country rock (c'est bien différent, écoutez le premier morceau vous verrez), électrique, acoustique, furieux et buccolique. Et puis surtout un des sommets du loner, l'extraordinaire "Hurricane", une odyssée électrique sidérante. Neil Young est un...
Publié le 10 février 2004 par Denis Mellier

versus
1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas de quoi se relever la nuit...
La première fois que j'ai été confronté à ce disque de Neil Young sorti en 1977, il m'a rebuté. Je suis un inconditionnel du Loner et rien de ce qui touche de près ou de loin à cet artiste ne me laisse indifférent. Mais là, non. Le courant passait mal. Cette pochette ne me disait rien qui vaille. Je...
Publié le 23 janvier 2010 par jean-claude


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Longtemps attendu� enfin en CD, 10 février 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
Un très grand cru : fait de tendances différentes : rock country, country rock (c'est bien différent, écoutez le premier morceau vous verrez), électrique, acoustique, furieux et buccolique. Et puis surtout un des sommets du loner, l'extraordinaire "Hurricane", une odyssée électrique sidérante. Neil Young est un immense guitariste expressif et lyrique qui sonne de façon proprement inimmitable même si tout le grunge des 90's repiquera systématiquement l'héritage d'un tel morceau ou du crazy horse, la grace en moins. Le remaster est excellent. Reste un Neil Young à rééditer le live "Time fades away" est le bonheur sera total. Pendant que vous y êtes, dans les remaster récent, précipitez vous sur le sotetement sous-estimé "Re-actor", le niveau de vibration électrique du loner y est impressionant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 (Très fortement) conseillé:, 24 août 2003
Par 
S.F.Sorrow (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
Sorti originellement en 1977 –soit un an après «Zuma» et un an avant «Rust Never Sleeps», «American Stars’n’Bars» est un disque méconnu dans la – longue – discographie de Neil Young (et pour cause : il n’était, à ce jour, jamais sorti en CD). Cette très belle édition impeccablement remasterisée nous permet de (re)découvrir un album à la dominante folk-country où le loner apparaît plus serein que sur ses disques précédents : Neil Young a exorcisé ses démons tout au long de la –magnifique- trilogie "Time Fades Away"/"On The Beach"/"Tonight’s The Night", et renoue avec la veine boisée d’ "Harvest" pour nous livrer un ensemble de chansons apaisées, dont les magnifiques «Star Of Betlehem», «Will To Love», ou encore le classique «Like A Hurricane». Une réédition indispensable!...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin réédité en CD!, 23 août 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
Un indispensable pour tous ceux dont le 33T est fusillé depuis longtemps, cet album tant attendu fait partie d'une série de 6 encore jamais réédités...
Un cocktail de morceaux enregistrés entre 74 et 78, dont l'envoutant "Will to Love" enregistrés sur fond de grillons et de feu de bois qu'on pourra enfin séparé des craquements du 33T, et l'atomique "Like a Hurricane". Les premiers morceaux sont plus country-folk avec des vocaux additionnels de Linda Ronstadt et de la regrettée Nicolette Larson.
