undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
48
3,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:13,65 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

A quoi bon tirer sur l'ambulance ? A quoi bon encore dire tout le mal qu'on pense d'un album universellement (ou presque) conspué ? Pourquoi, plutôt, ne pas célébrer l'exercice cathartique d'une galette infecte sur un groupe en voie de se perdre, un groupe qui sort de deux albums d'alternative metal, d'un album de reprises et d'une relecture symphonique (partiellement ratée) de son œuvre, d'un groupe qui a su, par la seule force d'une prise de position de sa tête à claques de batteur contre Napster, se faire détester comme rarement un groupe jadis adoré y parvint. Alors, oui, il fallait passer par St. Anger, passer par cet album où Lars Ulrich a le pire son de batterie de sa carrière (enterré les casseroles de And Justice for All !), où James empile les riffs là où il a d'habitude le bon goût de les sélectionner, ou le même s'adonne à une étonnante, atterrante, risible même !, caricature de son propre personnage de chanteur (des paroles à l'interprétation, tout y est), un album où Kirk Hammett est totalement privé de soli (et du coup assez absent, tant mieux pour lui), un album, enfin, sans bassiste où le producteur/grand frère/nounou, Bob Rock, fait l'intérim d'un Jason Newsted démissionnaire (parce qu'il a d'autres envies et parce qu'il n'en peut plus du psychodrame qu'est devenu Metallica)... Ca fait beaucoup ! Trop pour que ce Titanic d'opus ne rencontre pas l'iceberg artistique qui lui semble promis. De fait, que sauvera-t'on de St. Anger ? Frantic (tic toc tic toc) qui porte bien son nom, et St. Anger, la chanson, parce qu'il s'y passe tout de même quelque chose... Et encore !, parce qu'on aime Metallica et qu'on veut trouver le rayon de soleil dans le ciel de plomb d'une œuvre magistrale parce que magistralement ratée, un album si intégralement inécoutable qu'on ne résiste pas de le ranger aux côtés du Metal Machine Music de Lou Reed avec lequel, d'ailleurs... Mais ça c'est une autre histoire (et pas la pire d'ailleurs !).

1. Frantic 5:50
2. St. Anger 7:21
3. Some Kind of Monster 8:26
4. Dirty Window 5:25
5. Invisible Kid 8:30
6. My World 5:46
7. Shoot Me Again 7:10
8. Sweet Amber 5:27
9. The Unnamed Feeling 7:10
10. Purify 5:14
11. All Within My Hands 8:48

James Hetfield – vocals, rhythm guitar
Kirk Hammett – lead guitar, backing vocals
Lars Ulrich – drums
&
Bob Rock – bass
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2015
Mais, ce n'est pas l'album que je préfère d'eux.

Les chansons ne sont pas trop mal, mais malgré tout, j'ai une grosse préférence quand même pour leurs précédents opus.
Cela dit, pour compléter votre collection, il reste incontournable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce disque n'est pas un album de Metallica au sens où on l'entend habituellement. Il est le résultat d'un groupe au bord de l'implosion, ayant besoin de se ressourcer tout en prouvant au reste du monde qu'il est encore capable d'exister. D'où cette rage déversée tout au long de ces 75 minutes. D'où cette adrénaline pas toujours très bien canalisée mais peu importe finalement. D'où peut-être, aussi, ce son inhabituel de batterie, naissant d'une volonté de sonner plus crue que jamais. Or, Metallica est un groupe de metal avant tout, pas un groupe de punk. On ressort donc de cette écoute avec un sentiment mitigé. Heureux que le groupe se soit sorti de cette ornière par trop sophistiquée qui n'était pas sa marque de fabrique, une grandiloquence dans laquelle le groupe s'était finalement égaré au point d'y perdre son âme. Si l'on ressort assommé par cette expérience, on demeure tout de même heureux. A noter que le disque, difficile à aborder, se révèle au fur et à mesure des écoutes. Ce n'est peut-être pas le meilleur disque du groupe mais sans doute l'album indispensable pour réentamer une transition vers ce qu'ils savent faire de mieux, comme le démontrera 'Death Magnetic'. Un peu comme un cure de désintoxication en fait...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En 2003,on peut dire que l'on attendais ce"st.anger",voir méme le retour du groupe dont on se demandés bien,si il nous reviendrais un jour...james en désintox,le départ de jason...ça sentais le début de la fin pour metallica.Et enfin,en juin 2003,débarque cette "sainte colére"...metallica is back!!!Mais quand est-il de ce nouvel album???Issus de jam,"saint.anger",est écrits à l'instinct,à l'impro',au feeling...est le résultat est pour le moins déroutant...dans le bon et mauvais sens du terme.Bon dans le sens ou le groupe retrouve sa rage d'antant et un coté assez sombre dans la plupart des titres"frantic""st.anger""some kind of monster""unamed feeling"et"all within my hands"(et ses kil!!! kill!!! kill!!! hurlé à plein poumons par un james,dont on sent là une vraie envie d'en découdre)...soit les cinq meilleurs morceaux du disque.Le mauvais coté,c'est bien entendus l'abscence totale des monstrueux solos de kirk...un comble pour un groupe comme metallica!!!Alors que pour load et reload,les met's c'était inspirés de groupe comme alice in chains,pour au final nous livré 2trés trés bon disques...pour"st.anger",metallica s'inspire de la vague neo-metal,et le résultat en est que ce disque qui dure 75mns,peut s'avérer assez indigeste pour les fans les plus éxtrémes du groupe.Pour les autres,ils apprécieront que metallica prenne un tel risque et que 20ans(à l'époque),aprés la sortie de"kill em'all"...ils osent encore n'en faire qu'à leurs tétes,et sortir ce que bon leurs semble.Le disque aurait-pus étre génial,si des titres comme"invisible kid",avait étais retirés de l'enregistrement final...tournant au tour de 60mns,ça aurait-étais parfait...mais là,et je me le redis,75mns de metallica sans solos de guitares,c'est un peu (beaucoup!)trop!!!Reste que cet album,reste tous de méme,trés agréable à écouter de temps à autres,car il contiens de la rage,de l'émotion et de la sincérité...car en réalité étre un vrai rebelle,c'est faire ce que bon nous semble,sans craindre l'avis du public...c'est ce que metallica à fait sur ce disque...et rien que pour ça total respect!!!!!à demain à wershter!!!!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2013
tous les grands groupe trainent un boulet dans leur discographie helloween chameleon,scorpions eyes II eyes ,led zep in through the out door iron maiden virtual XI megadeth risk korn l integrale m ai c est pas un grand groupe enfin bref on l a echappé de peut avec reload là c est le bon
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
metallica annonce un retour au metal rentre-dedans-celui qui lui a donné ses lettres de noblesse-mais se fourvoie dans une repompe neo metal au moment où ce genre marque le pas!
metallica, qui a parfois innové mais surtout sorti des compos intemporelles au point d'être le chef de file du mouvement metal au sens generique du terme, est avec st anger, à la traîne.
fini la tête de peloton, metallica n'a plus d'inspiration: sous couvert d'expérimentations et de recherche d'un nouveau souffle, le groupe se contente de bourriner sans conviction des morceaux sans saveur et tourne en rond 75mn durant.
les nouveaux titres sont trop longs, avec des riffs moyens et mal agencés, le chant est bancal et l'option zero solo est catastrophique dans le cadre de chansons qui dépassent les 6-7 mn sans que l'intéret ne décolle.
se passer des talents de l'un des meilleurs solistes metal au monde, c'est se tirer une balle dans le pied, sauf si les riffs tenaient la route à eux seuls, mais ce n'est hélas plus le cas désormais!
peut-être qu'avec un peu de recul, metallica se serait rendu compte que ce disque est terriblement banal et dispensable et ne l'aurait pas sorti. maintenant pour redresser la barre, ils leur faut arrêter de se regarder le nombril et se sortir les doigts du cul...si c'est encore possible!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2003
Metallica nous offre cette année son premier disque copié sur les autres, on y retrouve un melange entre tous les groupes connus pour leur neo metal comme "System of A Down", "Slipknot" ou "Korn". En plus n'importe lequel de ces groupes est capable de faire mieux et l'a deja fait. J'ecoute Metallica depuis 10 ans et j'ai pu admettre qu'il aient sorti "Load" et "Reload" mais là franchement le resultat est (...)! On n'y retrouve plus la moindre touche d'originalité, ce disque est tellement (...) qu'on ne peut meme pas dire qu'il soit commercial. Que vous soyez fan ou pas je vous conseille de passer votre chemin.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2008
St Anger, un album déroutant avec un son de batterie crade à première écoute mais qui comme d'hab laisse l'illusion d'un album raté. Depuis quelques album Metallica nous avait habitué à se genre de farce. Les solos de guitare inexistant ou presque. Il est nul alors? Non pas du tout! faut du temps mais l'idée du son garage avec la caisse clair piccolo à Lars Ulrich fait mouche et vient à point dans le contexte que le groupe a voulu donner à l'album. La grande nouveauté est pas des moindres l'ex bassiste de suicidal tendencies: Rob Trujillo dont le style est sans appel.
Au final, un album qui me fait penser au LP de l'époque Garage dayz re-revised (culte) sauf que la c'est leurs compos. Pour ma part il ne détronne toujours pas mon album fétiche: And justice for all mais j'aurai du mal avec un groupe qui ressort un kill'em all version2 27 ans après. La au moins on a affaire à un vrai groupe de metal qui sait évolué avec son temps et continue à suivre leur instinct quitte à se faire des ennemis.
Je conseille donc cet album vivement.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2008
Je suis comme beaucoup d'entre vous je n'aime pas le son de la batterie sur cet album, par contre je pense que cet album reste excellent,certe assez difficile d'accès car il sort de l'ordinaire.

Cet album il faut bien l'ecouter pour ce rendre compte que finalement il ya des supers morceaux terriblement puissants comme Frantic vraiment impressionant en live puis St Anger morceau ultra puissant et un Some kind of monster avec un riff monstrueux et j'en passe!!! l'album merite vraiment le détour!!!!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2003
Cet album c'est bien simple! soit on adore, soit on deteste!
Evidemment ceux qui s'attendent à retrouver un album tel un deuxième master of puppets ou encore une suite au black album feront partie de la deuxième catégorie!
par contre, si vous savez que metallica évolue à chaque nouvel opus et que vous prenez vraiment le temps de l'ecouter cet album vous surprendra à chaque écoute!
Fini le son travaillé d'un black album ou d'un load, place au son brut; une batterie qui claque et dont le son de caisse claire fait hurler les puriste mais qui donne son cachet et de la puissance à cet album! de même que les guitares sous accordées de james et kirk!
On est très loin des néanmoins très bonnes expériences heavy/bluesy de "load" et "reload"! metallica revient vers le metal! mais un metal comme ils ont toujours aimé le réinventer! Ici, ils se tournent vers un album basé essentiellement sur la puissance des riffs et de la batterie! les premières secondes de "frantic" montrent directemment ce qui nous attend! cependant chaque chanson a tout de même son style et sa structure différente.
Les chansons à retenir sont "frantic", "some kind of monster", "dirty window" , "sweet amber" , "purify" et "unnamed feeling". j'enlève une étoile pour les chansons "invisible kid" et "st. anger" qui , malgré qu'elles partent d'une bonne idée sont trop longue et trop répétitives!
Un très très bon album malgré tout!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,68 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)