Vraiment Indispensable si vous aimez "Harvest" "Comes a Time" et... "On the Beach". Quoi?? On the Beach" est disponible aussi??? Arghh....c'est trop!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Country rock bien ficelé, 17 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
Lorsque Neil Young décide de rendre hommage à l'Amérique, c'est bien évidemment avec un album country. Et pas n'importe lequel! Car il signera ici certains de ses meilleurs titres ("Like a Hurricane" ou le très beau "Will to Love", plus folk qu'autre chose d'ailleurs). Les Texans en furent verts de jalousie! Souvent sous-estimé dans la vaste discographie du Loner, cet album est pourtant l'un de mes préférés. Toutes les chansons sont excellentes, pour peu qu'on ne soit pas allergique à la country (si, si, ça existe paraît-il...) donc un must have, avec On the Beach, After the Gold Rush, et Harvest, évidemment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 2eme reprise des anciens vinyls jamais reédités en CD, 5 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - vinyl Replica (pochette format vinyl) (CD)
Neyl Young a toujours su s'entourer de sa fidèle garde, on les retrouve (une fois de plus sur cet album): le crazy horse, la grande est toujours belle emmylou harris, nicolette larson, linda ronstadt,frank sanpedro.... la version 77 de like a hurricane (8m20) halala, c'est quand même quelque chose mais aussi "homegrown reprise qu'une fois en 92 dans l'album chrome dream (qui était un album de reprise de la période american stars'n'bars)les puristes appréciront donc de retrouver la première version dans le premier album,et, et surtout une pochette d'abum fabuleuse (on me reprochera le fait qu'il ne s'agit plus de musique, mais si si , elle vaut vraiment le détour)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le C.D. est super, le conditionnement (coffret sans blister, explosé) décevant (pour le moins), 14 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
comme toujours les productions de NEIL YOUNG vous " prennent " et ne vous quittent plus celle-ci ne fait pas exception ; notre problème est que parvenu sans blister le coffret est littéralement explosé et cette option n'est pas listée dans les causes de retour d'article(s) or nous avons signalé cette avarie dès la réception et attendons toujours la position de AMAZON (avant le 05 AVRIL 2014 ce serait bien - date limite de retour possible - pour un échange standard si possible (?) ) - Nous ne voyons pas d'autres espaces pour signaler à nouveau notre problème resté sans réponse (?) l'espace " retour " supposant que déjà l'option de renvoi à été choisie et est effective ; à défaut, la progression est bloquée ; on reste ainsi dans le doute et le flou. Merci de faire progresser notre information, partant notre position.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Souvenirs, souvenirs!, 22 août 2003
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
Un tel album ne peut être qu'une énorme bouffée de souvenirs.
Du rugueux "Homegrown" à la perle "Star of Bethlehem" en passant par l'incontournable "Like a hurricane", c'est toute une époque qui défile .
Le plus étonnant c'est qu'elle semble défiler éternellement et qu'en 2003, qu'on ait 20 ou 50 ans,l'on puisse plonger avec délice dans ce groove inégalé.
Contrairement à ce que d'aucuns chantent:
"We can get satisfaction"!
Gilles
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE FRANCOIS DUCRAY MAGAZINE ROCK&FOLK, 12 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
CHRONIQUE DE FRANCOIS DUCRAY MAGAZINE ROCK&FOLK JUILLET 1977 N°126 Page 106/107
9° Album 1977 33T Réf : Reprise 54088
Pas mal d'âmes timorées ont décroché de Neil, trouvant qu'il allait trop loin dans les sons durs avec "Zuma".
Complètement crétin. Comment peut-on raconter les horreurs de Cortez le boucher sur de jolis effets acoustiques ?
Et pas seulement pour ça : Neil Young n'en fait jamais trop. Personne n'en fait jamais trop. Quel misérable réflexe que de bouder les têtes qui volent comme elles veulent ! Ils ne sont pas en surnombre, ceux qui n'en font qu'à la leur. Rejeter leurs coups de coeur, c'est se mutiler soi-même. Il y en a qui aiment, tant pis pour eux. D'autant qu'à son habitude, Young ne rate pas son entrée. Ses compères CS&N rafistolent la brouette en trimbalant de nouvelles hosties fades avec leurs vieux confettis, lui promène sa guitare et ses potes dans tous les bars ouverts la nuit, ils swinguent au gré des bouteilles jaunes et, crime, ils s'amusent.
C'est le prétexte de la face 1 : cinq chansons simples, rustiques même, probablement captées d'une seule prise, comme Young les apprécie. On retrouve Crazy Horse, Billy Talbot à la basse lourde, Molina aux peaux humides, Sam Pedro à la guitare féline, plus le fidèle Ben Keith à la pedal-steel violoneuse, et trois choristes coquines, pour la belle humeur, dont Linda Rondstadt visiblement très touchée par le climat, allumée et rigolarde. Ça commence avec Neil qui ne se trouve aucune excuse et veut juste s'envoyer en l'air en jouant cette bonne vieille valse boueuse.
Faites-lui confiance, il sait s'y prendre pour qu'on le suive dans la fiesta, et sans remords puisqu'il trousse la rombière de son inimitable façon, presque sans y toucher. "Saddle Up The Palomino" vous taquinera la rate et les doigts de pied un bon bout de la saison, et "Hold Back The Tears" risque de plonger les exégètes dans les abîmes d'interrogation : quoi, le Loner tourne le dos à ses angoisses, ravale ses larmes, se moque de lui ?
"Bite The Bullet" pulvérisera les pauvres gars, tandis que tous les autres auront compris, dans leurs transes bien moites : on a juste le temps d'attraper le bon rythme les soirs de lune ronde. Les types de Crazy Horse, les filles des Bullets et Neil donnent le bon exemple, la vie est courte, il faut donc s'en donner jusqu'à plus soif.
La seconde face est plus disparate, mais l'esprit, en gros, ne diffère pas. Un titre seul, deux avec Crazy Horse, pris en 75, et une relique de 74 en compagnie du vieux Keith, de Tim Drummond et d'Emmylou, "Stars Of Bethleem".
Une chouette ballade dans les tons confidentiels, qui n'avait évidemment pas sa place sur "Tonight..." ni sur "Zuma", chaude, douce, touchante. "Will To Love", une longue complainte hésitante, offre une parfaite image du Young traînant sa patte d'un tabouret à l'autre. On entend des bruits au fond, un feu qui craque, un pied qui claque ? Vous en penserez ce que vous voudrez, ça n'est qu'une évocation, une envie, à prendre ou à laisser, comme toujours. Moi, je prends, surtout qu'après ça vire au déluge électrique, une ballade encore, totalement saturée cette fois-ci, irrésistible, Neil râlant tel qu'on l'adore, trop tard mais si fort : "Like A Hurricane".
Un clin d'oeil aux troubadours plantés de la Rolling Thunder Review ? Chacun la sienne, après tout, et on conclut d'une cascade d'accords délectables, épais, rauques et tout, et c'est si bien. Il appelle ça "Homegrown".
Bien sûr, la gaieté de Neil Young ne va pas sans une sacrée dose de mélancolie, de méchanceté aussi, et ça, on ne devra jamais jamais le regretter. Comme ce disque. Et puissions-nous connaître semblable équipée cet été, entre le zinc et les étoiles.
Décidément, Neil est un sacré bonhomme : plus il roule, plus il touche, et plus il touche, plus il est grand.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 TRES BON ALBUM, 26 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars 'n' Bars - Remastered (CD)
je ne regrette pas cet achat très bon album de musique dans la lignée de son auteur je le recommande à tous
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'esquisse de Rust Never Sleeps, 16 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Stars N Bars (DVD audio)
Vous avez et vous écoutez Rust Never Sleeps, le plus grand album de l'immense Neil Young, celui qui a servi de phare à deux générations dans notre monde en perdition ? Alors précipitez vous sur ce DVD de 'Amercan Stars And Bars', cet album en est le brouillon, comme si Neil Young n'avait pas encore osé en 1976. La pochette est sans équivoque, notre Loner cuit et recuit dans un bar basse catégorie avec autour de lui qui virevolte, le drapeau, des dessous féminin. Et les morceaux sont là aussi ecartelé entre l'accoustique le plus pur, à la limite de la sauvagerie (bruits de sarments qui crépitent) et 'like a hurricane' un ouragan justement qui s'abat pendant 8 minutes et 20 secondes, sans relache, une chanson d'amour en fait, un monument (sans la poussière).
[...I am just a dreamer
But you are just a dream...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit